Ryan Reynolds est content, la Fox officialise le film Deadpool

Christophe Foltzer | 19 septembre 2014
Christophe Foltzer | 19 septembre 2014

Rappelez-vous : Fin juillet dernier une vidéo consacrée au personnage tête-brûlée de Marvel, Deadpool, avait fuité sur Internet. Il s'agissait d'un démo visuelle visant à convaincre les studios qu'un centré sur le héros psychotique était possible et même vivement recommandé. La vidéo avait rapidement été retirée des différents sites la proposant, sous la menace de poursuites judiciaires.

Il semblerait pourtant que la démarche ait fait son petit effet, puisque Ryan Reynolds, incarnation du personnage dans l'infâme Wolverine, et part active de ce test vidéo, a annoncé que son succès avait fait changer d'opinion les dirigeants de la Fox.

"Ce film a traîné dans les limbes pendant un long moment. Il y a eu tellement de réactions à ce test vidéo que cela nous a rassuré dans notre démarche. On s'est dits qu'on n'étaient pas si fous d'aimer ce personnage. C'est intéressant de constater le pouvoir d'Internet. Et c'est très inspirant aussi. Et il est bon de savoir que Twitter et Facebook peuvent changer les choses lorsqu'ils sont utilisés de la bonne manière."

Peu de temps après ces déclarations, la Fox annonçait qu'effectivement le film verrait bien le jour, qu'il serait PG-13 mais le créateur Rob Liefeld a assuré qu'il avait trouvé un moyen de proposer un film grand public sans pour autant trahir l'essence du personnage. 

Le film est dorénavant annoncé pour le 12 février 2016 et, si l'on est content qu'un projet à priori plus risqué que les autres films de super-héros soit validé, on a quand même un peu l'impression que toute cette histoire de fuite de vidéo sur le net n'était qu'une vaste opération séduction de la Fox, pour savoir si le public répondrait présent au moment d'acheter le ticket, plutôt qu'une entreprise de sauvetage de passionnés. 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire