Possessor : bande-annonce glaçante pour le thriller horrifique du fils Cronenberg

Mathias Penguilly | 17 juillet 2020 - MAJ : 17/07/2020 15:03
Mathias Penguilly | 17 juillet 2020 - MAJ : 17/07/2020 15:03

Des cris étouffés, des corps mutilés, des coulées d'hémoglobine, des visages déformés... Tout un programme terrifiant, dévoilé dans une superbe bande-annonce.

Pas évident de se faire un (pré)nom à Hollywood quand on est le fils de la légende David Cronenberg (CrashScannersLa Mouche). Après une première incursion remarquée dans les salles de cinéma internationales - le très inspiré Antiviral, sorti en 2013 - Brandon Cronenberg revient avec un second long-métrage horrifique, à première vue très esthétique.

Une première bande-annonce aussi magnifique que glaçante a été publiée, avec un avertissement de la part de la MPAA (le film Rated-R aux États-Unis, il est interdit aux moins de 17 ans non accompagnés par des adultes). On y retrouve plusieurs éléments typiques de la filmographie des Cronenberg : la science dévoyée, la sexualité, une brutalisation et un rapport au corps très torturé.

 

 

L'actrice Andrea Riseborough (BirdmanThe GrudgeOblivion) joue l'agent du chaos Tasya Vos, une sorte de mercenaire qui prend possession du corps de personnes lambda grâce à une avancée scientifique effrayante. Elle peut ainsi commettre des assassinats au profit de l'organisation secrète qui l'emploie. Évidemment, on imagine que tout ne va pas se passer comme prévu, que la technologie va se retourner contre l'entité malfaisante qui l'emploie. Le synopsis du film explique également que Vos va se retrouver piégée dans l'esprit d'une cible un poil récalcitrante.

Le film met également en scène Christopher Abbott (le petit copain irritant et ultra-niais de Marnie dans la série Girls), Sean BeanTuppence Middleton et l'actrice Jennifer Jason Leigh, pas hyper rassurante lorsqu'elle tient la main de la protagoniste, allongée sur une mystérieuse table d'opération.

 

photoFace-hugger 2.0

 

Le film a été diffusé en avant-première en janvier 2020, au festival de Sundance où il a reçu quelques critiques très enthousiastes. Distribué par NEON (RiskColossalThe Bad BatchParasite...), le film n'a pas date de sortie pour le moment - ce qui vous laisse le temps de vous familiariser avec le travail des Cronenberg, père et fils.

Justement, le film Crash est ressorti en salles le 8 juillet 2020, de ce côté de l'Atlantique. Scanners quant à lui, sera également repris à partir du 19 août 2020.

 

Photo Christopher AbbottChristopher Abbott se fait pirater le cerveau chez Cronenberg

Tout savoir sur Possessor

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Numberz
18/07/2020 à 14:56

Sean Bean? OK, je prends.

Bubble Ghost
18/07/2020 à 05:30

Okay, les images sont belles, et donnent bien envie. Mais ce que je retiens surtout de ce trailer, c'est cette musique fabuleusement puissante, épique et cinématographique ^^

Sergio
17/07/2020 à 18:08

Un film de SF intriguant ! Les images font drôlement envie !

Okay
17/07/2020 à 15:16

Très intéressant, j'aime beaucoup ce que je vois. Vite une sortie cinéma ou bluray ! Son Antiviral était inspiré et froid, vraiment bien aimé, avec les défauts d'une première oeuvre.

votre commentaire