Films

Dune : Denis Villeneuve dévoile deux axes majeurs au cœur de son blockbuster SF

Par Mathias Penguilly
1 septembre 2020
MAJ : 8 septembre 2020
19 commentaires
photo, Zendaya, Timothée Chalamet

Jour après jour, l’adaptation de Denis Villeneuve se dévoile en images. L’équipe en dit un peu plus par ailleurs sur le message du film de science-fiction.

Attendu pour la fin de l’année 2020, le nouveau blockbuster du réalisateur de Blade Runner 2049 et Sicario est probablement un des projets les plus excitants du moment. Adapté d’une mythologie particulièrement riche inventée par le romancier Frank Herbert, il est la dernière itération des projets d’adaptation de cette épopée particulièrement compliquée, sur laquelle de grands cinéastes (en particulier David Lynch et Alejandro Jodorowsky) ont échoué.

Le film met en scène la dynastie seigneuriale des Atréides, menée par le charismatique Duc Leto (campé par Oscar Isaac), un cousin de l’Empereur de l’univers. Celui-ci était seigneur d’une planète très luxuriante et prospère avant d’être nommé à la tête d’Arrakis – surnommée « Dune » par ses habitants » – une planète aride, beaucoup plus hostile. Il s’agit d’un vaste désert où prolifèrent de gigantesques vers des sables sanguinaires et balayé régulièrement par des tempêtes de sable géantes. Le Duc Leto doit alors composer avec les Fremen et leur leader, Stilgar, un peuple autochtone d’Arrakis.

 

photo, Javier BardemJavier Bardem dans la peau de Stilgar, le chef Fremen

 

Dans le nouveau numéro de Empire, on en sait un peu plus sur les messages importants que Villeneuve et son équipe ont voulu transmettre à travers cette intrigue épique. Lors d’un entretien exclusif avec le magazine britannique, Oscar Isaac a ainsi décrit la tonalité très anticapitaliste du film qui met en scène l’exploitation des Fremen par le régime autoritaire de l’Empereur :

« C’est à propos de la destinée d’un peuple et des différentes façons dont certaines cultures en dominent d’autres. Comment les gens répondent lorsque la goutte d’eau fait déborder le vase ? Quand trop c’est trop ? Quand ils sont exploités ? Toutes ces choses, ce sont des phénomènes qu’on voit dans le monde aujourd’hui. »

En somme, le film de science-fiction aurait un retentissement politique très actuel. Beaucoup soulignent également le côté écolo de l’épopée de Frank Herbert : Dune met effectivement en scène une bataille pour la culture et la récolte de l’Épice, une mystérieuse substance prisée dans l’univers entier et qu’on trouve uniquement sur Arrakis.

 

photo, Rebecca Ferguson, Oscar IsaacUne vraie Dame Jessica de fer

 

Mais ce n’est pas le seul message que Denis Villeneuve a voulu faire passer. Celui-ci a également insisté sur l’importance et la complexité du personnage de Dame Jessica, compagne du Duc Leto et mère du protagoniste en affirmant :

« Je ne voulais pas que Lady Jessica ne soit qu’une figurante très coûteuse. Quelque chose que j’aime beaucoup dans le livre, c’est qu’il y a un équilibre très fort entre le pouvoir masculin et le pouvoir féminin. »

Dame Jessica sera campée par l’actrice suédoise Rebecca Ferguson (qui joue également Ilsa Faust dans la saga Mission : Impossible depuis 2015). Ce n’est pas la première fois que Denis Villeneuve et ses collègues mettent en avant le côté « Girl Power » que représente la concubine du Duc Leto, ce qui avait justement posé problème sur le film de David Lynch. À l’époque en effet, Glenn Close avait refusé le rôle parce qu’elle trouvait le personnage trop effacé derrière les hommes.

Cette nouvelle version de Dune sera donc plus féministe si l’on en croit son réalisateur. On pourra le constater dès le 23 décembre 2020, date de sortie officielle du blockbuster en France. Pour rappel, la première bande-annonce officielle du film sortira le 9 septembre.

 

photo, Timothée Chalamet, Rebecca FergusonLa dynastie Atréides face au désert de Dune

Rédacteurs :
Tout savoir sur Dune
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kyle Reese

Intéressant l’aspect politique et écologique sûrement bien plus clair que dans le Lynch. Et enfin de la couleur sur cette image même si c’est
quasi certain que ça restera d’un esthétisme épuré.
Et Rebecca Ferguson dans un rôle important et en robe rouge … je vote pour.

Andrew Van

J’ai hâte !
mais les visuels sont désespérément très lambda et pas excitants !

davmey

Putain comme je vais le détester ce film. Fade, terne, prétentieux, lent, moche, musique pourrie… tout ce que j’adore…

Melchior

le choc des gros geekos velus quand ils vont ouvrir le livre et voir que c’est un récit anti-colonialiste ultra vénère. C’est pas le féminisme qui va le plus les défriser.

Guigui2000

Plus je vois des images et plus je me dis que tout ça n’a pas l’air foufou. J’attends de voir mais blade runner 2049 m’avait déjà bien gonflé.