Sinister 2 : un couple agressé par une bande de jeunes en pleine séance

Jacques-Henry Poucave | 14 septembre 2015
Jacques-Henry Poucave | 14 septembre 2015

C’est un fait divers qui se répète, et dont les cinéphiles ne cessent de maudire les conséquences. Le week-end dernier, dans un cinéma du Havre, un couple a été agressé par une bande pendant la projection de Sinister 2.

C’est le site Normandie-actu qui a rapporté les faits, ainsi que les témoignages des deux victimes, qui expliquent avoir été la cible d’un groupe de jeunes gens, auxquels ils avaient signifié que leur comportement nuisait au bon déroulement de la séance.

« Ils ont commencé à courir partout, à lancer du pop-corn et à crier dans la salle. »

Après que plusieurs spectateurs aient quitté la séance, le couple a décidé d’inetrvenir.

« Ils se sont retournés contre nous. J’ai reçu des coups sur la tête, j’ai fait mon possible pour me protéger le visage avec les mains. »

Les débordements, actes de vandalismes et autres agressions ont déjà émaillé les exploitations de plusieurs films de genre. On se souvient ainsi récemment des comportements délictueux qui avaient accompagnés la sortie d’Annabelle. Si ce dernier fut un colossal succès en dépit de la désormais traditionnelle polémique qui accompagna ses évènements, les conséquences sur le quotidien des cinéphages sont aussi sinistres que concrètes.

Ainsi, de nombreux exploitants, UGC en tête, ont désormais bannis de leurs établissements les œuvres interdites aux moins de 16 ans, quand certains indépendants hésitent de plus en plus à programmer les œuvres soupçonnées d’attirer un public dit « à problèmes ».

Une situation d’autant plus problématique qu’elle n’a pas encore trouvé de réponse appropriée et nuit autant à la carrière de certains films en salles qu’au public, qui se voit privé d’une catégorie d’œuvres qu’il plébiscite régulièrement.

Tout savoir sur Sinister 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Jiju
15/09/2015 à 11:09

C'est très intelligent de croire que ce genre de réaction massive à l'encontre de "cette population" ne nourrit pas la haine, les clivages, et ne "leur" donne pas de vous emmerder quand vous allez voir votre film le samedi soir. Croire que le problème n'est que dans un sens, que ce n'est pas un cercle vicieux, résumer et caricaturer, penser que tout cela est déconnecté, c'est pathétique.

Youhou55
14/09/2015 à 22:16

On sait tous de quel type de public il est question, pourquoi leur autorise t'on encore les accès au salle à partir du moment que l'on sait qu'il est question de vandale ?

Wesker02
14/09/2015 à 22:02

C'est pas faux. Mais ne mettons pas tout le monde dans le même panier. Les jeunes collégiens et collégiennes aussi. Et ils sont blancs, blacks, beurres. Mais j'aime le système belge que nous décrit Acide77, un vigile devrai passer de temps en temps. En plus cela créérai des emplois. À bon entendeur salut!

BZH Punisher
14/09/2015 à 21:44

Il y en a marre des trou du cul des cités qui viennent foutre la merde également dans les salles de cinéma.

Lolo Pecho
14/09/2015 à 17:23

Cela n'a rien à voir avec les salles de cinéma.C'est aussi dans la vie de tous les jours qu'on voit ce genre de comportement.Les gosses n'ont rien quand ils font des conneries,leurs cassiers judiciaires est vidés après 3 ans et grâce à la loi Dati de 2009 leurs peines de prisons est réduits de 2 ans peu importe leurs délits alors ils en profitent.Tant qu'aucun gouvernement ne fera rien(peines non écourtées,suppression des allocs,déchéance de la nationalité,expulsions des délinquants étrangers,enfermements dans des pénitenciers pour mineurs,remboursements des dégâts)il ne se passera rien.

Acide77
14/09/2015 à 16:49

Je dois dire que jusqu'à présent je n'ai jamais constaté d'abus de ce système.

Il faut dire aussi qu'à chaque séance, un vigile passe au moins 1 fois dans chaque salle du complexe pour constater que tout se passe bien.

Thibault
14/09/2015 à 16:47

toujours les mêmes racailles mais chut pas d'amalgame sur leurs origines!

Wesker02
14/09/2015 à 16:38

Acide77: il est pas appelé souvent pour rien? Je pense que chez nous il le serai. Mais il y a de l'idée

acide77
14/09/2015 à 16:25

En Belgique au début de la diffusion d'un film dans les grands complexes style UGC ou Kinépolis un numéro de sms s'affiche, il suffit de le composer en cas de problème et un vigile débarque dans la salle .

Wesker02
14/09/2015 à 15:59

Désolé double post pour dire bien d'accord avec toi Movieboy

Plus
votre commentaire