French Connection : William Friedkin révèle les derniers secrets de la légendaire poursuite du film

Jean-Luc Hassaique | 11 octobre 2016
Jean-Luc Hassaique | 11 octobre 2016

Le sublime French Connection de William Friedkin vient tout juste de fêter ses 45 ans, pour l’occasion, le réalisateur est revenu sur la conception du film.

French Connection a fêté dignement son anniversaire en étant projeté par l’Academy of Motion Picture Arts and Science, au Samuel Goldwyn Theater de Los Angeles. Présent, le réalisateur William Friedkin est revenu sur la réalisation de la fameuse poursuite restée, légendaire, ainsi que le passage situé sur le métro aérien.

 

car chase

  

Toujours prêt à entretenir sa propre légende, le cinéaste a ainsi révélé que pour avoir el droit de tourner cette séquence, éminemment dangereuse, qualifiée par la ville de New York  de « démente », il avait graissé la patte d’un fonctionnaire de la ville, lui donnant 40 000 Dollars et un billet aller simple pour la Jamaïque.

Il a également affirmé que les plans de la poursuite situés au niveau du sol avaient été quasiment improvisés.

« Le cascadeur Bill Hickman a traversé 26 blocks à 150 km heure… La seule chose qui avait été répétée était le passage où il évite la collision avec la femme et le bébé. On a eu beaucoup de chance que personne ne soit blessé. Je ne referais jamais un truc pareil aujourd’hui. »

On ne saura jamais totalement démêler le vrai du faux dans les propos toujours malicieux de Friedkin, mais voilà qui constitue une excellent raison de regarder à nouveau ce classique.

 

car chase

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Matt
13/10/2016 à 03:10

En même temps, il es vrai que William Friedkin avait déjà évoqué cela dans son excellente biographie. Tout le chapitre sur l'organisation de la course poursuite, sa façon d'y penser en terme de découpage puis la manière de la réaliser est d'un intérêt plus que recommandable. Sa façon de faire, par contre peut rester discutable... A quand son prochain projet ?

Clope
12/10/2016 à 17:58

Ahahah.
Ce genre de commentaires d'odieux connards "ouais je le savais old news". Le même genre de tanche qui passe sa vie sur de la news à clic pour s'en plaindre.

Et pour tous ceux qui découvrent la chose à cette occasion tête de noeud ? Ils ont le droit de lire et de découvrir des trucs peinards ? Ou alors il faut qu'ils se tapent absolument des trolls pires que des rédacteurs des Inrocks ?

Michel papicul
12/10/2016 à 12:58

Vous avez enfin ouvert sa bio ? Parce qu'il en parle en long en large et en travers

Zapan
11/10/2016 à 20:21

Il a révélé tout cela dans sa masterclass à la cinémathèque française il y a 2 ans déjà... donc on peut imaginer que ce n'était pas la première fois non plus...
Au top de la news EL -_-

Ded
11/10/2016 à 17:56

J'avais découvert ça au cinéma. A ce moment, la poursuite (12 mn env.) de "Bullitt" en 1968 faisait seule référence comme étant la première non simulée. Je me souviens avoir lu que Friedkin avait déclaré quelque chose comme : "C'est bien, mais les rues sont désertes !". Il a donc fait ce que l'on sait et le résultat s'est avéré évidemment... Démentiel !

votre commentaire