Amityville horror – Le trailer

Par Stéphane Argentin
25 février 2005
MAJ : 12 août 2018
0 commentaire

Les films d’horreur sont à la fête ces derniers temps, et tout particulièrement les remakes puisque, après Massacre à la tronçonneuse, L’Armée des morts et The Grudge l’an passé, c’est un autre classique du genre qui passe par la case « lifting XXIe siècle » : Amityville, la maison du diable.

Réalisateur : Andrew Douglas.

Scénariste : Scott Kosar.

Acteurs : Ryan Reynolds, Melissa George, Philip Baker Hall.

Date de sortie US : 15 avril 2005
Date de sortie France : Indéterminée

L’histoire : Jeunes mariés, George et Kathy viennent tout juste d’emménager dans cette somptueuse et immense demeure tout droit sortie de leur rêve. Mais, rapidement, d’étranges phénomènes commencent à survenir dans cette maison…


Autour du film :

– Le récit serait tiré d’un fait divers survenu dans une maison de Long Island au milieu des années soixante-dix, si l’on en croit l’auteur du livre, Jay Anson.

– Une première version du film, devenu un classique du genre depuis, avait déjà était réalisée en 1979 par Stuart Rosenberg (Luke la main froide, Brubaker), avec Rod Steiger, James Brolin et Margot Kidder (la Lois Lane du Superman de Richard Donner) dans les rôles principaux.

– Dans ce remake, on retrouve à présent Ryan Reynolds (Blade : Trinity), Melissa George (vue dans la troisième saison d’Alias) et Philip Baker Hall.

– À noter enfin que, comme pour le remake de Massacre à la tronçonneuse, Michael Bay produit le film.

Teaser Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Trailer Quicktime (Nouveau)
      Très haute résolution
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Photos : © Metro Goldwyn Mayer

Rédacteurs :
Tout savoir sur Amityville
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires