Box-office US : Le sacre de César

Maryne Baillon | 15 juillet 2014
Maryne Baillon | 15 juillet 2014

Seul au monde face à des films qui suintent le recyclé, La planète des singes : L'affrontement triomphe sans problème avec 73 millions de dollars récoltés pour son premier week-end. La suite Des origines est un carton public et critique, ce qui est un phénomène de plus en plus rare, avouons-le. Malgré tout, il ne réalise que le cinquième meilleur démarrage de l'année 2014 même si son gros succès critique pourrait lui garantir une très belle carrière sur le long terme. Le fait d'avoir privilégié la qualité et le réalisme, quitte à faire un film sombre qui se coupe du public familial, est une prise de risque qui paie. Pour courant 2016, un troisième film est d'ores et déjà en marche toujours sous la houlette de Matt Reeves, et pour une fois, on n'a pas envie de crier à l'affront.

 

 

Détrôné par César et sa bande, Transformers : L'Age de l'extinction dégringole de la première place du box-office, qu'il squattait depuis deux semaines. Les robots géants de Michael Bay restent toutefois les rois avec 16,5 millions de dollars raflés aux USA en troisième semaine et un score total mondial de 752,2 millions. Le film passe devant X-Men Days of Future Past (731,4 millions) et devient le plus gros succès mondial de l'année 2014. Pour espérer faire mieux, on peut compter sur Hunger Games : La Révolte en novembre ou le Le Hobbit : La Bataille des cinq armées en décembre.

Melissa McCarthy n'avait pratiquement connu que des succès depuis l'ascension de sa carrière avec Mes meilleures amies en 2011. Sa nouvelle comédie Tammy entame une deuxième semaine à 12,5 millions de dollars soit une baisse standard de 40% par rapport à son week-end de démarrage. C'est loin du succès de ses précédents films, Les flingueuses et Arnaque à la carte, mais réussit à être rentable grâce à 57,3 millions de dollars accumulés pour un mini-budget dépensé par la Warner de 20 millions.

 


Autres chiffres du box-office : Globalement, c'était un week-end lent dans les cinémas américains : le Top 12 a gagné 138,6 millions, un chiffre en baisse de 26 % par rapport au même week-end l'an dernier. 22 Jump Street s'éteint progressivement à la quatrième place cette semaine avec 6,3 millions de dollars. À ce jour, la comédie réalise un score très impressionnant de 171,7 millions rien qu'aux États-Unis ce qui est déjà bien plus que le premier volet (138,4). De son côté, Dragons 2 complète le top cinq avec 6 millions de dollars (en baisse de 32,2%). La suite du studio DreamWorks Animation obtient dorénavant un score US de 152,2 millions de dollars. Décevant, mais rien comparé à Echo qui ne bouge pas de sa sixième place avec environ 5,3 millions de dollars. La semaine dernière, il réalisait l'un des pires démarrages pour un film utilisant la technique du "found footage", devant le flop enregistré par Apollo 18 et The baby. Cela semble suggérer que, cinq ans après Paranormal Activity, cette technique particulière, utilisée à outrance depuis, semble elle aussi de moins en moins séduire le public. Tout comme les films d'exorcisme puisque Délivre-nous du mal, s'effondre à la septième place avec 4,7 millions de dollars.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire