Bien avant Fast & Furious 8, Helen Mirren savait déjà gérer les élans machistes

Grégoriane Benoit | 25 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Grégoriane Benoit | 25 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Il ne faut pas chercher Helen Mirren et ça c'est valable pour tout les gens qui oseraient faire preuve d'une lourdeur machiste caractérisée. Et c'était il y a plus de quarante ans qu'un pauvre journaliste en a fait les frais.

Helen Mirren, même si son nom n'est pas toujours le plus familier est une véritable légende du cinéma et à 71 ans se démarque encore avec une carrière significative. Aujourd'hui considérée comme une femme forte et déterminée dans la plupart de ses rôles, nous pourrions penser qu'elle a acquis cette confiance au fil des années. Mais il n'en est rien ! 

 

Red 2

 

Si la femme a toujours été considérée comme une beauté à part de ses 20 ans à ses 70 ans, il n'y a pas un moment où elle a laissé celle-ci empiéter sur son talent d'actrice. Il y a donc plus de 40 ans lors d'une interview avec le célèbre Michael Parkinson, le sujet de la beauté physique considérée comme une faiblesse pour un acteur a été évoqué et Helen Mirren n'a pas semblé choquée outre-mesure par les déclarations involontairement déplacées de Parkinson. Au contraire elle a mis fin à la conversation de la manière la plus calme possible en exprimant son ennui face à ce genre de question.

De quoi refroidir rapidement son interlocuteur qui n'avait pas imaginé se prendre une réponse aussi cassante. Bref Helen Mirren, quand il s'agit de féminisme, à 30 ou 70 ans, faut pas la chercher !

 

Tout savoir sur Helen Mirren

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire