Après Sinister, un nouveau Boogeyman va venir vous hanter, le Bye-Bye Man

Christophe Foltzer | 16 septembre 2016
Christophe Foltzer | 16 septembre 2016

S'il faudra un jour établir le lien entre le succès des films de super-héros et le succès des histoires d'horreur (et il y en a forcément un), les créatures démoniaques ont la côte ces derniers temps. Même qu'ils accueillent un nouveau camarade de jeu, le Bye-Bye Man.

Alors oui, son nom est pourri et ne fait absolument pas peur mais, vu sa tête, on ne se risquera pas à aller le lui dire. Les gens ont le droit de s'appeler comme ils veulent après tout. En tant que nouveau venu dans l'univers du cinéma d'horreur, le Bye-Bye Man va devoir nous prouver que c'est lui la vraie menace et pas le boogeyman des Sinister (au hasard hein...)

Dans ce film réalisé par Stacy Title et qui sortira le 13 janvier 2017, le trio de jeunes couillons habituel s'est mis en tête de prouver l'existence d'une mystérieuse entité, le Bye-Bye Man donc, qui pousseraient les gens à commettre des atrocités. Parce que, voyez-vous, en ce moment dans le cinéma d'horreur américain, l'humain est incapable d'être mauvais par lui-même, c'est toujours la faute à un démon. Manque de bol, la légende est vraie et les voilà bientôt devenus la cible de la créature.

 

Photo Bye-Bye Man

 

Sauf que problème : Comment vaincre quelqu'un dont il ne faut pas prononcer le nom et à qui il est même interdit de penser ? C'est ce que nous allons voir. Si la bande-annonce dévoilée il y a quelques heures est plutôt efficace dans son genre, les geeks ne seront cependant pas dupes. Cela ressemble quand même beaucoup à la légende du Slender Man, cette creepypasta inventée sur le net il y a quelques années, notamment en début de vidéo lorsqu'on nous montre le Bye-Bye Man apparaitre l'air de rien sur quelques photos. Là, c'est limite du copié-collé.

Mais comme une vidéo ne rend jamais les coups, attendons patiemment la sortie du film pour le juger. Ah et sinon, il y a Carrie-Anne Moss dedans, et ça, ça fait bien plaisir.

 


commentaires

Gégéleroutier
16/09/2016 à 15:02

Et c'est l'horrible Bye-Bye,
L'atroce Bye-Bye,
L'horrible Bye-Bye,
L'atroce Bye-Bye.

votre commentaire