Lindsay Lohan : viva la désintox !

Julien Foussereau | 14 août 2007
Julien Foussereau | 14 août 2007

Certaines expressions sont immuables. « Jamais deux sans trois ! », par exemple, s'applique délicieusement aux cures de désintoxication de Lindsay Lohan. La starlette, après avoir consciencieusement pulvérisé son coupé Mercedes sur Sunset Boulevard en mai dernier, avait pourtant juré ses grands dieux qu'on ne l'y reprendrait plus à conduire en état d'ébriété. Las ! Ses promesses de carburation à l'eau de source se sont évaporées le 24 juillet lorsque la police l'a alpaguée pour conduite en état d'ivresse avec tentative de fuite (entre-temps, son permis de conduire a été suspendu) Lindsay Lohan aura attendu onze jours, depuis sa sortie du centre Promises dans lequel elle avait séjourné un mois et demi, avant de succomber aux tentations alcoolisées et stupéfiantes. Retour en cure pour l'actrice. Et au Cirque Lodge drug & alcohol basé à Sundance de guérir la Lohan de ses penchants néfastes pour les spiritueux et la cocaïne... d'essayer tout du moins. 

 

Le doute est désormais permis au point que l'on pourrait presque imaginer ces centres de désintoxication se regrouper autour d'une franchise touristique du genre « Relais & Châteaux ». Avec « son-cercle-vicieux-du-serpent-se-mordant-la-queue », Lindsay Lohan ferait d'ailleurs une parfaite ambassadrice. Courage ! Encore sept séjours de cet acabit et elle pourra bientôt écrire « Le Guide du soiffard honteux ! »

 Cliquez sur la photo pour acceder à la galerie photo de Lindsay Lohan

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire