Après Last Night in Soho, Edgar Wright devrait s'attaquer à la science-fiction

Mathieu Jaborska | 1 avril 2020 - MAJ : 01/04/2020 11:45
Mathieu Jaborska | 1 avril 2020 - MAJ : 01/04/2020 11:45

Le très attendu Last Night in Soho n'est même pas sorti que l'auteur de la trilogie Cornetto signe déjà pour la suite de sa carrière.

Alors que le monde du cinéma souffre, tout baigne pour Edgar Wright. Après SpacedShaun of the DeadHot FuzzScott Pilgrim et Le Dernier Pub avant la fin du monde, le roi de l'insert et du montage rythmé a su convaincre le public et les studios avec son long-métrage d'action musical Baby Driver. La course effrénée menée par Ansel Elgort a rapporté presque 227 millions de dollars dans le monde pour un budget de 34 millions, en plus d'atteindre les derniers spectateurs n'ayant pas succombé au charme de ses précédents films.

 

Photo Ansel ElgortBaby blues

 

Dire que le réalisateur est ainsi au sommet de sa gloire serait aller un peu vite en besogne, car il se trouve en fait dans une période charnière de sa filmographie, juste avant ce qui est peut-être son projet le plus ambitieux, un drame d'épouvante psychologique lorgnant du côté du voyage dans le temps pour traiter de la nostalgie, un mal bien de notre époque. Le tout sera interprété par Anya Taylor-Joy et Thomasin McKenzie, et devient un peu plus mystérieux à chaque annonce : Last Night in Soho.

Cela ne lui suffit apparemment pas, puisque, selon Deadline, il aurait signé un deal avec Working Title Films (déjà producteur de la trilogie Cornetto), Focus Features et Complete Fiction Pictures pour un nouveau long-métrage. Il s'agirait d'une adaptation du roman Set My Heart to Five, écrit par Simon Stephenson. Ce dernier se chargera par ailleurs aussi du scénario. Le livre en question n'est pas encore sorti - il sera disponible le 2 mai - mais il est déjà possible de se faire une idée de l'intrigue.

 

photoLast Night in Soho, son prochain film

 

Set My Heart to Five sera donc probablement une comédie, ou du moins une satire. On devrait y suivre Jared, un androïde de l'année 2054 subissant un réveil émotionnel. Il part alors dans une quête pour convaincre les humains que ses semblables ont aussi le droit d'avoir des sentiments. Ce voyage le long de la côte ouest américaine est initié par une découverte des films des années 1980 et 1990 (nostalgie, quand tu nous tiens). Le robot tente donc d'écrire son propre scénario, scénario qui pourrait changer son monde.

Bien sûr, aucune date de sortie n'a été annoncée. Last Night in Soho, en revanche, devrait débarquer sur nos écrans le 23 septembre 2020.

 

photo

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire