Luc Besson a quitté la France et est devenu résident fiscal américain

Jean-Luc Hassaique | 3 août 2015
Jean-Luc Hassaique | 3 août 2015

Luc Besson, producteur star et patron d’Europacorp, est désormais un résident fiscal américain, comme vient de le révéler BFMTV. Une situation qui n’aurait rien à voir avec une quelconque évasion ou optimisation fiscale, d’après la société de production.

A première vue, voilà une nouvelle qui ne cadre pas tout à fait avec l’image du chantre du « made in France ». Néanmoins, il semblerait que la résidence fiscale de Luc Besson outre-Atlantique soit une conséquence mécanique de son activité de producteur, et non un choix délibéré.

C’est ce qu’affirme le porte-parole d’Europacorp, Régis Lefebvre. « Quand votre activité principale dépend d’une entreprise américaine et que votre famille s’installe aux Etats-Unis, vous êtes amenés à payer des impôts. Vous devenez automatiquement résident fiscal américain, c’est le droit américain. »

On suppose donc que cette situation est le fruit du travail de Luc Besson (qui vit depuis plusieurs mois outre-Atlantique) sur la filiale américaine d’Europacorp et/ou de la collaboration de son entreprise avec Relativity Media. Le réalisateur de Lucy, Adèle Blanc-Sec et de Malavita travaille actuellement à l’adaptation de Valerian et Laureline, célèbre bande-dessinée européenne. Il ambitionne d’en faire une sorte de Star Wars français, à l’affiche duquel nous retrouverons Cara Delevingne et Dane DeHaan.

commentaires

memede lebarbare
04/08/2015 à 22:08

Super ,apres avoir beneficie de divers aides et subventions pour creer sa cite du cinema ,il decide de ne pas payer d impots ,bravo mr CUL BESSON

Karlito
03/08/2015 à 20:04

Ce qui compte, n'est-ce pas que les studios Europacorp en France fonctionnent et donnent du boulot? Franchement entre Besson qui fait le boulot qu'il aime (on n'est pas obligé d'aller voir ses films non plus, pour ceux qui veulent se lancer dans le "si c'est pour faire de la rillette fondue au radiateur pleine de cailloux..." et les vrais évadés fiscaux qui se tirent en Belgique ou ailleurs et qui eux n'apportent rien, il y a une différence flagrante. D'ailleurs, ce serait rigolo qu'EL nous fasse un petit topo des exilés fiscaux dans le domaine du cinéma. Aprés "Dipardiou" qui fait risettes aux dictateurs locaux d'Asie, il y en a bien un paquet de gens "respectables" dont le discours est à l'opposé de leur résidence fiscale...

M'enfin :)

Touco
03/08/2015 à 15:54

Mais il faut faire qqs choses! Tous nos grands cinéastes quittent la France.
D'abord Christian Clavier, maintenant Luc Besson !!! Et demain, à qui le tour??? Hin ?
Mimi Mathy ?
Il faut vite arrêter l'hémorragie!!!

Greg
03/08/2015 à 15:52

Tiens, et puisque vous en parler... Des conséquences à attendre pour Besson et Europa avec la faillite de Relativity Media ??

Simon Riaux - Rédaction
03/08/2015 à 15:22

Oups.

Atef
03/08/2015 à 15:18

Z'aviez qu'à aimer ''Lucy''. Il s'est froissé.

votre commentaire