Planquez-vous, Les Visiteurs 3 dévoile son abominable bande-annonce

Christophe Foltzer | 11 mars 2016 - MAJ : 18/02/2019 17:34
Christophe Foltzer | 11 mars 2016 - MAJ : 18/02/2019 17:34

Il y a certains comebacks dont on s'interroge encore sur l'utilité (autre que financière bien entendu).

Si le premier Visiteurs avait été un gros carton à sa sortie à l'époque, il se suffisait à lui-même et n'appelait pas forcément une suite. Les couloirs du temps, s'il n'avait pas montré les limites du concept, avait par contre prouvé que l'équipe ne souhaitait pas trop se fouler pour capitaliser sur ce succès et nous ressortirait gross-modo la même chose. Alors forcément, quand le troisième volet tardif se montre enfin, on est quand même un peu inquiets. 

Les Visiteurs

Pour leur grand retour, Jacquouille la Fripouille et Messire Godefroy investissent donc la Révolution Française pour y sauver le descendant des Montmirail, un noble qui risque fort de passer par la case guillotine et priver ainsi sa lignée future de nombreuses richesses. En l'état, cette bande-annonce ne rassure pas trop. On se retrouve face à un amoncellement de gags éculés, clins d'oeil aux précédents films. Le casting pour sa part, à trop vouloir rassembler les cadors de la comédie française à succès, a des airs de best-of plus que de bonne idée, Jean Reno et Christian Clavier sont en pleine caricature d'eux-mêmes.

Reste que la promotion des films comiques à gros budget est loin d'être synonyme de subtilité chez nous, et que ce n'est pas un trailer un peu grossier qui nous dissuadera de voir le film. Sans compter que pour l'occasion, le réalisateur Jean-Marie Poiré a repris du service, après 14 années passées loin des plateaux. Et pour le coup, on se demande si sa présence ne sera pas un gage de fraîcheur et de cohérence avec le premier film.
Verdict le 16 avril prochain.

 

commentaires

Satanla bite
12/03/2016 à 09:25

merde, chier, couille et autres joyeusetés. Mon Dieu quelle pauvreté de langage, ne sait-on plus parler et faire rire sans être grossier ?

chouchou
12/03/2016 à 00:44

moi qui pensé qu' avec Aladdin on avait touché le fond la c' est pire d' accord aussi avec écran large

The Aurelio
11/03/2016 à 22:57

Ignoble... le genre de truc qui démontre combien le cinéma "commercial" français est dans le caniveau.

Kiddo
11/03/2016 à 21:18

Je suis avec vous EL.
La lie de la culture populaire française est devant nos yeux avec ce qui se fait de pire litteralement.
Un clavier et un Reno, qd ils ne supportent pas les meetings de Sarkozy.
Le premier qui a cessé d'etre drole depuis Mes meilleurs copains et le deuxieme qui a cessé d'etre bon depuis Leon, en gros qd il commencé a ouvrir sa gueule et a faire des roles...parlants.
Je vais aller me refaire Le p'tit quinquin de Dumont.
Au moins entre deux larmes, on rit beaucoup..

Gloubi
11/03/2016 à 20:04

Première, grand exemple de journalisme impartial, qui ne ferait jamais d'article bienveillant sur un film ou un acteur pour avoir accès à une interview ou une couv'....

drocmerej
11/03/2016 à 19:08

@arnaud @tontonfada D'accord avec vous. Assez désagréable article. A croire que décidément EL n'est pas capable de simplement faire une news sans ramener sa sauce. Je préfère aller relire le dernier Première qui réserve un hommage/interview bienveillant à Clavier (tout en reconnaissant qu'il n'a pas toujours été associé à des projets réussis)

popopopopo
11/03/2016 à 19:03

Les acteurs ont l'air fatigué (surtout Clavier) ça donne pas très envie par rapport au 1...

rsgs
11/03/2016 à 17:38

et nous on a çà comme grosse production les gars!

Tchitchikov
11/03/2016 à 16:38

Mouais, ca reste les visiteurs ....
En fait j ai surtout du mal avec le choix du contexte, la revolution ne semble pas trop se preter a un film d humour et les costumes sont ridicules au possible.

Je pense que l epoque contemporaine aurait pu encore fonctionner, voir meme un voyage dans le temps bien bordelique nous faisant passer par toutes les epoques.

RiffRaff
11/03/2016 à 14:58

Désolé mais la bande annonce est une purge, si dans les meilleures vannes du film on a déjà le pipi caca, ça pue un peu quand même... Je crains que ce soit au "niveau" des trois frères 2 ou des bronzés 3

Plus

votre commentaire