Films

Pour améliorer ses films, le patron de Marvel fait un véritable coup d’état !

Par Christophe Foltzer
3 septembre 2015
MAJ : 28 octobre 2018
14 commentaires
default_large

Les films de super-héros cartonnent depuis plusieurs années et, dans la course aux bénéfices, Marvel se taille pour l’instant la part du lion. Mais tout n’est pas rose au pays des gars en collant. Loin de là.

Alors que les projets s’enchainent, quelques voix se lèvent contre les méthodes de production de ces films. Et là où ça fait mal, c’est qu’il s’agit la plupart du temps d’attaques proférées par les réalisateurs eux-mêmes. Rappelons-nous de Joss Whedon après Avengers 2, d’Alan Taylor très récemment ou encore, évidemment d’Edgar Wright.

Promotion tordue, acte isolé ou vrai problème, difficile à dire de notre position de simple spectateur, mais le patron de MarvelKevin Feige, semble prendre ces déclarations très au sérieux puisque, selon le site Birth Movie Death, il aurait supprimé le comité de création de la société, celui-là même qui était chargé d’orienter les différentes adaptations au cinéma.

Ce comité, composé notamment de Brian Michael Bendis et Joe Quesada, serait effectivement tenu pour responsable du départ d’Edgar Wright, des problèmes de Jos Whedon et du fait que tous les films Marvel ont tendance à s’uniformiser. En parallèle, Feige vient de remercier Ike Perlmutter, président de Marvel Entertainment, que l’on savait responsable du manque de promotion autour du personnage de la Veuve Noire, notamment dans le secteur des figurines, au prétexte que « les jouets pour filles ne se vendent pas très bien. »

C’est donc à une véritable révolution interne que nous assistons puisque par ces décisions, la branche film de Marvel prend le pouvoir total sur ses productions. En espérant que ce coup-d’état les incite à prendre d’avantage de risques sous peine de lasser le public. 

Rédacteurs :
Tout savoir sur Captain America : Civil War
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 14 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Francisco

Quid de films avec des super-héros mais sans aucun super pouvoirs? Genre kleptomane ou Pyromane, voir nymphomane? Des trucs réalistes à dimension sociale.

bruno zieuvert

j’en crois pas mes yeux ( ou quoi que ce soit d’autre ) je suis d’accord avec sylvinception ! incroyable ! tout arrive dans la vie !

Tchitchikov

Attendons de voir l impact qu auront ces decisions pour les films a venir. Je trouve personnellement dommage de voir partir ces auteurs responsables du succes de ces personnages.

HyperSolarBob

dans le genre scenariste doué, bendis c est juste le stan lee du nouveau siecle. et quesada, c est loin d etre une quiche. pas sur que ces deux la soient vraiment responsables.

Dirty Harry

Le « comité de création », ça fait soviétique dans le coté « le parti vous dicte » et avec les costards cravates qui doivent le composer, ça doit suinter les études marketing et les tableurs. Bon débarras : laissez les films se faire par des réals comme chef d’orchestre, par des scénaristes doués et bosseurs et l’ensembles des partenaires légitimes.