Les Trois Mousquetaires : de nouvelles images (un peu plus jolies) pour le blockbuster français

Mathieu Victor-Pujebet | 5 mai 2022 - MAJ : 05/05/2022 18:16
Mathieu Victor-Pujebet | 5 mai 2022 - MAJ : 05/05/2022 18:16

Le double-blockbuster français Les Trois Mousquetaires, réalisé par Martin Bourboulon, continue de se dévoiler en photos.

Aujourd'hui, le cinéma français est loin d'être connu pour la réalisation d'énormes blockbusters. Non pas que l'Hexagone ne possède ni des techniciens qualifiés ni des metteurs en scène de talent, mais le succès et le bouche-à-oreille de rares productions de divertissements à gros budgets restent inexplicablement inexistants. En témoigne l'exemple récent de L'Empereur de Paris, réalisé par Jean-François Richet qui, d'un budget de 22 millions d'euros, n'a même pas attiré plus de 814 000 entrées.

Dernièrement, le film Eiffel semble avoir nuancé ce constat avec presque 1,5 million de curieux pour un budget d'environ 23 millions d'euros. Par ailleurs, Pathé et Martin Bourboulon, respectivement un des co-producteurs et le réalisateur du film, font une nouvelle fois équipe pour un diptyque de longs-métrages d'ampleur adaptant Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas.

Après de premières images (vraiment pas folles) du film avec François Civil dévoilées par Première, le double mastodonte - qui a coûté 75 millions d'euros - se dévoile en images, cette fois via Variety.

 

Les Trois Mousquetaires Partie 1 : C'est déjà plus joli

 

Les deux images dévoilent une partie du casting cinq étoiles du long-métrage avec Vincent Cassel en Athos, Eva Green en Milady et François Civil en d'Artagnan. Pour rappel, ils seront accompagnés dans le long-métrage par, entre autres, Pio Marmaï, Romain Duris, Louis Garrel, Vicky Krieps et Alexis Michalik. Un casting très alléchant qui sera donc dirigé par le réalisateur de Papa ou maman 1 et 2, qui s'est exprimé sur son approche du film :

"Tourner dans des décors naturels et en extérieur a été fantastique, car cela leur donne un certain réalisme que je cherche à renforcer à travers la mise en scène en essayant d'être plus immersif que contemplatif. La caméra bouge avec les acteurs, y compris dans les scènes d'actions. J'utilise la caméra épaule et les plans-séquences pour être au plus près des mousquetaires."

 

Les Trois Mousquetaires Partie 1 : Un The Raid de cape et d'épée à la française ?

 

Le photogramme avec François Civil serait, en effet, tiré "d'une des séquences les plus impressionnantes du film", toujours selon Variety, où l'arrivée musclée de D'Artagnan à la cour du roi de France serait filmée en plan-séquence. Cette approche semblant nerveuse et spectaculaire est assez excitante, vu la mise en scène pas inintéressante de Martin Bourboulon, la qualité du casting et l'ampleur du budget de ces Trois Mousquetaires.

À voir si le film remplira ces attentes. Quoi qu'il en soit, la promotion semble réellement insister sur les aspects les plus spectaculaires et grand public du film. Pour savoir si cette nouvelle adaptation sera le grand blockbuster tant attendu par certains, il faudra attendre la sortie du premier volet du diptyque, D'Artagnan, le 5 avril 2023, avant sa suite Milady, qui débarquera le 13 décembre 2023.

Tout savoir sur Les Trois Mousquetaires Partie 1 : "D'Artagnan"

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jojo3000
09/05/2022 à 12:22

@Guihero : Justement, Bourboulon parle d'une caméra qui suit l'action en plan-séquence et le premier "Papa ou Maman" donne une certaine idée de ce à quoi on peut s'attendre vu qu'il suit une poursuite entre Laurent Lafitte et Marina Foïs dans un long (faux) plan-séquence dynamique.
ça peut donner une idée de ce qui est recherché.

Guihero
09/05/2022 à 11:44

Le réal de Papa ou Maman 1 et 2 sur des films d'action cape et d'épée, des scènes d'action filmées caméra à l'épaule pour être plus immersif que contemplatif, ça me fait très peur perso.
Après, j'espère me tromper et être agréablement surpris, je rêve d'un nouveau Pacte des loups en un peu moins boursouflé et ultrastylisé.

Mokuren
07/05/2022 à 13:27

@Pat Rick : Désolée, mais certaines histoires parlent de la jeunesse et doivent être interprétées par des jeunes pour transmettre cet idéalisme propre à la jeunesse. On peut s'autoriser une marge grâce au miracle du maquillage et de la post-production, bien sûr. Celui qui fait D'Artagnan a 32 ans. C'est un peu juste vu que le personnage sort de l'adolescence (et que l'acteur n'a pas l'air juvénile du tout), mais jusqu'à 35 ans, un acteur ou une actrice peut encore faire croire à l'écran qu'il a dans la vingtaine.
Mais Vincent Cassel dans le rôle d'Atos, désolée mais non, ça ne passera pas. Le personnage a 30 ans à tout casser. Cassel est un senior de 55 ans.
L'âge des personnages n'est pas une donnée accessoire. Elle a un sens dans une histoire. Je ne dis pas ça seulement pour les acteurs hommes. Pour une fois dans un film français, même l'actrice principale est trop vieille. Et j'aime beaucoup Eva Green, mais je n'ai pas envie de la voir là-dedans. De même que je n'avais pas envie de voir Tautou avec Duris dans l'adaptation de L'Ecume des jours.

Quant à votre argument James Bond VS Les Goonies, euh... entre des enfants de 12-13 ans dans un film pour enfants/ados (que j'avais adoré quand j'étais gamine) et de grands enfants de 55 ans, il y a quand même une petite marge !
En même temps, votre argument est intéressant dans la mesure où il pointe du doigt exactement ce qui cloche dans ces films français : l'absence de rapport entre les générations. Faire fi de l'âge revient souvent à caster des acteurs beaucoup trop vieux et donc à ne pas représenter les vingtenaires, trentenaires voire quarantenaires dans l'univers du film. Au passage, quelle tristesse. Cette vision du monde est incomplète, indigente, et échoue forcément à toucher le cœur du spectateur. Et dans un film comme ça, on veut de l'action, mais on veut aussi du cœur.

La vérité, c'est qu'en France, on a de plus en plus de mal trouver de jeunes acteurs dignes de ce nom. Le niveau de jeu s'est dégradé, les jeunes acteurs ne savent plus articuler ni poser leur voix, et nos directeurs de casting n'ont aucun flair pour trouver des têtes qui rendent bien à l'écran. D'ailleurs, le côté visuel est souvent négligé dans ces gros films français.

L'autre vérité, c'est ce casting a pour seul objectif d'attirer les investisseurs avec des noms connus et de construire un marketing pour attirer l'attention de la presse, en espérant que le public suivra. En France, ils feront tout pour que ça marche. A l'étranger, je doute que le film fasse le buzz.

Pour la relève de James Bond, je vous recommande la série coréenne "Vagabond" sur la plateforme avec un grand N. L'acteur principal, qui fait la plupart de ses cascades, est aussi un excellent acteur et je le verrais bien prendre la suite de Craig pour rafraîchir la franchise.

Mokuren
07/05/2022 à 13:20

@Simon Riaux : j'ai lu le livre il y a une vingtaine d'années, donc mes souvenirs ne sont pas parfaitement frais. Cela dit, D'Artagnan n'a-t-il pas environ 18 ans ? Il me semble aussi que tous les autres sont dans la vingtaine, avec Atos qui doit avoir maximum 30 ans et les deux autres 22 ans. Donc oui, ce sont des jeunes. Pas des seniors comme Cassel. Les acteurs ne devraient pas avoir plus de 10 ans d'écart avec leur personnage pour que ce soit acceptable à l'écran.
Si @jojo3000 a raison et qu'il y a des éléments de 20 ans après, ça pourrait constituer une explication. Je ne vois pas autre chose pour justifier ce choix de casting.
Enfin, Cassel a quand même commis la faute de goût d'accepter le rôle dans "La Belle et la Bête" de Gans. Le bonhomme n'en est pas à son coup d'essai. ;)

Pat Rick
06/05/2022 à 20:42

@ Mokuren

"Les Trois Mousquetaires... du Troisième Age ! Comment osent-ils dénaturer l’œuvre avec un casting aussi vieillissant ? Ils espèrent capter un public de quel âge, au juste ? Et après on s'étonne que ces productions françaises ne soient pas prises au sérieux et que notre culture pop ne s'exporte pas..."

La plupart des adaptations de ce roman ce sont fait avec avec des acteurs qui n'étaient pas des jeunots.
Pour moi ça ne pose pas problème, quand j'étais moi-même gamin j'accrochais davantage aux aventures de héros adultes comme James Bond, Indiana Jones...qu'à une bande de gosses comme dans Les Goonies.

jojo3000
06/05/2022 à 12:24

@Mokuren Effectivement les acteurs (sans être cacochymes, faut pas exagérer) sont plus vieux que les personnages du livre... Ceci dit je pense qu'à l'image une troupe de mousquetaires de 25 piges ne fonctionnerait pas forcément, surtout si, comme c'est apparemment le cas, le film appuie sur le passé de Athos, qui a par ailleurs une sorte de rapport père-fils/maître-élève avec D'Artagnan.
Il y a aussi un "Benjamin de La Fère" dans les personnages, apparemment, donc pas impossible que le scénario ramène aussi des éléments de "Vingt ans après" avec un personnage qui rappellerait celui de Raoul.

Simon Riaux - Rédaction
06/05/2022 à 10:48

@Mokuren

Non seulement les Trois Mousquetaires ne sont pas des personnages de jeunots, mais il suffit de regarder un pan de pop culture comme le MCU pour constater qu'il est tenu par un paquet de comédiens tout sauf jeunes...

Mokuren
06/05/2022 à 10:43

Les Trois Mousquetaires... du Troisième Age ! Comment osent-ils dénaturer l'oeuvre avec un casting aussi vieillissant ? Ils espèrent capter un public de quel âge, au juste ? Et après on s'étonne que ces productions françaises ne soient pas prises au sérieux et que notre culture pop ne s'exporte pas...

Nico
06/05/2022 à 07:19

Et j'ai adoré l'Empereur de Paris, que j 'ai trouvé très bon.

Nico
06/05/2022 à 07:18

On a des grands talents en France dans le cinéma et la télévision et ce à tous les niveaux. Le problème c est qu on arrive pas forcément à les garder chez nous, pour diverses raisons. En incombe peut être en partie au public je pense. La défiance voire le mépris pour la production hexagonale confine parfois à l absurde.

Plus
votre commentaire