Sexisme : Avengers 2 efface Scarlett Johansson des éditions DVD

Jacques-Henry Poucave | 7 août 2015
Jacques-Henry Poucave | 7 août 2015

La polémique sur le sexisme de Marvel et des Avengers pourrait bien repartir de plus belle. En effet, le seul personnage féminin de l’héroïque bande a été purement et simplement effacé des DVD.

Alors que des consommateurs commencent à s’émouvoir de ce curieux choix éditorial, il apparaît en effet que le personnage est absent des jaquettes des éditions DVD d’Avengers 2, mais aussi des éditions Blu-Ray 3D. Seule l’édition Blu-Ray 3D a conservé Scarlett Johansson en tête d’affiche.

S’il ne s’agit probablement là que d’une petite bourde de communication, elle vient s’ajouter à l’innombrable liste d’impairs de la filiale Disney quant au traitement des personnages féminins. Entre les fautes réelles (la stérélité « monstrueuse » du personnage, son absence de l’ensemble de la promotion) ou supposées (les dérapages d’acteurs exténués en fin de promotion), Marvel risque de se prendre une nouvelle volée de bois vert.

Il faut dire qu’on attend toujours de voir Disney réussir à proposer et traiter correctement des héros autres que des mâles blancs, bien sous tous rapports. Une évolution à laquelle risque de devoir se plier rapidement Marvel, son concurrent DC jouant depuis plusieurs années déjà la carte de al diversité, avec une belle réussite.

Tout savoir sur Avengers : L'Ère d'Ultron

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Visiteur II
11/08/2015 à 16:38

(et je mettrais ma main à couper que le dirty et le royco sont une seule et même personne, pas très fin ni noble)

Visiteur II
11/08/2015 à 16:36

Pathétique ta tartine. Si tu mettais autant d'énergie à comprendre ce que signifie féminisme et discrimination, tu serais bien moins ridicule. Surtout pour qulqu'un d'aussi sensible à la lutte des classes et les rapports de force.
Preuve que tu te questionnes visiblement en profondeur sur ce qui te concerne, et pas sur ce que vivent les "autres"

Royco Minute Soupe
11/08/2015 à 15:33

faut arrêter deux secondes avec le mâle blanc : n'y aurait il pas du racisme à ne le voir qu'ainsi ? Parce que le patron et le prolo c'est la même chose ? Le décideur et le pauvre lambda qui essaie de terminer ses fins de mois c'est la même chose ? Aaaah le racisme commence toujours là où il y a essentialisme et négation de la lutte des classes, comme cette saloperie qu'est le féminisme à fonctionner sur la victimisation, donc la culpabilité, et qui amène conséquentiellement à la revanche (que des valeurs très "ancien testament" ça, pour des progressistes faudrait un peu actualiser votre logiciel et découvrir l'imposture qu'il y a derrière...). Quand t'as un obstacle dans la vie, tu le contournes, tu l'affrontes mais tu ne négocies pas les conditions de ta dignité en t'en prenant à des gens qui n'ont pas le pouvoir (le progressisme est une idéologie de lâches, de tétards n'ayant aucune expérience de la vie planqués derrière leur clavier - et surtout américanisés car la promotion de cette idéologie qui n'a rien d'incompatible avec le Marché d'ailleurs, Clouscard l'a démontré pour les naifs qui croyaient que le progrès est de gauche - vient de ce pays fondé sur l'esclavage et le génocide indien - c'est à ça qu'on reconnait nos petits kapos de la morale dominante dans les médias : forts avec les faibles, faibles avec les forts, capable de s'en prendre au "mâle blanc" (comme s'il n'y avait pas de Tatcher ou de Catherine II de Russie aussi cruelle pour quiconque est corrompu par le pouvoir....) et derrière ils arrivent à te faire bouffer que vendre son bébé à des homos c'est le progrès.....allez zou poubelle tout ça à la prochaine guerre civile.

Schwarzy
11/08/2015 à 13:44

C'est vraiment impressionnant comme chaque discussion sur le sexisme ou (insérez n'importe quelle forme de discrimination qui ne touche pas les mâles blancs qui ont d'autres problèmes) vire direct à la caricature agressivo-comique.
A part ça y'a aucun souci.

Dirty Harry
11/08/2015 à 10:50

"des consommateurs émus" : les pauvres chéris....comme ça doit être triste, se balader dans les galeries marchandes de grandes enseignes cotés au CAC 40 et là, au lieu de vivre l'enthousiasme ponctuel et la jouissance de l'acte l'achat : le drame arrive : la jaquette du bluray ne montre pas la seule femme du casting d'un film nul. Alors certes ceux qui sont montrés ont chacun leur film donc les types du marketing (ça se trouve des femmes qui préfèrent voir des hommes aussi...) se sont dit : pour que le consommateur percute tout de suite, "on ne met que ceux qu'ils connaissent à travers d'autres films", et là les pétitionnaires aigus s'indignent, les commentateurs commentent et l'inquiétude monte chez les tocards qui trouvent que le monde n'est jamais à leur convenance, un peu comme ces petits marquis qui s'indignaient qu'il n'y ait pas assez de Crucifix au château de Versailles, du symbolique qui ne fait que flatter que ceux qui pensaient déjà que le symbolique a de l'impact que sur ceux qui réagissent au symbolique (et surement pas le socio économique évidemment plus déterminant et sérieux mais ça tout le monde n'a pas le niveau, car remonter aux causes demande plus de travail que de chouiner sur les conséquences, alors on reste dans la moraline de confort....

Jay W
10/08/2015 à 10:30

Aucune intention de le renier. Mais pour assurer que Hulk est un perso comme les autres héros de premier plan, traité comme Cap America et les autres qui enchaînent les suites avec le même acteur, "faut être borné"

...
10/08/2015 à 10:22

Pas plus que ça. Il y a eu des références à ce film par la suite, le général Ross revient dans civil war interprété par le même acteur... et puis voilà, le film existe. Il est lié à l'ensemble (pas comme le Lee). Il s'appelle Hulk... Pour ensuite dire qu'il n'y a pas eu de film Hulk faut vraiment être borné...

Arnaud
10/08/2015 à 10:21

Y'a effectivement le Leterrier mais autre acteur, et surtout aucun projet de suite. Ce qui est juste exceptionnel dans le MCU, et prouve que Hulk est redevenu jusqu'à preuve du contraire un perso isolé.
Tout ça pour dire que Black widow aurait eu sa place sur l'affiche, ça prouve bien que Marvel s'en fout royalement. Ils ont à peine présenté une deuxième super-héroïne, ont lâché la Guêpe pour la phase 3 minimum, ont à peine officialisé un film Captain Marvel, sont particulièrement frileux, et utilisent ensuite l'excuse du public qui n'a pas vraiment l'envie de super-héroïne... forcément ils font rien pour.

Jay W
10/08/2015 à 10:15

Et vu le changement d'acteur (chose unique dans l'univers Marvel jusque là) y'a absolument rien de renié dans le process du perso Hulk....

Ben si
10/08/2015 à 10:12

Sans compter le Lee, Hulk a au moins eu un film solo avec le Leterrier. Même si l'acteur à changé, il est très officiellement lié à la Phase 1 (cf. l'apparition de Tony Stark à la fin). Si Norton n'a pas repris son rôle, ça n'en fait pas pour autant un film séparé de l'ensemble.

Plus
votre commentaire