Superman : Henry Cavill veut toujours reprendre son rôle après Justice League

Déborah Lechner | 24 novembre 2021
Déborah Lechner | 24 novembre 2021

Même si Man of Steel 2 ne donne aucun signe de vie, l'acteur Henry Cavill est toujours prêt à reprendre le rôle de Superman et il a même quelques idées pour son retour dans le DCEU.

De nouveaux Kryptoniens préparent leur arrivée chez DC. Le prochain The Flash introduira notamment la première Supergirl du DCEU (campée par Sasha Calle), tandis que la société de production Outlier de Michael B. Jordan est attachée au développement d'un projet sur Val-Zod, un autre fils de Krypton se trouvant sur Terre-2 et qui n'a pas encore d'interprète officiel. Le Clark Kent qu'on connaît sera même de retour en salles, doublé par John Krasinski dans le film d'animation DC Super Animaux. Un autre projet autour d'un autre Superman noir avait également été évoqué au début de l'année.

 

Justice League : photo, Henry CavillBadman

 

En revanche, pour revoir le Clark Kent d'Henry Cavill, il va falloir attendre et sans aucune garantie de retour. L'acteur a enfilé la cape de Superman pour la première fois dans le Man of Steel de 2013, avant de revenir dans Batman v Superman : L’Aube de la justice et Justice League, qui a été sa dernière apparition dans l'univers étendu. Le public a également pu découvrir des scènes inédites du super-héros dans le Zack Snyder's Justice League, qui n'est pas canon avec le reste de l'univers, mais présente un futur apocalyptique dans lequel Superman devient maléfique après avoir succombé à l'équation d'anti-vie de Darkseid. 

Dans un récent entretien accordé à GQ, l'acteur a expliqué qu'il aimerait poursuivre cet arc narratif, et donc confirmé qu'il n'a pas abandonné la cape du super-héros :

 

Man of Steel : Photo Henry CavillMan of Steel


"S'il [Superman] devait succomber à l'équation anti-vie et devenir un mauvais Superman, je voudrais vraiment m'assurer qu'on puisse d'abord voir le héros en lui, et le véritable symbole d'espoir qu'il incarne, comme un phare dans la nuit, avant de prendre le chemin de l'obscurité, puis de la rédemption. C'est encore quelque chose que j'ai très envie d'étoffer."

Henry Cavill et son Clark Kent étaient cependant les grands absents de la dernière édition du DC Fandome, et même si le scénariste du premier film,  David S. Goyer (The Dark Knight RisesConstantine), croyait encore à la possibilité d'un Man of Steel 2 avec l'acteur en juillet dernier, aucun projet le concernant ou l'impliquant - de près ou de loin - n'a été annoncé. Il est donc probable qu'on le revoit d'abord dans la peau de Sherlock Holmes, à l'occasion du second volet d'Enola Holmes sur Netflix. L'acteur est également engagé dans la série Netflix The Witcher, pour laquelle il devrait garder la perruque de Geralt de Riv encore un moment. 

Tout savoir sur Man of Steel

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pseudo1
24/11/2021 à 16:56

@Pulsion73
Dommage qu'on puisse pas liker un comm, ton "jupiter et ses roublignolles" était divinement placé ^^
Sinon, Snyder n'a pas fait un teasing récemment sur JL ? Si ça pouvait être la mise en chantier de la suite post-Snyder Cut, je signe direct. Le film est pas exceptionnel en soi, mais en ce qu'il représente, ça aurait vraiment pu marquer un tournant. Et le SC donne clairement envie de voir la suite.
Pour reprendre une discussion récente avec un pote, autant DC/Snyder se sont gamellés sur pas mal de points, autant quand tu revois Batman V Superman et JL-SC (j'aime pas Man of Steel par contre), il y a infiniment plus de proposition de "vrai" cinéma et de regard d'auteur que dans les Marvel (excepté ceux de Black/Gunn/Waititi, et encore, ça reste dans un esprit assez gamin)

C'est pas croyable de la part de la Warner d'avoir été assis sur un tel filon d'or et d'avoir voulu creuser à côté...

Pulsion73
24/11/2021 à 13:44

Il est bien gentil mister Cavill mais bien évidemment ce n'est pas lui qui décide, et loin de là, alors c'est bien de vouloir nous parler de ses souhaits, de ses envies, again,, mais ça s'arrête là. Et c'est la énième fois par Jupiter et ses roubignoles ( comme dirait nicolas cage dans The Rock) qu'un acteur nous parle de ses souhaits qui restent la plupart du temps en l'air. Du "Je vois bien mon personnage comme ça" ou "je me vois bien le jouer comme ça à l'avenir", et patati et patata. Pfff, du remplissage tout ça.

Kyle Reese
24/11/2021 à 09:52

Courage Henry, on est avec toi ! :)
Et pourquoi pas un Superman un peu plus vieux, mature pour changer comme dans l'excellent Kingdom comes d'Alex Ross !

votre commentaire