American Nightmare 3 : Frank Grillo revient poutrer du bourgeois !

Jacques-Henry Poucave | 4 août 2015
Jacques-Henry Poucave | 4 août 2015

Les American Nightmare font partie de ces films aussi désespérément nuls que franchement sympas. On est donc partagé entre plaisir et hilarité à l’annonce de ce troisième opus. Heureusement, Frank Grillo rempile pour botter des culs.

On ignore encore quelle sera l’intrigue d’American Nightmare 3 (The Purge chez nos cousins d’Amérique), mais vu que le film est une production BlumHouse, les chances de voir la production investir plus d’un kopek et demi sont très faibles, pour ne pas dire nulles. On devrait donc avoir droit à une resucée un peu cheap du deuxième épisode, dans lequel Frank Grillo démontrait toute l’étendue de sa badass attitude et faisait du pâté avec des salauds de riches.

Pour mémoire, American Nightmare est situé dans un futur proches ou afin d’endiguer surpopulation et criminalité, le meurtre est légalisé une nuit par an. L’occasion pour tous les sociopathes en puissance de se défouler, mais surtout pour les salauds de riches de trucider des couillons de pauvres, éternelles victimes du système.

Heureusement donc, Frank Grillo sera de retour pour faire de la saucisse avec tous ces bourgeois dégénérés qui font rien que tuer les pauvres pour le sport (et sans les manger en plus). Pour mémoire, ce bon Frank, jusqu’ici trop souvent cantonné aux seconds rôles, est un excellent comédien, au charisme brut et discret, capable d’interpréter les vilains pas beaux (il était le seul élément crédible de Captain America 2) comme les êtres plus positifs (voire sa lumineuse prestation dans Warriors).

Tout cela pour dire qu’on est impatients de découvrir ce que nous réserve le pas très bon James DeMonaco – sans doute un lointain cousin de Brice De Nice) avec American Nightmare 3, lui qui a déjà réalisé les deux épisodes précédents. Parce que comme on dit, quelques fois plus c’est con plus c’est bon.

Tant qu'on y est, vous pourrez également retrouver le violent Grillo dans le rôle de Crossbones, un des 16 734 personnages de Captain America : Civil War.

Tout savoir sur Frank Grillo

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Phil (l'original)
05/08/2015 à 00:47

"voire sa lumineuse prestation dans Warriors" -> Excellent film

J'ajouterai que Frank Grillo est aussi le premier rôle dans la très bonne série Kingdom, avec un très surprenant et curieusement crédible Nick Jonas en combattant de MMA.

Armand - FilmGeek
04/08/2015 à 20:44

BlumHouse ET Platinium Dunes, donc y aura un poil plus de fric. Pour mémoire, le bon Michael Bay et Mr Blum avait sortis 3 millions pour The Purge, 9 millions pour The Purge: Anarchy avec un chiffe au BO de 80 et quelques pour le premier et plus de 100 pour le second. Un budget correct de 15 millions me paraît plutôt crédible

votre commentaire