Les stars et la justice : le point

Julien Dury | 15 octobre 2007
Julien Dury | 15 octobre 2007

Cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas intéressés aux déboires judiciaires de nos amies les vedettes. Laissons-nous donc aller à un petit tour d'horizon.

 

  • Si Ryan Phillippe et Reese Witherspoon passent devant la justice, c'est uniquement pour officialiser leur divorce. Rien de très excitant, mais reconnaissons que le couple n'a jamais vraiment fait dans le croustillant.

  • On se tournera donc vers les dossiers toujours pleins des conduites en état d'ivresse. Sortie de sa dernière cure de désintoxication, Lindsay Lohan entamera une peine de dix jours de travaux d'intérêt public plus une journée de prison. Voilà qui s'annonce pénible. Point amusant, l'actrice aurait gagné dix centimètres d'un rapport de police à l'autre.

  • Toujours en ce qui concerne les regrettables conséquence de l'alcoolisme, Kiefer Sutherland a réussi à négocier ses périodes d'emprisonnement pour ne pas perturber le tournage de la nouvelle saison de 24. Bien joué.

  • Un exemple que Michelle Rodriguez aurait dû suivre. Surprise trois fois à boire lors de sa période d'essai, la comédienne se retrouve condamnée à quatre mois de prison et trente jours de travaux d'intérêt public. C'est malin.

  • Quant à Mel Gibson, rappelons que sa présence aux réunions des Alcooliques Anonymes est désormais obligatoire.

  • On finira sur une note plus noire avec l'enquête sur la mort d'Anna Nicole Smith. Selon le procureur général, un grave crime aurait été commis. Refusant d'en dire plus, le magistrat s'est contenté de souligner que jouer avec des drogues dangereuses pouvait être mortel, tandis que procurer ces mêmes substances à quelqu'un reste un crime... Interprétations à la guise du lecteur.

 

 Cliquez sur la photo pour accéder à notre galerie Michelle Rodriguez.

 

 


 

 

Source : TMZ

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire