George Romero veut faire un nouveau film de zombies mais ne trouve pas l'argent nécessaire

Christophe Foltzer | 28 octobre 2016
Christophe Foltzer | 28 octobre 2016

On doit tout à George Romero. Voilà, c'est dit. Le réalisateur ne se doutait probablement pas de ce qu'il allait créer lorsqu'il a tourné La Nuit des Morts-Vivants et pourtant, sans lui, les zombies n'auraient jamais existé sous la forme que nous connaissons. C'est dire si le monsieur est important.

Après sa longue traversée du désert des années 90, George Romero est revenu par la grande porte suite au succès de L'Armée des Morts, remake de son Zombie adoré, pour nous refaire une trilogie des morts-vivants : Land of the Dead, Diary of the Dead et Survival of the Dead. Pas aussi définitifs que leurs prédécesseurs, ils avaient néanmoins permis au créateur du zombie moderne de se faire justice lui-même alors qu'il se faisait pomper de tous les côtés depuis des années.

A l'heure où Walking Dead cartonne, on penserait sans hésiter que le Maître a la possibilité de faire un nouveau film quand il le souhaite. Or, c'est tout l'inverse : Romero galère à monter son nouveau projet et il a expliqué pourquoi au micro d'Indiewire :

 

 

"J'ai fait Land of the Dead, Et c'était le plus gros film de ma carrière. Je ne pense pas qu'il avait besoin d'un aussi grand budget. L'argent est allé majoritairement dans la poche des comédiens. Ils étaient super mais je ne pense pas qu'il fallait y dépenser autant d'argent. Les cigares de Dennis Hopper ont coûté plus cher que le budget total de La Nuit des Morts Vivants, c'est pour dire.

Maintenant, à cause de World War Z et Walking Dead, je ne peux plus proposer un modeste petit film de zombies, qui puisse être aussi un constat socio-politique. J'avais l'habitude de présenter mes projets sous l'angle de l'action et de cacher le message entre les lignes. Maintenant, je ne peux plus faire comme ça. Dès qu'on mentionne le mot zombie, on me répond que Brad Pitt a payé 400 millions de dollars pour le faire."

 

 

Un constat un peu triste et sacrément ironique. Mais, à quoi ressemblerait ce nouveau film ?

"En 2007, Diary of the Dead a subitement rapporté de l'argent et j'ai été quelque peu aveuglé par ça. Un des producteurs m'a demandé d'en faire un autre rapidement mais je ne savais pas ce que je pouvais raconter d'autre. Diary of the Dead parlait des médias sociaux qui nous hantaient et je n'ai rien de plus à en dire. Donc j'ai décidé de revenir à l'idée originale de l'incompréhension et de l'incapacité des gens à adopter le point de vue de l'autre. J'avais prévenu que le prochain serait un western et le suivant, un film noir. J'ai donc fait mon western, personne ne l'a aimé et le suivant s'est évaporé dans la nature. Et puis, tout à coup, Walking Dead est arrivé. Donc on ne pouvait plus faire de film de zombie avec une quelconque substance. S'il s'agit juste de montrer des zombies déchainés, ce n'est pas vraiment mon genre."

Une représentation exemplaire du risque que court chaque genre qui connait un jour une grosse popularité : tourner à vide, perdre son sens et capitaliser sur la forme. Cela dit, tout n'est pas perdu. En effet, entre-temps le financement participatif a fait ses preuves et Romero serait, à coup sûr, assuré de se constituer le petit budget nécessaire pour faire son film s'il penser à ce moyen de récolter de l'argent. En tout cas, nous on claquerait notre RSA sans hésiter.

 

Romero

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kiddo
28/10/2016 à 18:15

Yup.
J'ai bien peur que Romero soit devenu depuis toutes ces dernieres années et films le Lucas du film de zombie.
Il a inventé le genre, fait une magnifique et puissante trilogie et s'est doucement eteint artistiquement avec des projets de moins en moins inspirés.

Karlito
28/10/2016 à 14:45

Je rejoins Mordhogor, Romero semble assez largué. Son dernier film n'était pas terrible terrible... Ce qui m'attriste c'est qu'il aurait voulu faire autre chose que des zombies, mais il n'y a rien à faire, on le cantonnera toujours dans le tiroir "Zombie". Quant a Land of the dead, je l'ai revu récemment, comparé à WWZ et TWD, il tient la route, il a un côté "années 80", mais le scénario est assez faiblard...

Calmos
28/10/2016 à 14:31

Alerte aux gogols ! alerte aux gogols ! alerte aux gogols !

Mordhogor
28/10/2016 à 13:13

Bon, en dehors de ces propos n'ayant pas grand chose à voir avec le sujet réel (pompé ou pas, je m'en fous, c'est l'info qui compte), faut aussi avouer que les derniers zombie movies servis par le papa du genre étaient plus risibles qu'autre chose... Alors c'est finalement peut-être pas plus mal qu'il s'arrête là. Je lâche de toute façon...

Riku
28/10/2016 à 12:18

@Ronaldo

Effectivement c'est une honte : ils ont copié le titre des films, des dates sur la carrière de Romero et des idées hyper folles, style "Romero a quasi inventé le genre". Il fallait bien aller lire ça sur Bloody ou IndieWire pour plagier et écrire ça.

Ronaldo
28/10/2016 à 12:11

Retranscrire les propos de l'artiste est une chose, mais reprendre l'article DU REDACTEUR original s'en est une autre hein.

Holly Body
28/10/2016 à 11:54

Ce moment où tu réalises que les gens ont tellement envie de détester Ecran Large et les descendre d'une manière ou d'une autre, qu'on les accuse de reprendre des citations dans leurs articles, en les traduisent et en citant la source originale.

Riku
28/10/2016 à 11:52

@Alcatrazz

Tu le fais exprès ou t'as pas vu que Bloody Disgusting reprend les propos d'IndieWire, source première des propos de Romero, citée par Ecran Large et Bloody ?
Après, si tu viens de découvrir que plusieurs médias peuvent reprendre les mêmes déclarations et morceaux d'interviews dans leurs articles, je suis pas sûr de savoir quoi en dire. (parce qu'au-delà des citations, qu'on peut pas réinventer puisque c'est le principe des citations, les deux articles ne sont pas copiées)

Ronaldo
28/10/2016 à 11:51

Ben alors EL on se prend pour Mathpodcast ?

Alcatrazz
28/10/2016 à 11:44

En fait cet article est la traduction intégrale de celui publié sur le site Bloody-disgusting. com : http://bloody-disgusting.com/news/3412416/george-romero-wants-make-zombie-noir-film-cant-get-funding/
Vous pourriez peut être le mentionner, non ?

votre commentaire