Box-office US : Clint Eastwood vaincu par la comédie américaine

Maryne Baillon | 23 juin 2014
Maryne Baillon | 23 juin 2014

Abonné aux comédies à petit budget qui rapportent gros, Kevin Hart est définitivement l'acteur le plus bankable de 2014. Après le succès de Mise à l'épreuve en début d'année suivit par celui d'About last night en février, il revient avec un troisième film qui se classe directement premier du box-office US. Think like a man too rapporte 30 millions de dollars ce week-end (pour un budget de 24) ce qui était assez inespéré au regard de critiques peu avantageuses. Toujours avec les mêmes acteurs, l'histoire est celle d'une bande d'amis qui se retrouvent à Las Vegas pour enterrer les vies de jeune fille et de garçon d'un couple de potes. Avec la popularité grandissante de Hart, on pouvait s'attendre à ce que la suite démarre mieux que le premier (33,6 millions). Une raison possible : l'ouverture à la mi-Juin, puisque ce deuxième volet fait face à une concurrence beaucoup importante que son prédécesseur.

 

Il s'en est fallu de peu pour que 22 jump street reste leader cette semaine. La comédie rapporte 29 millions dollars pour son deuxième week-end, soit seulement un million de moins que Think Like a Man Too. En revanche, Sony domine toujours le haut du classement puisque Screen gems, la société de production de Think Like a man too n'est autre qu'une filiale du studio. Sa baisse des recettes (49%) est presque identique à celle de Nos pires voisins le mois dernier, bien que 22 jump street ait connu un meilleur week-end d'ouverture (57 millions contre 49 millions de dollars). Le retour de Channing Tatum et Jonah Hill dans la peau de jeunes flics infiltrés à la fac a pour l'instant rapporté 111,4 millions rien qu'aux États-Unis et se trouve sur la bonne voie pour finir sa course non loin des 170 millions de dollars.

En troisième place, Dragon 2 résiste moins bien que son prédécesseur puisqu'il chute de 49% soit 25,3 millions de dollars ce week-end (contre 34 % pour le premier). En vue des critiques très positives, l'animation Dreamworks était annoncée comme un succès immanquable, mais la concurrence était rude. Au total, elle porte ses recettes US à 95,1 millions ainsi que 36,5 millions de dollars dans le reste du monde. Dragons 2 ne devrait donc pas tarder à rembourser son budget estimé à 145 millions.


 

Autres chiffres du box-office : Déception pour Jersey boys, le nouveau film de Clint Eastwood. Le film échoue au pied du  podium avec des recettes qui ne dépassent pas les 13,5 millions de dollars. C'est pourtant mieux que deux de ses  précédents films, J.Edgar (11,2) et Invictus (8,6). C'est aussi la première fois qu'un film d'Eastwood est distribué dans autant de salles dès son week-end de démarrage (2905). Warner bros, studio attitré de la grande majorité de ses films mise habituellement sur les « limited released ». À l'instar de Gran torino en 2008 qui avait débuté dans 6 salles pour finir en quatrième semaine par être distribué dans 2808 salles en rapportant 39 millions ce week-end là. Jersey Boys aurait coûté 40 millions de dollars et n'est pas sûr de se rembourser, vue l'absence de star et la réception mitigée du film par les critiques. De son côté, The rover s'étend avec 594 salles supplémentaires après une semaine en version limitée, mais ne rapporte que 500 000 dollars. Ce qui fait une faible moyenne de 835 dollars par salles. En comparaison, Chef de Jon Favreau distribué dans 498 salles en troisième semaine réalisait une moyenne de 7283 dollars.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire