The Suicide Squad dévoile son bêtisier et le joyeux bordel du tournage en vidéo

Raphaël Iggui | 20 septembre 2021 - MAJ : 20/09/2021 16:43
Raphaël Iggui | 20 septembre 2021 - MAJ : 20/09/2021 16:43

Le frère de James Gunn fait du lèche-vitrine et John Cena suce des doigts dans une vidéo sur les coulisses de The Suicide Squad.

Les bides au box-office, ça ne fait jamais plaisir. Même quand c'est un film que l'on déteste, parce que ça handicape des carrières, ça fragilise un studio... bref, il y a toujours une raison d'être triste. Et on peut vous dire que les 165 millions de dollars amassés en près de deux mois d'exploitation pour les 185 millions de The Suicide Squad nous font pleurer des larmes de lave. 

Déjà parce qu'on a adoré le film, mais surtout parce qu'un tel échec va considérablement refroidir l'envie des studios de sortir un peu des clous. Warner Bros. a d'ailleurs récemment annoncé que le studio ne travaillerait plus avec des auteurs désirant conserver le montage final. Un mouvement qu'on qualifiera poliment d'erreur stratégique monumentale. Heureusement, le bêtisier de The Suicide Squad parvient à éloigner les nuages et les sombres présages. 

 

photo

 

Un tournage qui se révèle finalement à l'image du film, bien que les jurons y soient cette fois censurés. On a la chance d'y découvrir le talent sans commune mesure de Sean Gunn en léchage de vitres (il incarnait physiquement Weasel/la belette dans le film), au point d'être verbalement renié par son frère James Gunn.

Idem pour Steve Agee, qui incarnait John Economos, membre de l'équipe d'Amanda Waller (Viola Davis), mais devait également s'harnacher de l'équipement motion-capture de King Shark pour l'incarner physiquement sur le tournage tandis que Sylvester Stallone endossait les dents de la mer en cabine de doublage. Au détour d'un plan, on se demande même si Gunn n'a pas voulu incarner le rat/bras droit de Ratcatcher en motion capture

 

photoUn rôle de composition

 

Enfin, on a la chance de découvrir un peu plus de Flula Borg, comique, youtubeur et interprète de Javelin dans le long-métrage. L'ironie étant que l'acteur a sans doute eu plus de temps de parole et d'écran dans ce bêtisier que dans l'entièreté du long-métrage. En tout cas, on espère que le bide du film n'aura pas refroidi l'industrie ni enterré les futures tentatives furibardes et fun dans la même veine, bien qu'on n’y croit pas beaucoup...

Tout savoir sur The Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lucha-man
21/09/2021 à 19:19

@Flash
Dieux merci

Baballe
21/09/2021 à 10:01

@Loulou 48
C'est une déclaration de tomy emmerich dans le hollywood reporter.
Cherche tu trouveras une traduction sur le journal du geek ou autres.

Pete
20/09/2021 à 20:41

Même en étant mieux que le précédent (c'était pas difficile !), le film de James Gunn est quand même assez médiocre. Donc le bide ne me chagrine pas vraiment.

Pour ce qui est de Warner qui refuserait de travailler avec des Réals qui exigent le Final Cut, c'est une vieille news de 2017 ! Depuis, on a vu qu'ils n'ont pas tenu parole, et l'ont fait au cas par cas. Donc c'est très alarmiste pour pas grand chose, cette déclaration.

Loulou 48
20/09/2021 à 19:24

On pourrait avoir le lien où le studio dit qu'il ne travaillerait plus avec des reals voulant le final cut ? Je suis très sceptique là dessus...

Flash
20/09/2021 à 18:51

Dommage que le film ait "bidé" au box office, on est pas près de revoir un film de super slips de cet acabit.

Kyle Reese
20/09/2021 à 17:37

« Warner Bros. a d'ailleurs récemment annoncé que le studio ne travaillerait plus avec des auteurs désirant conserver le montage final. « 

Mais qu’ils sont … ! Comme si c’était la raison de cet échec voir de tous les échecs du studio !!!

votre commentaire