Christoph Waltz tacle "la stupidité abyssale" du Brexit pendant la promo de Tarzan

Jean-Luc Hassaique | 5 juillet 2016
Jean-Luc Hassaique | 5 juillet 2016

Christoph Waltz n’apprécie ni le Brexit, ni Nigel Farage, il l’a fait comprendre durant la promotion de Tarzan.

Alors que la classe poliique et journalistique essaie de se dépêtrer du Brexit et de ses conséquences socio-économiques, pour le comédien Christoph Waltz, la situation est assez claire. Interrogé par Sky News durant la promo de Tarzan, l’acteur est revenu sur la démission de Nigel Farrage dirigeant du parti Ukip, à la tête de la contestation Britannique et véritable cheville ouvrière du Brexit, pour lequel il milite depuis 17 ans.

« Et bien, je veux dire, bien sûr, le rat en chef quitte le navire. C’est inévitable vous savez, ils ont essayé de maquiller ça en sortie héroïque, mais ils concèdent la défaite. Mettent leur queue entre leurs jambes et quittent le navire, laissant les autres nettoyer leur bazar avant de se retirer vers d’autres business profitables. Voilà qui montre combien ces gens sont méprisables, ils ne peuvent même pas assumer ce qu’ils ont provoqué. »

Et tout indique que le sieur Waltz pense également beaucoup de bien des soutiens du Brexit en général…

« Oh, à 100%. Avec peut-être un peu trop d’émotion, parce que je ne peux pas comprendre une si abyssale stupidité. »

Tout savoir sur Tarzan

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
CHRIS
06/07/2016 à 23:08

L’Europe est fasciste, je vois pas en quoi c'est mieux d'y être.
Les deux directions sont mauvaises.

champy
05/07/2016 à 16:35

Plutôt d'accord avec diez et karlito, waltz en tant qu'européen averti n'a fait que preuve de franc parler en denonçant ce qui saute maintenant aux yeux de tous... le comportement actuel de farage et sa bande en dit long sur leur lacheté et dévoile quelles étaient leurs intentions dès le départ : se faire du fric, gravir facilement les échelons politiques en manipulant des citoyens sans mêmes maîtriser les tenants et aboutissants de leurs pseudo-idéaux .

chouchou
05/07/2016 à 14:48

Vomiton tu dois confondre de personne hein ! candidat de télé réalité et etre acteur ce n' est pas toute a fais la même chose hein !

Vomiton
05/07/2016 à 14:29

ces artiste , ont aime leur film mais put*in quelle bande de br*nleur !

diez
05/07/2016 à 12:57

Tout à fait Karlito.

"Voilà qui montre combien ces gens sont méprisables, ils ne peuvent même pas assumer ce qu’ils ont provoqué." Waltz ne vise pas le peuple, mais "la stupidité abyssale" des retraits successifs des porteurs du message anti-Europe. Les mecs n'assument pas ou plus le boulversement qu'ils viennent de provoquer.

La constatation est très lucide, condescendante ? Certainement pas.

Karlito
05/07/2016 à 12:47

Sans trop entrer dans la politique Kibuk, il est consternant de voir que les heraults du Brexit se font tous la malle quand ils doivent assumer et mettre en pratique le choix de leurs actes.

Il fait une constatation assez claire de la présente situation, sans compter les nombreux anglais qui commencent à regretter leur vote, les Écossais et les Irlandais du Nord qui aimeraient bien rester dans l'UE, malgré ses dysfonctionnements, mais c'est le symbole qui compte. Bon il commente la decision globale du référendum comme le dirait beaucoup de gens.

KibuK
05/07/2016 à 11:47

Quelle condescendance!... Comme si tous les citoyens qui ont voté pour la sortie de l'Angleterre étaient stupide alors que ceux qui voulaient rester ds l'Europe telle qu'elle fonctionne actuellement étaient les seuls clairevoyants et intelligents... Mr. Waltz, tout tolérant et humaniste qu'il se croit (comme bcq d'artistes) ne voit pas plus loin que sa petite logique étriquée.

votre commentaire