Le naufrage CYBERPUNK 2077, TOM CRUISE pète les plombs et NATALIE PORTMAN traumatisée

La Rédaction | 18 décembre 2020 - MAJ : 18/12/2020 17:34
La Rédaction | 18 décembre 2020 - MAJ : 18/12/2020 17:34

Jusqu’au bout 2020, nous réservera de sombres surprises, comme en témoignent Natalie Portman et Cyberpunk 2077, tandis que Tom Cruise pète les plombs sur le tournage de Mission : Impossible 7.

Autant de sujets complexes, épineux, parfois brûlants, qui témoignent des comportements toxiques de certains spectateurs, mais aussi de la manière dont l'industrie traite les jeunes comédiennes, de comment le jeu le plus attendu de la décennie peut se métamorphoser en catastrophe totale, poussant Sony à le retirer de la vente, et à rembourser des joueurs révoltés par un ratage proche de l'escroquerie. Pendant ce temps, Tom Cruise s'agace sur le plateau de son prochain film, révolté par la transgression du protocole sanitaire. l'occasion de rappeler combien Hollywood est actuellement soumis à une pression importante.

Bref, une grosse semaine pour vous, pour nous, et pour Simon, qui a entamé sa transformation annuelle en wookie.

 

Tout savoir sur Cyberpunk 2077

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Marc
19/12/2020 à 19:06

@ Taupinet
Es tu allé au moin une fois au Cinéma avant la fermeture ? J'y suis allé au moin 20x dans des salles vides j'étais devant l'écran dans une salle de 200 place au maximum 20 personnes masqué . Alors me parle de distanciation un siège sur trois etc...Avant la fermeture le public revenais dans les salles malgré la qualité des films des films pour bambin et TENET un film incroyable mais pas pour tout public. Des médecins affirmait qu'on pouvez ouvrir les Cinéma et les Théâtre. Enfin les artistes font entendre leur impatience il était temps !
Effectivement je me fou de ce gouvernement ils prennent de mauvaise décisions .
Les Salles de Cinéma ne tiendrons pas une plus longue fermeture.
Les Cinéma sont " ESSENTIEL "

Taupinet
19/12/2020 à 18:05

@Marc
On comprend bien pourquoi d’un point de vue sanitaire les salles sont fermées comme les restaurants les salles de sport etc. Après il faut faire des choix et fermer le métro ou le RER sauf à mettre l’économie de l’île de France par terre est hors de portée même si il y a des contaminations plus ou moins inévitables
A près je note le manque total de respect pour la fonction présidentielle : on dit le président Macron

Cinoche bisseux
19/12/2020 à 17:27

le Cinema de nos jours, du côte de hollywood n' a rien de culturel, que du marvel, du dcu, des films a deux balles,et des remake sauce Globaliste et diversifie et inclusif
l'Asie deteste ce genre de truc , çà ne prendra jamais ,
sur les netflix et compagnie, meme topo, c'est cuit, c'est de l'industrie et du brainwashing
donc ce n'est plus essentiel dans l'economie du futur, passez votre chemin

taffey lewis
19/12/2020 à 10:22

Déjà le gars est bon...pratiquement en un seul plan sans coupure, bravo!
Et ensuite, ce qui m'a interpellé, c'est, à mon sens, la raison de la colère de Tom Cruise entendu dans la critique du jeu vidéo Cyberpunk 2027!
Hollywood est en bout de course côté industrie et comme pourvoyeur en entertainment (scénars, débauche de moyens, risques financiers...) que la crise sanitaire est venue accélérée.
Cette colère met en relief l'impasse et la pression de ceux qui veulent faire perdurer la "old fashioned way" Hollywoodienne.
Je pense que cette époque est terminée.
Que le comportement de Cruise inspire l'admiration du glissement vers l'autoritarisme sur le plateau en tant que producteur, parallèle avec l'autoritarisme qui guette les démocraties Européennes (voire mondiale???) est bien vue : les urnes le diront, mais c'est surtout, à mon sens, le tableau d'un système qui est arrivé en fin de cycle, et devant l'inconnu pour l'avenir du cinéma US, la colère (et la folie??) sont apparemment l'unique issue.
Si l'on prend du recul, le modèle hollywoodien a fait son temps et exhibe depuis quelques années des calques identiques pour le cinéma dans tous ses styles : quelque soit le film, son cahier des charges appliqué. En gros Marvel et DC pour l'action, le style indé pour les films "low cost" de toutes façons rachetés par le circuit des majors depuis longtemps, les films d'animation tous identiques au model Pixar, bref l'uniformisation par catégorie.
De plus en plus de films sur tous les supports certes, mais tous de plus en plus semblables.
Ensuite, ce qu'il s'est passé pour l'industrie en général, a influencé l'industrie cinématographique : les sociétés se sont développées jusqu'à devenir monstrueuses (Disney, l'exemple est..à la fois horrible et bigrement intéressant) au point de devenir l'équivalent d'une dictature au sein de l'industrie cinématographique, imposant sa réussite, et son modus operandi.
Bien malin celui qui pourra prévoir ce qu'i va advenir, mais ce qui est certain, c'est que cette crise sanitaire, et la crise économique qui va suivre, changera tout, plus rien ne sera comme avant.
La colère de Tom Cruise est peut-être cette peur de l'inconnu, cette crainte d'admettre qu'il est lui même et toute l'industrie derrière lui, inextricablement lié au passé et en fin de vie.

https://www.youtube.com/watch?v=cScAsHZFbCw

Marc
18/12/2020 à 19:42

Le Cinéma " Pas Essentiel " la fermeture de salles, ce gouvernement sacrifie la Culture une honte à Macron et toute sa clic ! Enfin les artistes font entendre leur voix coup de chapeau à Charles Berling Ecran Large contacter le pour passer un coups de gueule réfléchir a des actions devant tous les Cinéma . Le Cinéma est " Essentiel !!!

votre commentaire