Jennifer Lawrence en maillot de bain de l'espace dans un extrait aquatique (et un peu ridicule) de Passengers

Geoffrey Crété | 18 novembre 2016
Geoffrey Crété | 18 novembre 2016

Le blockbuster Passengers, avec Chris Pratt et Jennifer Lawrence, dévoile sa débauche d'effets spéciaux dans un extrait aquatique.

Prendre la star de Jurassic World et Les Gardiens de la galaxie, summun du cool à l'hollywoodienne édition 2016. Prendre la star oscarisée de Hunger Games, devenue en quelques années l'actrice la plus courtisée. Ressortir et réarranger un scénario qui traîne depuis des années (Keanu Reeves, Rachel McAdams et Reese Witherspoon étaient un temps attachés). Vendre un grand spectacle, avec une belle romance et des effets spéciaux dans l'espace pour contenter tous les publics.

Sur le papier, Passengers de Morten Tyldum (Imitation Game) est une équation parfaite. Trop parfaite peut-être, comme le prouve un nouvel extrait calibré pour attirer l'attention : Jennifer Lawrence s'y promène en maillot de bain design de l'espace, et affronte un épisode de gravité contrariée qui transforme une piscine en cauchemar tonitruant. Une séquence qui rappelle A la poursuite de demain, le blockbuster mal-aimé de Brad Bird, lorsque l'héroïne a une vision époustouflante de Tomorrowland et notamment des piscines du futur.

 



Avec ses 120 millions de budget et ses deux stars massives, qui vont assurer une promo idéale, Passengers ne fera vraisemblablement pas dans la dentelle. Ce "Gravity avec de la romance" tourne autour d'un homme et une femme éveillés à bord d'un vaisseau, lancé dans l'espace pour coloniser une nouvelle planète avec des milliers d'humains endormis. Leur petite histoire d'amour sera bousculée par quelques événements explosifs, qui mettront sans nul doute l'avenir de l'humanité en jeu.

Passengers contribuera à faire du mois de décembre un régal pour les amateurs d'étoiles puisqu'il sortira après Premier contact de Denis Villeneuve et Rogue One : A Star Wars Story de Gareth Edwards. En salles le 28 décembre. 

 

Photo Jennifer Lawrence, Chris Pratt

Photo Jennifer Lawrence, Chris Pratt

Affiche

 

 

Tout savoir sur Passengers

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
19/11/2016 à 12:14

@Netsplit

Et on invite certains de nos lecteurs à ouvrir grands leurs yeux pour varier leurs lectures. A côté des news, qui sont aussi critiquées que lues, on propose chaque semaine des dossiers ciné ou TV.

Pour citer les derniers : le focus sur Ryan Philippe, American Horror Story saison 6, Black Mirror saison 3, Halt and Catch Fire saison 3, le dossier sur les Oliver Stone mal-aimés, sur la formule Marvel, la relecture de la filmo de Tom Cruise ou le petit portrait de Todd Solondz.

Et c'est sans compter les rubriques régulières, comme les films mal-aimés, chaque week-end (et ça va de CQ à Alien vs Predator, de Hellphone à Cowboys & envahisseurs aujourd'hui). Un rendez-vous créé pour contre-balancer l'obligation de couvrir l'actu, et explorer différentes facettes de la cinéphilie.

On sait bien que malheureusement tout ça attire moins que n'importe quelle news, mais on continue en cherchant constamment à s'améliorer, et on espère vous y retrouver.

Netsplit
19/11/2016 à 12:07

Pour exemple , " le Trailer de docteur strange bruité a la bouche " ...

Netsplit
19/11/2016 à 12:05

vous feriez mieux de garder vos traits d'esprit pour pondre des news qui ne sont pas juste des " oh regarder la derniere video youtube trop lol "
Vos lecteurs ne cessent de tirer la sonnette d'alarme quand a la qualitée du contenu des articles proposé .

Geoffrey Crété - Rédaction
19/11/2016 à 11:38

@Hejay

Vous pourrez d'ailleurs retrouver cette news dans un recueil d'articles sur l'état du cinéma de science-fiction et le rapport entre le sexe et la matière noire, prochainement publié aux éditions Ecran Plus Large Que Toi.

Hejay
19/11/2016 à 11:20

" interroge les différentes choses assemblées"... vive la légèreté. Le Monde diplomatique n'a qu'à bien se tenir

Geoffrey Crété - Rédaction
19/11/2016 à 10:52

@Hejay

Mr Crété ira voir Passengers, et ne descend en rien le film. Il juge les éléments réunis, vendus de manière ostentatoire dans la promo, et interroge les différentes choses assemblées, notamment suite au development hell du projet. Il parle aussi du régal que ce sera le mois de décembre pour les amateurs de film de genre. Il utilise aussi des "peut-être", "vraisemblablement", qui ont un sens réel.

On attend un peu de légèreté et de second degré de nos lecteurs, surtout quand il s'agit d'un extrait de blockbuster qui s'annonce aussi amusant. Sinon, bon courage pour la lecture de nos articles.

mikegyver
19/11/2016 à 09:58

@ouais

je confirme, elle est toujours, voire encore plus "bonne" qu'avant . Ca se bonifie bien quoi :)

Hejay
19/11/2016 à 08:48

Mr Crété, ne pouvez vous pas attendre d'avoir vu le film pour le descendre. Je sais bien que certains de vos confrères journalistes ne se donnent même pas cette peine mais j'attends un peu mieux de vous.

Ouais
18/11/2016 à 17:02

Ce film aurait pu être vraiment cool mais le casting...sinon toujours aussi bonne jlaw.

Nuit de boue
18/11/2016 à 15:46

Le maillot de bain est vraiment bien!

votre commentaire