The Disciple : Netflix sort le drame musical produit par Alfonso Cuaron, réalisateur de Gravity

Geoffrey Nabavian | 30 avril 2021 - MAJ : 30/04/2021 18:25
Geoffrey Nabavian | 30 avril 2021 - MAJ : 30/04/2021 18:25

The Disciple est un drame indien sur fond de musique traditionnelle, produit par Alfonso Cuaron, le réalisateur de Gravity et Roma.

Sharad est un chanteur de musique classique indienne au tournant de sa vie. Depuis jeune, il travaille sans relâche sa voix, et suit la discipline de fer de son maître Guruji, qui lui a enseigné son art, mais aussi les traditions qui l’entourent. Toute son existence a été consacrée au chant traditionnel, et tous ceux qui l’entourent l’ont mis au défi d’atteindre l’excellence. Mais Sharad se sent un jour fatigué de lutter pour chanter de façon parfaite, et de tout sacrifier à son art.

Éloigné de l’atmosphère chantée et dansée des films indiens de style Bollywood, The Disciple est un drame psychologique qui fait découvrir la discipline très dure dans laquelle baignent certains chanteurs de musique traditionnelle d’Inde, accompagnés sur scène par les cithares et autres instruments de musique.

 

photo, Arun DravidUn maître à la discipline de fer

 

Réalisé et scénarisé par Chaitanya Tamhane, et distingué par le Prix du scénario lors de la Mostra de Venise 2020, ce film a la particularité d’être produit par Alfonso Cuarón. Le réalisateur mexicain, devenu célèbre grâce à ses films de science-fiction Les Fils de l'homme et Gravity, a su montrer ensuite qu’il était très à l’aise aussi dans le drame intimiste, avec le très applaudi Roma (lauréat du Lion d’or à la Mostra de Venise et de quatre oscars dont meilleur réalisateur pour Cuaron, son deuxième après Gravity).

Le thème du film le rapproche par exemple de Control, biopic très esthétique de Ian Curtis, chanteur du groupe Joy Division traversant une crise existentielle dans les abymes de la dépression. On pense aussi au prochain Sound of Metal, dans lequel un batteur joué par Riz Ahmed, apprend qu’il va devenir sourd, et remet en question toute sa vie.

 

 

La bande-annonce de The Disciple plonge les spectateurs d’emblée dans la musique classique indienne, et dévoile des images très belles. La caméra colle au personnage principal, Sharad, qui semble en effet passer toute son existence à travailler son art, entraînant son oreille musicale même lors de ses trajets à moto. On ressent sa solitude.

Le rôle principal du film est tenu par Aditya Modak, véritablement chanteur professionnel. Celui qui interprète son maître, Arun Dravid, est également un vocaliste professionnel de musique traditionnelle indienne. The Disciple est disponible sur Netflix depuis ce vendredi 30 avril.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Roger28
30/04/2021 à 22:56

c'est "sitar", pas "cithare" :-)
Et en l’occurrence, l'instrument d'accompagnement est le tambura, pas le sitar

votre commentaire