Boy Kills World : le film d'action produit par Sam Raimi dévoile son casting prometteur

Déborah Lechner | 8 octobre 2021 - MAJ : 08/10/2021 09:17
Déborah Lechner | 8 octobre 2021 - MAJ : 08/10/2021 09:17

Le cinéaste Sam Raimi va produire le film d'horreur Boy Kills World, qui vient de dévoiler un casting principal plutôt engageant.

S'il n'est pas repassé derrière la caméra pour réaliser un film d'horreur depuis Jusqu'en enfer de 2009, Sam Raimi reste attaché à son genre de prédilection en tant que producteur. En 2021, le cinéaste a produit Don't Breathe 2 et La chapelle du diable, mais aussi The Grudge  l'année dernière. Et alors qu'Umma et Evil Dead Rise ont entamé leur post-production, il est temps pour lui de s'attarder sur un autre projet, le film Boy Kills World, qui s'annonce cependant assez différent des précédents longs-métrages cités, puisqu'il est décrit comme un "film d'action se déroulant dans une réalité dystopique de rêve fiévreux".

 

photo, Samara WeavingSamara Weaving dans Wedding Nightmare

 

The Hollywood Reporter a ainsi dévoilé les noms du casting principal, qui s'annonce plutôt prometteur. On retrouvera Samara Weaving, qu'on a récemment vue dans la série Nine Perfect Strangers, et les films Snake EyesThe Babysitter : Killer QueenGuns Akimbo et Wedding Nightmare. Elle jouera le rôle d'un assassin, crédité sous le nom de June 27 sur IMDb. Boy, le personnage principal sera quant à lui incarné par Bill Skarsgård.

Son personnage, un "sourd-muet à l'imagination débordante", s'échappe ainsi dans la jungle après le meurtre de sa famille. Il est ensuite récupéré et entraîné par un mystérieux chaman pour devenir un "instrument de mort".  

 

photo, Bill SkarsgårdBill Skarsgård dans Castle Rock

 

L'acteur a lui aussi fait ses armes du côté du thriller et de l'horreur avec le rôle du clown Grippe-Sou dans Ça et Ça : Chapitre 2, mais aussi celui du Kid dans la série Castle Rock, également inspirée des oeuvres de Stephen King. On pourra aussi le retrouver dans le prochain Matrix 4 : Resurrections.  

Son mentor sera quant à lui incarner par Yayan Ruhian, acteur et artiste martial indonésien, qui a notamment joué des poings dans des productions américaines ou internationales comme The Raid et The Raid 2, ou encore John Wick : Parrabellum et Star Wars : Épisode VII - Le Réveil de la Force.

 

photoYayan Ruhian dans The Raid

 

Pour mettre en scène tout ce beau monde, Sam Raimi fait confiance au cinéaste allemand Moritz Mohr, qui fera ainsi ses premiers pas en tant que réalisateur de long-métrage. Le scénario sera quant à lui écrit par Arend Remmers et Tyler Burton Smith, tandis que le tournage devrait bientôt commencer en Afrique du Sud. Avant ça, on entendra le nom de Sam Raimi pour la sortie du prochain Doctor Strange in the Multiverse of Madness de Marvel qu'il réalise, et qui est prévu en salles pour le 23 mars 2022 en France. 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Geoffrey Crété - Rédaction
08/10/2021 à 10:25

@Keedz

On n'a bien écrit qu'on parlait de son dernier film d'horreur comme réalisateur, pas dernier film tout court :)
Même si son Oz peut être considéré comme une horreur, mais c'est encore un autre débat

Keedz
08/10/2021 à 10:20

Petite erreur son dernier film en date n'est pas jusqu' en enfer mais le monde fantastique d'Oz (2013)

votre commentaire