Le Beau Rôle : Drew Barrymore se dédouble dans cette comédie Netflix complètement déjantée

Geoffrey Nabavian | 16 décembre 2020 - MAJ : 16/12/2020 17:37
Geoffrey Nabavian | 16 décembre 2020 - MAJ : 16/12/2020 17:37

Le Beau Rôle est une comédie qui promet un bon moment d’humour potache, avec Drew Barrymore dans une double prestation, et un scénario avec une pointe de dérision.

Dans Le Beau Rôle, Drew Barrymore incarne Candy Black, actrice star à Hollywood dans des comédies populaires qui voit ses addictions et son mauvais caractère lui coûter sa réputation. Après une colère en public, elle est condamnée à une cure de désintoxication, censée guérir son alcoolisme. Elle y envoie à sa place sa doublure (jouée par Drew Barrymore également), qui travaille avec elle depuis des années. L’illusion marche si bien, qu’elle commence à lui demander d’autres services.

Actrice devenue star en 1982 à l’âge de sept ans grâce au rôle de Gertie dans E.T. l’extra-terrestre, Drew Barrymore a connu les addictions très vite, et fait sa première cure de désintoxication alors qu’elle n’avait pas quinze ans. Dans ce film dont elle est également l’une des productrices, elle incarne donc un rôle proche d’elle et quasi personnel. Si Le Beau Rôle promet des gags plutôt potaches, on peut néanmoins déceler un peu d’autodérision dans son point de départ.

 

photoUne petite cure d'autodérision, pour se relancer ?

 

Redevenue actrice à succès en l’an 2000 grâce à Charlie et ses Drôles de dames, et remarquée ensuite dans Donnie Darko, Confessions d’un homme dangereux ou Le Come-back, elle a cependant connu des échecs ces dernières années (notamment Bliss, sa première réalisation), avant d’être à nouveau applaudie dans la série Netflix Santa Clarita Diet. Si Le Beau Rôle évoque sa carrière en dents de scie, il est également censé lui permettre de s’illustrer dans deux registres, et de briller.

Son scénario repose en tout cas sur un principe exploité dans pas mal de films : celui de l’inversion des rôles et des caractères, avec ici une doublure plus sincère et gentille que ne l’est l’actrice qu’elle remplace. En 1882, Mark Twain utilisait déjà cet argument dans son roman Le Prince et le Pauvre, adapté en un célèbre film court avec Mickey Mouse par Walt Disney. Parmi les autres exemples du genre, on peut citer Mes doubles, ma femme et moi, avec Michael Keaton.

 

 

La bande-annonce révélée par Netflix laisse présager ainsi un film dont on devine la morale, reposant sur un humour visant le divertissement et l’efficacité.

Le Beau Rôle est réalisé par Jamie Babbit (aux commandes d’épisodes pour une foule de séries, de Gilmore Girls à Poupée russe) et compte aussi parmi ses acteurs T.J. Miller (Search Party, Deadpool), Ellie Kemper (rôle central de la série Unbreakable Kimmy Schmidt) ou Lena Dunham (créatrice de la série Girls).

Comédie sans prise de tête, Le Beau Rôle est disponible sur Netflix depuis ce 16 décembre.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Benasi
18/12/2020 à 09:47

Vu hier, et on a trouvé ça nul. Très loin d'être une comédie.

votre commentaire