Box-office US : Spider-man en route pour le succès

Maryne Baillon | 4 mai 2014
Maryne Baillon | 4 mai 2014

Cette semaine, The amazing spider-man surpasse la concurrence et réalise sans surprise un des meilleurs scores de l'année. Avec un démarrage à 92 millions de dollars, le film est juste derrière Captain America second volet (95 millions), mais devant Thor 2 (85 millions). Il est difficile de le comparer au premier "Amazing" qui avait ouvert un mardi avant le premier week-end de juillet 2012 à 62 millions de dollars. En revanche, son démarrage est comparable (bien que moins bon) au premier et troisième film de la trilogie originale de Sam Raimi, qui a également fait ses débuts le premier week-end de mai. Pour justifier l'existence d'une nouvelle trilogie si tôt après les originaux, le résultat devait être énorme et surprenant, mais finalement les avis restent très mitigés aux États-Unis comme à l'étranger. Malgré tout, le second volet à de grandes chances de surpasser les 490 millions de dollars de recettes à travers le monde.

 



Triple alliance
cède sa place leader à Spidey ce week-end, mais tiens bon en rapportant malgré tout 14,2 millions de dollars. En dix jours, Cameron Diaz et ses copines rapporte 47,3 millions sur le territoire américain, récupère 37 places supplémentaires et rembourse son budget estimé de 40 millions. C'est le deuxième meilleur succès de l'année pour une comédie après Mise à l'épreuve (75,5 millions en dix jours).

 

 



Pour la troisième semaine consécutive, Heaven is for real se maintient dans le top 3 du classement avec 8,7 millions de dollars. Avec Son of god et God's not dead, c'est déjà le troisième succès d'un film basé sur la foi en 2014. Ils ont d'ailleurs tous surpassés haut la main leur petit budget (estimé à moins de 13 millions). Le film de Randall Wallace a déjà récolté 65,6 millions de dollars aux États-Unis.

D'autres chiffres du box-office
: Après un démarrage déjà pas glorieux le week-end dernier, Brick Mansions chute à la sixième place avec 3,5 millions de dollars soit -62,8% de bénéfices par salles. C'est très en dessous des espérences de Relativity qui distribue le film aux États-Unis, mais surtout bien loin de son budget estimé de 28 millions. De son côté, The grand budapest hotel rejoint le top 10 tout en perdant 137 salles cette semaine, ce qui ne l'empêche pas de rapporter un peu moins de deux millions de dollars après 9 semaines d'exploitation. Transcendance n'est pas loin de la catastrophe, puisqu'il n'a rapporté que 21 millions sur le territoire américain pour un budget de 100 millions. Trois semaines d'exploitation seulement et le voilà déjà en 13ème place avec seulement 1,1 millions de dollars supplémentaires.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire