Hollywood et sexisme : Geena Davis pousse son coup de gueule contre l'industrie

Matthias Mertz | 12 janvier 2022 - MAJ : 12/01/2022 11:32
Matthias Mertz | 12 janvier 2022 - MAJ : 12/01/2022 11:32

Au tour de Geena Davis, actrice oscarisée ayant joué dans Thelma et Louise ou Voyageur malgré lui, de s'exprimer sur le sexisme de Hollywood.

Dans une interview donnée durant l'Allison Interviews podcast d'Allison Kugel, l'actrice oscarisée pour Voyageur malgré lui a pu se confier sur son ras-le-bol face au sexisme et jeunisme d'Hollywood. Si une industrie en particulier semble être un panier de crabes face à ces questions de discriminations, c'est bien l'industrie du cinéma, berceau du mouvement MeToo en 2017 avec l'affaire Weinstein.

Geena Davis a ainsi déploré le comportement de plusieurs acteurs (sans les nommer) et expliqué la triste vision de l'industrie du cinéma sur les différences entre actrices et acteurs :

 

Thelma et Louise : photo, Susan Sarandon, Geena Davistirer sur les mecs qui leur disent qu'elles sont trop vieilles, ça marche aussi

 

"C'est vraiment étrange et c'est partout comme ça. Un certain acteur masculin était en train de faire un film, je souhaitais participer, et il a dit que j'étais trop vieille pour être sa partenaire à l'écran, quand bien même j'avais vingt ans de moins que lui."

Elle a continué en expliquant pourquoi ce n'est pas une exception, mais au contraire une norme à Hollywood :

"Les femmes atteignent leur sommet dans leur vingtaine, ou leur trentaine, et les hommes durant leur quarantaine, leur cinquantaine voire plus encore. Donc les acteurs stars qui sont des hommes veulent apparaître plus jeunes qu'ils ne le sont, ou ils veulent attirer des gens plus jeunes, ils veulent donc une co-star à leurs côtés qui soit très jeune. C'est ce qui arrive tout le temps et c'est pourquoi les femmes n'ont pas beaucoup de rôles après 40 ou 50 ans. C'est parce qu'elles sont jugées trop vieilles pour être des partenaires romantiques à l'écran."

 

L'île aux pirates : photo, Geena DavisAttendez, il y a le frère de Malcolm dans l'île aux Pirates ?

 

Selon l'actrice, les femmes de plus de 50 ans n'auraient qu'une toute petite partie des rôles, environ 20%, à Hollywood. Des rôles mineurs et souvent stéréotypés (Hollywood parviendra-t-il à rajeunir encore un peu plus tante May dans de futurs Spider-Man ?). Et d'ailleurs, le pourcentage pourrait même être inférieur au 20% annoncé par Geena Davis. En tout cas, on se souvient que dans une étude sur le cinéma français, seuls 8% des rôles avaient été attribués à des femmes de plus de 50 ans durant l'année 2015 (et seulement 6% en 2016).

Toutefois, il est possible de garder espoir. L'année 2021 a vu un excellent cru d'acteurs mûrs être récompensé aux Oscars. Ainsi, Frances McDormand et Youn Yuh-Jung sont parvenues à obtenir les récompenses, respectives, de meilleure actrice et meilleure actrice dans un second rôle à l'âge de 63 et 73 ans.

Tout savoir sur Geena Davis

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Life is Hard
13/01/2022 à 03:03

"Hollywood parviendra-t-il à rajeunir encore un peu plus tante May dans de futurs Spider-Man ?"

L'exemple ici reste quand même très mal choisi. D'une part car il faut bien dire que la tente May de la trilogie de Sam Raimi s'apparentait davantage à une grand-mère qu'à une tante pour Peter, et d'autre part car à 57 ans, Marisa Tomei qui l'incarne dans la dernière trilogie en date est loin d'être une tante particulièrement jeune pour un ado. Bon, elle a un physique plus avantageux que Rosemary Harris (75 ans au moment d'incarner Tante May dans le premier Spider-Man) mais ça c'est encore autre chose.

Ethan
12/01/2022 à 22:01

Il faut respecter la jeunesse et la vieillesse des acteurs.
Tout dépend de la crédibilité. Il y a un juste équilibre sur la différence d'âge. Sur Haute Voltige pas choqué, ni sur la route de Madisson ou encore Barry Seal

Heureusement des films sur les femmes passés un certain âge il y en a Pas si simple avec Meryl Streep.
On peut noter aussi Desperate Housewives.

Le problème du cinéma actuel c'est la déviation vers la chirurgie esthétique (Emmanuelle Beart, Met Ryan, Tom Cruise) et le fait qu'il y a de moins en moins de films d'auteur au profit de films de super héros notamment. La place des femmes a changé dans le bon sens me semble t'il

Krakenstein
12/01/2022 à 20:48

Je craque à chaque fois que je vois ces photos de L'Ile aux Pirates

Kouak
12/01/2022 à 15:48

Hello...
@Kyle...
Par contre quand on tape "Milf" sur le dit site porno de référence, on trouve "Gina Vice"...
Et en bonne(s) position(s), qui plus est...
Comme quoi... ;-)

dahomey
12/01/2022 à 15:00

pas mieux merci pour le fou rire @kylereese

Grift
12/01/2022 à 13:52

@Flappy
Oui bien sur. Désolé si j'ai été peu clair. Evidement que c'est réel, et que c'est un vrai grand problème. Je trouvais simplement qu'on était loin du "coup de gueule" si on se fie aux simples phrases remontées.

Madolic
12/01/2022 à 13:30

Pourquoi j'ai été censuré ?
Je disais simplement que tante May était un mauvaise exemple, car Marisa Tomei a 57 ans.
Sympa les gars !

Kyle Reese
12/01/2022 à 13:28

Et pourtant la recherche de "milf" reste en très bonne position dans les recherches de contenu porno. 4 ème plus exactement sur le site de référence. Les femmes murent sont donc toujours considérés comme attirante. Donc ce n'est pas une question de demande du public général mais ça semble être surtout un problème d'égo des acteurs comme elle le dit ...

Bulls
12/01/2022 à 13:01

Marisa Tomei en Tante May est plus crédible que Rosemary Harris. Cette dernière avait 48 ans d'écart avec Tobey Maguire au moment du tournage, là où Marisa et Tom avait un peu moins de 32 ans.
Soit Tante May version Rosemary Harris avait un grand écart d'age avec sa petite soeur, soit c'était en réalité sa grand mère

Flappy
12/01/2022 à 12:25

@Grift
Mou mais tellement réaliste...

Plus
votre commentaire