Ben Wheatley, le réalisateur de Kill List, refait Le Salaire de la Peur

Christophe Foltzer | 18 novembre 2015
Christophe Foltzer | 18 novembre 2015

Le salaire de la peur reste encore, 60 ans après sa sortie, un film de suspense toujours aussi efficace, et un fleuron de notre cinéma. Après l'incroyable relecture de William Friedkin il y a presque 40 ans, le roman de Georges Arnaud devrait bientôt revenir sur nos écrans.

On le sait, la mode est aux reboots et aux remakes et c'est particulièrement énervant Plus d'idées, que de la facilité, aucune prise de risque de la part des studios... Mais il arrive que certains projets retiennent notre attention et nous donnent envie de voir ce que cela va donner. Ainsi lorsque l'on apprend via Deadline que le classique Salaire de la peur d'Henri-Georges Clouzot est sur le point de connaître une relecture, on est forcément attentifs.

D'autant que le film, produit par Rumble Pictures et TF1 devrait être confié à Ben Wheatley, qui avait déjà créé la surprise avec Touristes et Kill List. pas forcément un yes-man quoi. Le metteur en scène serait actuellement en pleine négociations pour réaliser cette nouvelle adaptation et se charger du scénario avec sa femme.

On rappelle évidemment que le scénario s'intéresse à quatre européens au passé troublé, engagés pour transporter des caisses de TNT sur une route très dangereuse pour aller éteindre un puits de pétrole qui a pris feu.

Ce n'est pas la première fois que le film connaitra les joies du remake puisque WIlliam Friedkin en avait déjà proposé sa propre version, l'extraordinaire Convoi de la peur, longtemps invisible dans de bonnes conditions mais à présent disponible en Blu-Ray.

Et même si l'on aime bien ce que fait Ben Wheatley, on se dit qu'il aura beaucoup de mal à surpasser la scène du pont de ce précédent remake.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
2cloo
22/11/2015 à 21:22

Merci pour ta réponse :) Effectivement, la réputation d'un "grand film" peut parfois le desservir Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages et je trouve que Friedkin à un peu trop chercher à étirer le temps, je comprends qu'une bonne scène de tension aie besoin d'une installation des enjeux progressive, mais là j'ai pas pu

Seph
20/11/2015 à 13:06

Comme tu semblais t'adresser au site avec ton "Je suis curieux de savoir pourquoi vous le trouvez extraordinaire", je pensais que te filer ce lien pour leur article était la réponse. Je partage assez leur avis sur ces deux scènes notamment, qui prouvent que c'est un vrai film de mise en scène. L'ambiance et la musique sont également très puissantes.

Je pense qu'il est surtout difficile d'apprécier un film précédé d'une telle réputation. Ca finit par abimer les films aux yeux des nouveaux spectateurs, qui connaissent souvent la réputation de mythe ou monument de cinéma

2cloo
20/11/2015 à 10:20

Thanks :) J'espérais un débat, lol, tant pis.......

Seph
18/11/2015 à 12:41

Ils avaient fait un truc à ce sujet pour sa ressortie

http://www.ecranlarge.com/films/dossier/941732-le-convoi-de-la-peur-pourquoi-ce-culte-autour-du-film-de-william-friedkin

2cloo
18/11/2015 à 11:29

Je suis curieux de savoir pourquoi vous trouvez "Le convoi de la peur" extraodinaire. J'ai essayé de le regarder récemment ( pour la première fois ) et je n'ai pas pu le terminer. Avant que les hordes descendent sur moi, je préciserai que je peux apprécier un cinéma qui prend son temps ( "Voyage au bout de l'Enfer" ), mais je n'ai pas compris l'avalanche de superlatifs dédiés à ce film....

votre commentaire