Gérardmer 2016 : Une sorcière, des cannibales et des requins de l'espace envahissent les Voges !

Simon Riaux | 27 janvier 2016
Simon Riaux | 27 janvier 2016

Gérardmer 2016, c’est parti ! Le plus important Festival Français de Films Fantastique ouvre ses portes aujourd'hui et dévoile une sélection particulièrement alléchante.

Les amateurs de cinéma de genre, ceux qui jubilent quand il y a de la viande sur les murs et des abominations planquées dans les ténèbres, ceux-là attendent chaque année les derniers jours de janvier avec religiosité. Et ils ont bien raison.

Cette 23 ème édition nous réserve pas mal de surprises, notamment du côté de la compétition, où l’on retrouve plusieurs œuvres extrêmement attendues. Parmi elles, The Witch, dont nous vous parlions encore il y a quelques jours, qui a terrifié le dernier Festival de Sundance. On retrouvera Kurt Russell dans le très attendu Bone Tomahawk, un western mâtiné de cannibalisme, tandis que le réalisateur de l’excellent The Loved Ones sera de retour avec The Devil’s Candy.

bande-annonce

On y retrouvera également le très buzzé Evolution de Lucile Hazihalilovic et ses enfants victimes d’étranges expériences, qui pourrait bien rappeler à tout le monde que la France aussi s’y connaît en matière de cinéma de genre.

On attend aussi beaucoup de Howl, film de loup-garou old school mis en scène par un ancien responsable des effets spéciaux, qui s’annonce aussi violent que gore et inventif.

Nous reviendrons plus en détail sur les films hors-compétition, qui ont eux-aussi de quoi exciter fortement les fous d’horreur… En attendant voici la liste exhaustive des films présentés à Gérardmer 2016, entre le 27 janvier et le 1er février 2016.

Gérardmer 2016

 

Compétition
What We Become, Bo Mikkelsen
The Devil's Candy, Sean Byrne
February, Osgood Perkins
Jeruzalem, Doron Paz & Yoav Paz
Howl, Paul Hyett
The Witch, Robert Eggers
Frankenstein, Bernard Rose
Evolution, Lucile Hadzihalilovic
Southbound, Collectif
Bone Tomahawk, S.Craig Zahler

Gérardmer 2016

Hommages
Wes Craven
Alejandro Jodorowsky

Hors compétition
American Hero, Nick Love - clôture
Le Complexe de Frankenstein, Alexandre Poncet & Gilles Penso
Lost Soul: The Doomed Journey of Richard Stanley's Island of Dr. Moreau, David Gregory
La Rage du démon, Fabien Delage
Burying the Ex, Joe Dante
Cooties, Jonathan Milliott & Cary Murnion
Le Fantôme de Canterville, Yann Samuell - séance enfants
Pay the Ghost de Uli Eidel
The Shamer, Kenneth Kainz
Silent Night, Steven C. Miller
Summer Camp, Alberto Marini
Sweet Home, Rafa Martinez
We Are Still Here, Ted Geoghegan

Gérardmer 2016

Nuit animée
The Empire of the Corpses, Ryôtarô Makihara
Harmony, Takashi Nakamura & Michael Arias

Nuit décalée
Freaks of Nature, Robbie Pickering
Lovemilla, Teemu Nikki
Sharknado 3, Anthony C. Ferrante

Courts métrages
Juliet, Marc-Henri Boulier
Of Men and Mice, Gonzague Legout
L'Ours noir, Méryl Fortunat-Rossi & Xavier Séron
Quenottes, Pascal Thiebaux & Gil Pinheiro
Un ciel bleu presque parfait, Quarxx

Le jury compétition
Claude Lelouch - président
Gilles Marchand, réalisateur & scénariste
Dominik Moll, réalisateur & scénariste
François-Eudes Chanfrault, compositeur
Jonathan Lambert, acteur
Guillaume Gouix, acteur
Louise Monot, actrice
Mathilde Seigner, actrice
Elsa Zylberstein, actrice
Sophie Audouin-Mamikonian, écrivaine

Jury courts métrages
Dominique Pinon, acteur
Justine Le Pottier, actrice
Philippe Nahon, acteur
Olivier Van Hoofstadt, réalisateur & scénariste
Thomas Verovski, chanteur
Alison Wheeler, actrice

commentaires

Ninja
27/01/2016 à 20:14

Les Vosges ! Ou les Piréné si vous voulez. ;-)

jide31
27/01/2016 à 16:49

Euh... les VOGES ? Vous êtes en avance pour un poisson d'avril...

inculte
27/01/2016 à 13:06

Vosges et non voges

Trashyboy
27/01/2016 à 13:03

Les VOGES, vous êtes sérieux?!!?

billy boy
27/01/2016 à 12:19

Dans les VOSGES

Liojen
16/01/2016 à 16:29

BONE TOMAHAWK est excellent!
Un western + des cannibales + Kurt Russell + la scène gore la plus traumatisante que j'ai vue (Ça doit faire très très mal...) = Gros plaisir coupable!

Maverick
15/01/2016 à 20:49

Annulons donc ce festival qui a l'idiote idée de vouloir montrer en salles de ciné des films de genre dispos en torrent, surtout à une époque où les films de genre ont de moins en moins de chance d'être distribués
Quelle honte et quelle anti-cinéphilie de leur part

Ethanhunt
15/01/2016 à 19:17

Cooties c est trop nul howl c est trop nul pay the ghost c est trop nul déjà tous vu sur le net ça craint

Normanh
15/01/2016 à 19:12

Un hommage au grand acteur Christopher Lee, recemment decede,aurait ete le bienvenu!
On lui doit la meilleure interpretation de DRACULA...

T.V
15/01/2016 à 18:40

Et Howl est une grosse grosse purge. Mais vraiment quoi ! Enorme déception.

Plus

votre commentaire