Boulevard de la mort : Grindhouse était trop cool pour le public, selon Tarantino

Geoffrey Crété | 20 avril 2020
Geoffrey Crété | 20 avril 2020

Les deux films Grindhouse de Tarantino et Robert Rodriguez n'ont pas rencontré le public en salles, et le cinéaste superstar a eu le temps d'y réfléchir.

Au milieu de la filmographie en or massif de Quentin Tarantino, qui enchaîne les succès, Boulevard de la mort ferait presque pâle figure. Après le triomphe de Kill Bill : Volume 2 et avant celui d'Inglourious Basterds, il y a eu ce morceau de plaisir old school, sorti aux côtés de Planète terreur de Robert Rodriguez dans la tradition des double programme Grindhouse - un terme qui désigne un cinéma de série B. L'idée de rendre hommage à ce cinéma de seconde zone longtemps méprisé était séduisante, et les deux réalisateurs avaient vu les choses en grand, avec notamment Kurt Russell et une présentation à Cannes pour le morceau de Tarantino.

Mais Grindhouse s'est planté à sa sortie. Boulevard de la mort a encaissé environ 30 millions, soit le montant de son budget officiel, et Planète terreur se sera contenté de trois fois moins. Un échec que Tarantino n'a pas oublié, et dont il a reparlé avec Empire.

 

photo, Sydney Tamiia Poitier, Kurt RussellTarantino essayant de draguer le public qui n'a rien demandé

 

Et le réalisateur de Once Upon a Time... in Hollywood a surtout en tête le public américain, qui a eu droit à ce double programme, contrairement à d'autres territoires où les deux films sont sortis séparément et dans des versions plus longues (en France, Boulevard de la mort est sorti en juin 2007 et Planète terreur, en août).

"En Amérique, ils ont eu Grindhouse. Au Royaume-Uni, ils ont eu Boulevard de la mort. Avec Grindhouse, Robert et moi, on pensait que les gens savaient un peu mieux ce que sont les doubles programmes et les films d'exploitation. Mais en fait non. Pas du tout. Ils n'avaient aucune idée de ce qu'ils regardaient putain... Ca n'avait aucun sens pour eux, ce qu'on avait fait. Donc c'était un cas typique de vouloir trop se la jouer cool."

 

photo, Mary Elizabeth WinsteadPom Pom Winstead

 

Tarantino continue avec une anecdote sur la sortie de Boulevard de la mort en Angleterre :

"J'étais à Londres pour la promo avant la sortie. Et je vais voir Edgar Wright, 'Hey, et si toi, tes potes et moi on allait le voir vendredi soir ?'. Donc son producteur Nira Park, Joe Cornish et toute la bande à Edgar, on va au cœur de Piccadilly Circus pour voir Boulevard de la mort le jour de sa sortie. On entre dans le cinéma et il y a genre 13 personnes. Le jour de la sortie, à 20h30 ! C'est une expérience qui force l'humilité. Mais on s'est assis, on l'a regardé et on s'est amusés. Edgar m'a dit, 'C'était impressionnant. Je pense que je me serais barré moi. Le fait que tu aies dit, 'Rien à foutre', et que tu sois resté, je trouve ça admirable'".

Malgré une critique pas très tendre et un public peu charmé, Boulevard et la mort et Planète terreur ont depuis gagné un peu d'amour bien mérité. Le film de Tarantino avec Rosario Dawson, Mary Elizabeth Winstead, Sydney Tamiia Poitier, Zoe Bell ou encore Vanessa Ferlito mérite d'être réévalué, et comporte un paquet de scènes délicieuses. Et celui de Rodriguez, porté par Rose McGowan en amazone délirante, aux côtés de Marley Shelton, Freddy Rodríguez et Josh Brolin, est un plaisir total. Vive Grindhouse donc.

 

photo, Rose McGowan, Marley SheltonPlanète terriblement cool

Tout savoir sur Boulevard de la mort

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Micju
21/04/2020 à 23:19

Un de mes préféré et contrairement à certains c’est justement le badinage de gonzesse qui me plait le plus dans le film. Et surtout je suggère la version originale c’est mille fois mieux.

Luludo22
20/04/2020 à 20:49

Peut être le meilleur de Q T pour moi... jusqu'à l arrivée de once up on a time.....

Rorov94
20/04/2020 à 20:18

Films minables!
Tarantino toujours surestimé.

Philmascio
20/04/2020 à 20:13

Moi je trouve ce film génial, les dialogues, les situations, les acteurs, le retournement de situation...
Un vrai régal, et Kurt Russell sensationnel !

eluus
20/04/2020 à 18:02

Il fait vraiment voir Grindhouse qui réduit considérablement Boulevard de la mort et le rend donc bien moins bavard. Seul problème et non des moindres, pas de lap dance !

Yamcha
20/04/2020 à 16:27

Un film qui permet aussi de voir Zoë Bell à visage découvert pour la première fois (la doublure d'Uma Thurman dans 'Kill Bill').

Flash
20/04/2020 à 14:46

Trop cool, je ne sais pas, mais trop bavard oui. Malgré tout j'ai bien aimé, il y a l'immense Kurt Russel, forcément ça influence mon avis.

Jayjay
20/04/2020 à 14:23

Le début de la fin pour QT et ses suites de sketches alternant l'excellent et le grotesque.
Cela dit faut que je mette la main sur le Grindhouse intégral, sûrement plus digeste.

Pseudo
20/04/2020 à 14:19

J'adore boulevard de la mort

ComprendsPas
20/04/2020 à 13:11

A part Kurt Russel et la très impressionnante scène de "l'accident", avouons que le film est assez moyen....

Plus

votre commentaire