Da Vinci Code : une bande-annonce codée pour la série spin-off Le symbole perdu

Maeva Antoni | 18 mai 2021
Maeva Antoni | 18 mai 2021

La chaine Peacock dévoile Le symbole perdu adaptée de Dan Brown, sans Tom Hanks mais avec une bande-annonce qui regorge d'énigmes. 

Bestseller planétaire, Da Vinci Code de Dan Brown n’avait pourtant pas réussi à cueillir les critiques littéraires. Qu’importe, avec un tel succès Hollywood s’est emparé du roman et ainsi est né Da Vinci Code de Ron Howard porté par Tom Hanks. Ont suivi deux autres adaptations avec Anges et démons puis Inferno, toujours avec Hanks dans le rôle du symbologue Robert Langdon. Avec ses étranges énigmes et ses complots un peu fous, la franchise cinématographique Dan Brown a connu un joli succès.  

Il est alors logique que certains continuent de tirer sur le fil. En effet, le roman The Lost Symbol de Brown a été adapté en série par la plateforme Peacock avec Le symbole perdu. Bien que normalement l’histoire de ce roman se déroule après les évènements de Da Vinci Code, la série prend le pari d’en faire un prequel. Une nouvelle adaptation qui s’est dévoilée dans une bande-annonce cryptée.  

  

 

Au placard Tom Hanks, Peacock donne un coup de jeune au personnage de Robert Langdon en transformant The Lost Symbol en la toute première enquête du désormais jeune symbologue. Pour reprendre le rôle, on retrouvera Ashley Zukerman (SuccessionDesignated Survivor) qui va devoir résoudre bon nombre d’énigmes afin de sauver son mentor kidnappé. La série est produite par Ron Howard et est chapeautée par le duo de showrunners Dan Dworkin et Jay Beattie (Scream).  

La bande-annonce emplie de puzzles et autres codes secrets est montée comme un gros film d’action avec une ambiance sonore explosive, voire agressive. Tout est plongé dans l’obscurité, car comme tout bon “chasseur de trésor”, Langdon passe son temps dans les sous-terrains à bidouiller des portes cachées. Une balade dans les dessous de la capitale américaine qui annonce déjà la grosse conspiration mêlée de politique.  

 

photo, Ashley Zukerman, Le symbole perduUn Robert Langdon jeune et fringant 

 

Avec un méchant énigmatique et des pièges dignes d’Indiana Jones, Le symbole perdu plonge la tête la première dans un récit mi-aventure mi-archéologie. La bande-annonce sous son épaisse couche de poussière dévoile également l’acolyte féminine, ici incarnée par Valorie Curry (Blair Witch), qui sera sans doute le love interest du héros. À leurs côtés, on retrouvera Sumalee Montano (10 Cloverfield Lane), Rick Gonzalez (Arrow), Eddie Izzard (Get Duked !) ou encore Beau Knapp (The Nice Guys). 

Pas de date pour la sortie de la série sur Peacock. On ne sait pas non plus quelle chaine récupèrera le programme en France. En attendant d’en savoir plus, vous pouvez en découvrir davantage sur l'arrivée en série de l'univers d'un autre amateur d'énigme, Benjamin Gates.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Morcar
20/05/2021 à 15:04

Forcément, comme leur souhait est sans doute d'en faire plusieurs saisons, mais qu'ils préfèrent commencer par proposer quelque chose de nouveau plutôt que de refaire ce qui a déjà été fait en film, ils commence par "Le symbole perdu" mais en font le début de l'aventure pour garder la suite pour les saisons 2, 3, 4... Ca n'a rien de surprenant.

brucetheshark
19/05/2021 à 19:59

osef/20

Steamboy62
19/05/2021 à 06:29

Je vois bien ça sur TF1, le mardi soir...

Kyle Reese
18/05/2021 à 22:19

J'ai souvent cette impression en ce moment aussi, et cette news parmi d'autres ne fait que confirmer cette impression (la news sur une suite ou préquel de Simetierre par ex).
Je pense que vu l'importance prise par les écrans dans notre vie, il faut alimenter de plus en plus les tuyaux, du coup dés qu'il y a un succès on le décline à fond. Suite, préquel, série, reboot, remake, remake dans un autre pays ... et ça recommence. Avec surement moins de risque pris pour rentabiliser rapidement. Toujours plus avec le grand public pour cible, beaucoup de films, de séries se ressemblent. Les mêmes thèmes, les mêmes histoires, les même canon esthétique. Bien sur il y a des exceptions.
Il n'y a jamais eu autant de "contenu", normal que proportionnellement l'originalité baisse mathématiquement.
Je pense que l'age y fait aussi, un petit jeune ne verrait pas les choses comme cela, les films d'avant 2000 il ne connait pas, du coup les remakes c'est du neuf pour lui.
Époque bizarre, et quand on voit aussi la concentration des médias, les studios qui se font racheter par le streaming, beaucoup de choses évoluent en ce moment. Quand ils vont se rendre compte que tous le monde ne pourra pas prendre tout leur abonnements ça va se calmer et ils se concentreront peut être plus sur la qualité que la quantité. Qui vivra verra !

STARFIX
18/05/2021 à 18:11

j'ai l'impression qu'on tourne en boucle...
plus aucunes nouveautés.... ou si peu.

cinematographiquement et "serialement" parlant... j'ai l'impression que notre epoque ne produit plus rien d'original...
...que du reboot, remake... toujours un air de déja-vu

les films sont devenus fades, lisse et moralisateurs.... chiants...comme la mort
les comedies ont pratiquement disparues.

ne reste plus que les films dit "bourrin" qui procurent (encore) un peu de plaisir... sans culpabilité
...dans le genre... je conseille le film "Boss Level" (2021)... vu recemment...tres divertissant et detendant.
... avec le charismatique Frank Gillo...et Mel Gibson (un peu bancal au niveau de son texte...mais bon...ça passe)

votre commentaire