Indiana Jones 5 a peut-être un réalisateur mais change (encore) de date de sortie

La Rédaction | 5 avril 2020
La Rédaction | 5 avril 2020

Il en aura vu de toutes les couleurs Indiana Jones. Après maints reports et questionnements, un changement de réalisateur, le film se voit privé de sa date de sortie initiale.

Comptant parmi les nombreuses licences tombées dans l'escarcelle de Disney, Indiana Jones est un personnage parmi les plus populaires et appréciés du cinéma, dont la firme a fait savoir il y a déjà plusieurs années qu'elle entendait l'exploiter pour en tirer tout le potentiel. Pour autant, le destin de la franchise n'a pas été de tout repos. Si la paternité de l'archéologue casse-cou, sépcialisé dans le cassage de bouches de nazis doit au moins autant à George Lucas qu'à Steven Spielberg, dans l'esprit de beaucoup de spectateurs, c'est le second qui fait office d'alchimiste en chef.

Sans compter qu'après les regrets de certains fans de voir George Lucas éloigné de la saga Star Wars, ne pas laisser Spielberg réaliser un ultime chapitre de la saga avec Harrison Ford aurait sans doute eu des airs de sacrilège impardonnable. Mais l'agenda du réalisateur, connu pour accumuler projets et pistes, est déjà chargé, et tonton Mickey entend néanmoins gérer ses marques avec soin, et un sens aigü de la stratégie. Entre Marvel, Star Wars, les remakes live et le rachat de la Fox, le géant Hollywoodien n'a manifestement pas jugé souhaitable de fabriquer un nouvel Indiana Jones à marche forcée.

 

Sallah"On va peut-être une goulée du machin qui rend immortel nan ?"

 

Une situation qui aura finalement poussé Steven Spielberg à jeter l'éponge (pour demeurer crédité comme producteur), bientôt remplacé par James Mangold. Le projet semblait alors en bonne voie, et avait sécurisé une date de sortie le 9 juillet 2021. Mais la pandémie de COVID-19 a depuis pris ses aises avec Hollywood. Ce sont dans un premier temps les longs-métrages programmés pour la saison 2020 des blocbusters qui se sont vus décalés, entraînant un possible embouteillage, lequel a désormais pour conséquence de repousser les blockbusters qui auraient dû entrer en production ces prochains mois. C'est le cas d'Indiana Jones 5, désormais programmé pour juillet 2022.

On n'en sait guère plus pour le moment, et il reste désormais à savoir si ce report risque ou non de modifier la substance du film, et notamment sa capacité à maintenir son équipe, côté artistique comme technique. En effet, Harrison Ford, qui fêtera ses 78 ans au mois de juillet 2020, ne rajeunit pas. Au moins a-t-on l'assurance que si le coronavirus avait la mauvaise idée de lui chatouiller les arpions, il le congédierait d'un vigoureux coup de fouet. 

 

Photo Harrison Ford"Crève, pourriture virale !"

commentaires

Dark
08/04/2020 à 20:03

C'est dans les vieux chaudrons (78 ans) que l'on fait les meilleurs soupes. Alors, je propose : "A la recherche du potager* perdu."
"Indiana Jones et temple maudit" reste mon épisode préféré ! C'est un film culte qui a marqué des générations.
Il y aura un "Indiana Jones 6, 7, 8... mais bien sûr, sans Harrison Ford." Hollywood ne tue pas la poule aux œufs d'or.
Ciao a tutti.

*Jeux de mots.

Mike
07/04/2020 à 11:22

Si un dernier Indiana Jones est en route, je propose ce scénario:
1961: Indiana Jones et Marion Ravenwood sont en chemin pour retrouver une relique, pendant expédition Marion ce fait assassinée par des Russes qui eux aussi recherche la relique, mais Indy réussi a récupéré la relique et rentre aux États-Unis avec la tristesse d'avoir perdu Marion et du coup il range sa panoplie d'aventurier pour toujours. 2021 deux agents de la CIA retrouve Indy devenu âgé pour lui demander des renseignements sur une affaire de vol dans un musée, Indy leur demande s'ils ont une photo et ces derniers lui font voir la photo de l'objet volé et il s'avère que c'est l'idole Chachapoyan qu'il avait trouver en 1936 (voir le premier film). Sa réponse aux agents de la CIA est non il n'en sait rien. Du coup Indy intrigué par ce vol décide d'enquêté et découvrir pourquoi et il apprend pendant ces recherches que l'idole a un lien avec le mythe de l'Atlantide et il décide de reprendre sa tenue d'aventurier pour retrouver l'idole et l'Atlantide.

Oliviou
06/04/2020 à 17:31

L'acharnement thérapeutique à ce point-là... Tout le monde doit bien se rendre compte qu'un Indiana Jones de 80 piges c'est ridicule. C'est lui l'artefact antique, maintenant. Il faudrait que Food renonce pour laisser la place à quelqu'un d'autre.

titre
06/04/2020 à 12:19

Indiana Jones à la recherche du vaccin maudit

Lougnar
06/04/2020 à 09:19

Il devrait faire comme les James Bond c'est à dire un nouvel acteur !
Un reboot serait top !

Rudy Mako
06/04/2020 à 06:00

Il aura certainement 80 ans ballets........ Les archéologues ne prennent pas de retraite??????

Babar77
05/04/2020 à 21:51

Pour que le film soit crédible il faudrait que l'histoire se passe sur 2 époques ou alors une seule époque mais sans Harrison.

Rorov94
05/04/2020 à 21:03

Les aventuriers du film perdu,le film maudit,la dernière foirade,le film de cristal...
Je voit déjà les éventuels titre des journaux suite au bide du futur box office!

Slade
05/04/2020 à 18:22

Je le redis, ce qui m’inquiète le plus c’est que je le trouve « jeune » maintenant Ford dans le crâne de Crystal. A part utiliser les techniques de rajeunissement façon the irishman et à revenir sur un épisode antérieur au 3 façon le temple maudit, je vous pas ce qu’ils vont trouver intéressant à raconter. Et ça leur éviterait aussi de mentionner son fils, qui reste bien gênant.

Eddie Felson
05/04/2020 à 16:06

Que le fouet & le Stetson d’Indie restent définitivement sur l’étagère!

Plus

votre commentaire