Netflix prépare un thriller entre braquage, bisexualité et pouvoir avec la star de Stranger Things

Mathias Penguilly | 29 juillet 2020 - MAJ : 29/07/2020 12:37
Mathias Penguilly | 29 juillet 2020 - MAJ : 29/07/2020 12:37

Les deux stars de la plateforme au N rouge vont coproduire l'adaptation d'un livre pour ados mettant en scène une arnaqueuse bisexuelle.

Une mode étrange est en train de frapper Hollywood : celle d'adapter des livres dont le succès n'est pas encore certain, pour la simple et bonne raison qu'ils ne sont pas encore publiés. Après l'adaptation par HBO du livre de Brendan Borrell sur la course au vaccin anti-Covid-19, les droits d'un roman de Tess Sharpe (à paraître en janvier 2021) viennent d'être rachetés par Netflix en vue d'une adaptation.

Sharpe est une auteure spécialisée dans la littérature pour ados qui a déjà publié cinq livres parmi lesquelles Si loin de toi et Mon territoire, un roman policier qui a reçu le prix des lectrices du magazine Elle en 2020. Son nouveau roman, The Girls I’ve Been met en scène une jeune arnaqueuse professionnelle qui se retrouve otage lors du braquage d'une banque, et qui va utiliser ses talents pour se sortir de cette situation délicate.

 

photo, Millie Bobby BrownMillie Bobby Brown, la vedette surexploitée de Netflix

 

Le magazine américain rapporte que Millie Bobby Brown, l'actrice de Stranger Things jouera le rôle de Nora O'Malley, l'escroc pris au piège à l'intérieur de la banque. Son personnage sera accompagnée de Wes, son ex-petit ami, et d'Iris, sa petite amie actuelle (avec qui elle entretient une relation secrète). L'actrice de 16 ans va également produire le film via sa société PCMA Productions, en partenariat avec Aggregate Films Banner, l'entreprise d'une autre star Netflix, Jason Bateman. Pour l'instant, l'acteur d'Ozark n'est pas annoncé au casting de ce nouveau film, il est simplement crédité en tant que producteur.

Cette annonce intervient quelques heures à peine après l'annonce des différentes nominations pour les prestigieux Emmy Awards dont la cérémonie se tiendra le 21 septembre prochain. Alors que Bateman est nommé dans la catégorie de meilleur acteur dramatique, Stranger Things et Ozark s'affronteront dans la catégorie "Meilleure série dramatique".

 

photo, Jason Bateman, The OutsiderDu "papa comique"au meilleur acteur dramatique ?

 

Prochainement, Brown sera à l'affiche d'Enola Holmes (un film racheté Netflix produit par PCMA), l'adaptation d'une série littéraire qui raconte l'histoire de la sœur du plus célèbre des détectives. Elle donnera la réplique à Henry Cavill et Sam Claflin qui joueront respectivement les rôles de Sherlock et Mycroft Holmes. Elle jouera aussi bientôt dans la saison 4 de Stranger Things ainsi que dans le blockbuster Godzilla vs. Kong.

Jason Bateman quant à lui, sera à l'affiche de l'ultime saison d'Ozark dans les prochains mois. Il va également réaliser et produire le film à suspense Shut In et jouer dans la comédie Cluedo, adaptée du célèbre jeu de société, et avec Ryan Reynolds.

 

Affiche

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Xbad
30/07/2020 à 18:16

Mince, après vous avoir lu je ne me rappelle plus de l'article ???? et en plus je suis paumé, c'est quoi sjw??

killshot
30/07/2020 à 13:57

@Y Boy

te prend pas la tete , le mec est un crétin ,le raccourci identitaire pour te traité de raciste , soit fier de toi en déplaise a cette a**ti*s , qui suis juste le mouvement BLM /SJW ou autre truc de facho !
en tout cas Netflix sent de plus en plus la rondelle !
finalement je préfère Amazon prime niveau contenu

Lambert
30/07/2020 à 01:14

Hin hin hin !

Jean13
29/07/2020 à 22:48

@Cervo : hormis invectiver et diffamer, je ne vois rien d'autre venant de chez vous.

Irwin
29/07/2020 à 18:43

@y boy

Mouais. Je croise 15 fois plus de commentaires qui sont anti SJW (dans les discours ou de leur propre aveu, puisque SJW c'est le point Godwin actuellement dans certaines zones du Web), que de SJW.

Cervo
29/07/2020 à 18:42

@Y boy

Comme souvent vient l'heure des définitions.

Où qu'elle est la source de l'algo magique, si magique que tout le monde en parle pour désigner un truc différent ??????
(courage, humiliation 1)

SJW : un abruti qui va prendre les gens à parti sur les réseaux sociaux, généralement pour les attaquer et dresser contre un eux un mouvement de groupe plutôt haineux. Il est à priori dispensable de démontrer en quoi ce genre de démarche (dégueulasse) est impossible sur une page de site web.

Identitaire ? Tu en reprends les termes et les fantasmes. Si tu ne te retrouve pas dedans, fais un effort de vocabulaire.

Y Boy
29/07/2020 à 18:33

Je parle d'un algorithme (qui existe), et on me traite d'identitaire...
Les SJW, ce fléau.

Netchiasse
29/07/2020 à 15:05

@Cervo : attention aux chevilles en plus du cerveau bien affecté.

Pour en revenir à l'algorithme de Netflix, il aurait pu également choisir une actrice portoricaine dans le rôle principal. Déçu, déçu.

Cervo
29/07/2020 à 15:00

@Netchiasse

J'aime bien répondre aux identitaires aux pleurs, d'où une certaine uniformité.

Mais comme j'ai déjà écrit sur d'autres pages justement, je ne parle jamais de bien et de mal. Aucun rapport avec la morale donc. Sauf bien sûr si tu juge tes propres propos, mais là j'y peux rien.

Netchiasse
29/07/2020 à 14:57

@Cervo : du calme, tu commences à raconter n'importe quoi. Le délire de l'algorithme a été initié par un autre lecteur. L'esprit était bon enfant jusqu'à ce que t'actives ton mode donneur de leçon avec cet air pédant et hautain. Ton "Cervo" sclérosé ne voit que "fragilité" et "micro phénomène" là ou il n'y a qu'un échange de bistro.

Chacune de tes interventions sur chacun des articles est interchangeable et prévisible. T'étouffe pas avec ton popcorn, le cerveau risquerait d'en pâtir encore un peu plus...

Plus

votre commentaire