Arnaque et petits profits : Tarantino n'abandonne pas The Hateful Eight

Simon Riaux | 22 avril 2014
Simon Riaux | 22 avril 2014

Comme nous vous le disions il y a peu, Quentin Tarantino a donné le samedi 19 avril une lecture publique de son scénario intitulé The Hateful Eight, pour la modique somme de 200 $ par personne. Au cours de cette séance qui promettait aux spectateurs de découvrir l'œuvre maudite du réalisateur, qu'il avait annoncé ne plus vouloir réaliser suite à des fuites somme toute très communes à Hollywood, Quentin Tarantino a annoncé en grande pompe son intention de relancer le projet en en réécrivant une partie.

Inutile de préciser que le public a probablement eu un peu de mal à déglutir en découvrant qu'il avait financé un énième coup de com de l'artiste, plutôt que d'offrir un onéreux soutien à un créateur en souffrance. À Écran Large on n'est pas vraiment étonnés, puisque nous prédisions il y a quelques semaines la réactivation et l'exploitation commerciale de ce projet.

 

Il s'agit d'un nouveau western, à priori sans liens avec Django Unchained, il y sera question d'une troupe de personnages dont la diligence est interrompue par une tempête, peu de temps après la Guerre de Sécession. En se basant sur les comédiens réunis par le metteur en scène lors de sa séance de lecture, on peut espérer y voir Smauel L. Jackson, Denis Ménochet, Tim Roth, Walton Goggins, Bruce Dern ou encore Kurt Russell.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire