Nocturnal Animals : le thriller noir avec Amy Adams et Jake Gyllenhaal est-il déjà incontournable ?

Geoffrey Crété | 12 septembre 2016
Geoffrey Crété | 12 septembre 2016

Après le beau A Single Man avec Colin Firth et Julianne Moore, Tom Ford est de retour avec Nocturnal Animals, un thriller noir primé à la Mostra de Venise et parti pour devenir un poids lourds pour les Oscars.

La Mostra de Venise, où le film a remporté le Grand Prix du jury présidé par Sam Mendes, a confirmé l'évidence : Nocturnal Animals, le deuxième film de Tom Ford après le beau A Single Man, sera l'un des films incontournables de la fin d'année, et donc de la saison des Oscars.

Adapté du roman Tony and Susan d'Austin Wright publié en 1993, le film est porté par un casting quatre étoiles : Amy AdamsJake Gyllenhaal, Armie Hammer, Michael Shannon, Isla Fisher, Aaron Taylor-Johnson, Laura Linney, Andrea Riseborough, Karl Glusman (Love, Neon Demon) ou encore Jena Malone. La photographie est signée Seamus McGarvey, remarqué chez Joe Wright avec Anna Karenine, ou encore dans le Godzilla de Gareth Edwards. La musique, d'Abel Korzeniowski (A Single Man, Penny Dreadful).

 

Photo Amy Adams

 

L'histoire est tortueuse. Elle commence avec Susan (Amy Adams), une bourgeoise enterrée dans une existence lugubre à Los Angeles. Insomniaque, elle était considérée comme un animal nocturne par son premier mari écrivain, Edward (Jake Gyllenhaal).

Après presque 20 ans sans communication, celui-ci lui envoie le manuscrit de son nouveau roman, intitulé Nocturnal Animals. A mesure qu'elle plonge dans cette histoire de père de famille emporté dans un cauchemar, elle réalise les nombreux parallèles entre cette fiction et sa propre existence.

Elle imagine Edward dans la peau de cet homme attaqué dans le désert du Texas par trois voyous, et qui perd pied. Et sa propre vie commence à dérailler.

 

Photo Jake Gyllenhaal

 

A Single Man avait ses détracteurs, notamment agacés par le formalisme de Tom Ford, célèbre styliste devenu cinéaste. Mais le drame sur un Colin Firth qui planifiait son suicide démontrait un réel talent de metteur en scène, une capacité à créer une ambiance fabuleuse et au fond, à faire naître du cinéma dans un cadre parfois ordinaire, avec des outils classiques.

 

Photo Amy Adams

 

Présenté comme un thriller noir, alambiqué, bâti sur un scénario à tiroirs, Nocturnal Animals a eu bonne presse à la Mostra.

Pour The Guardian, c'est "une fable sur la vengeance follement captivante". Pour Collider, "la mise en scène de Tom Ford est, comme dans A Single Man, impeccable", tandis qu'Amy Adams mériterait encore une fois une nomination aux Oscars avec l'une de ses meilleures performances (l'actrice a été cinq fois, sans être couronnée).

Variety parle d'un "film à suspense enivrant, qui n'a pas peur d'être impétueux avec la violence, et de plonger dans les peurs primales et la rage". The Wrap encense tous les acteurs, avec une mention spéciale pour Aaron Taylor-Johnson.

 

Photo Jake Gyllenhaal

 

Focus Feature a remporté la bataille pour les droits de distribution, avec la somme record de 20 millions négociée à Cannes. Preuve, s'il en fallait encore une, que Nocturnal Animals sera définitivement l'un des films incontournables de ces prochains mois. Et qu'Amy Adams, très attendue dans Premier contact de Denis Villeneuve, est définitivement l'une des actrices les plus intéressantes du moment.

D'ici sa sortie française, prévue le 4 janvier 2017, le film de Tom Ford devrait donc monter très haut dans les attentes et les discussions.

  

Affiche

 

Affiche

Affiche

 

Affiche

 

 

Tout savoir sur Nocturnal Animals

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Satan LaTeub
13/09/2016 à 10:24

Michael Shannon ? OK je prends.
Puis Amy Adams a l"air physiquement intelligente dans ce film :-)

Killzeus
13/09/2016 à 04:57

Ouais elle envoie du rêve cette actrice.
Et fait mine de rien sans carrière tranquillement de son côté, sans faire la une des gazettes et malheureusement des magazines spécialisées .
5 nominations, mais complètement sous-cotée à mon sens ..

mikegyver
12/09/2016 à 10:43

amy adams.......amy adams.....je sais pas pour vous, mais cette actrice est d'un charme affolant, elle degage quelque chose...

...ou alors c'est tout simplement mon style, a voir.

Blablabla
12/09/2016 à 01:39

Impatient comme jamais pour ce deuxième film de Tom Ford

votre commentaire