Ethan Hawke parle de Daybreakers

David Da Silva | 5 janvier 2010
David Da Silva | 5 janvier 2010

Ethan Hawke parle de son dernier film Daybreakers, un genre nouveau pour lui car il n'a jamais tourné de film d'horreur. Ce rôle de scientifique est une bonne chose car le comédien s'enfermait beaucoup ces derniers temps dans le même type de rôle, le brave gars attiré par l'illégalité pour diverses raisons (Little New York, L'élite de Brooklyn ou What doesn't kill you).

Il parle avec beaucoup d'enthousiasme de ce film dans lequel  un virus (en 2017) transforme la moitié de la population mondiale en vampires. Ceux-ci doivent être capturés avant que la race humaine ne soit totalement exterminée. Un groupe de vampires découvrent comment sauver les humains...

"Il s'agit d'un virus et je pense que c'est assez amusant, c'est à moitié un film futuriste, de science-fiction et un peu un film noir aussi. Au début, cela ressemble à un film de Bogart. A Bienvenue à Gattaca par des aspects aussi. Je sais que les frères Spierigs ont vraiment aimé Gattaca. C'est un futur où tout doit être vraiment rétro".

L'acteur n'est pas trop fan des effets spéciaux par contre : "Les effets spéciaux ont été pénible. Vous essayez de manger baignée de sang, de parler au téléphone. C'est la partie qui est la moins intéressante ".

Mais le film traite d'un sujet d'actualité : ".Je crois que c'est assez évident. L'idée que nous sommes à court de nos ressources est quelque chose que vous voyez aux infos régulièrement".

Le film, réalisé par les frères Spierig, est aussi interprété par Sam Neill et Willem Defoe pour une sortie prévue le 17 mars.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire