Le nouveau film POWER RANGERS ne sera pas un reboot

Christophe Foltzer | 22 juillet 2014
Christophe Foltzer | 22 juillet 2014

Comme annoncé il y a deux mois, les Power Rangers devraient faire leur grand retour au cinéma, sous l'égide de Lionsgate et dans une optique très Twilight, Hunger Games, tout ça...

Si l'on n'arrive pas à s'arrêter de rire face à une telle nouvelle, on pensait fort logiquement que la série en profiterait pour faire son reboot histoire de conquérir un nouveau public et d'effacer le passé de la mémoire des jeunes pour pouvoir refaire exactement la même chose en toute impunité.

Nous avions tort, puisque nous apprenons aujourd'hui que le film ne sera pas un reboot, mais bien la suite de la série télé. C'est Roberto Orci (scénariste de Star Trek et de Transformers, ici producteur-exécutif) qui le dit :

"Une des premières choses que nous avons dû faire, c'est lire et apprendre... Saban a 600 pages de recherches sur le sujet, et nous avons dû parcourir tous les synopsis de tout ce qu'ils ont déjà fait. Nous prenons vraiment en compte ce qui a été fait dans la série canonique, car nous ne voulons pas réaliser un reboot bête et méchant.

Haïm Saban est très protecteur vis-à-vis des Power Rangers, c'est son bébé. Je suis allé le voir chez lui et lui ai dit : "Ecoute, je suis l'homme qu'il te faut. Ashley Miller et Zack Stentz (ndlr : scénaristes de X Men : First Class, engagés sur le projet) sont le meilleur choix. Je te promets qu'on ne va pas ruiner ta franchise." Et là, il m'a répondu : "C'est très important pour moi, parce que les enfants du monde entier savent qui sont les Power Rangers. Donc vous ne pouvez pas arriver et vous asseoir sur cet héritage. Il vaut mieux que ce soit logique avec ce que j'ai déjà fait." Ce à quoi j'ai conclu par "Oui chef ! Cela prolonge l'univers de la franchise. Je ne peux pas te dire ce que l'on prévoit, mais je t'assure que c'en est la continuité."

Et, histoire de bien montrer que le nouveau paiera son tribu à tout ce qui a précédé, Orci a évoqué la possibilité de faire apparaitre les anciens Rangers sous la forme de caméos. 

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire