Tiburon : le thriller carnassier avec des requins va se faire plaisir avec un casting qui dérouille

Marion Barlet | 21 février 2020 - MAJ : 21/02/2020 18:14
Marion Barlet | 21 février 2020 - MAJ : 21/02/2020 18:14

Les vraies stars des films de requins, ce sont les requins, mais c'est mieux quand ils sont secondés par une chair humaine de haut vol.

Il n'y a pas vraiment d'entre-deux pour la catégorie film de requins. Soit le résultat est terrifiant au point de vous faire renoncer à la trempette estivale, soit il vous encourage à nager toujours plus loin que la bouée, même en Australie. Animal brillant et carnassier, le requin est une source de fantasme pour les amateurs d'horreur. Il est la figure vengeresse des océans, dont ils rappellent qu'ils sont les rois et que les hommes feraient mieux de s'occuper de la terre.

On peut sombrer très très bas avec des films comme 2-Headed Shark Attack ou la série de films Sharknado qui peuvent nous faire douter du genre, mais on reprend espoir avec des chefs-d'œuvre comme Les Dents de la mer, The ReefInstinct de survie et de nombreux autres qu'on vous présente dans le dossier consacré au sujet

 

Photo The MegEn eaux troubles et son squale immense

 

Le réalisateur Alistair Legrand (The Diabolical) s'essaie au genre dans un projet qui entre bientôt en production, scénarisé par Jonathan W.C. Mills. L'histoire présente le dilemme cornélien d'une famille juchée sur le toit d'un camping-car et qui doit choisir entre le fugitif sadique de la plage et les eaux infestées de requins. Ce début de huis clos à ciel ouvert risque de déraper et de soumettre les protagonistes à la double peine qu'ils fuient. 

Si vous n'êtes pas convaincu par le pitch, vous le serez par le casting. Les acteurs ont été annoncés et c'est plutôt réjouissant : Paula Patton (Traffik), Rupert Friend (Homeland) et enfin Zach Braff (Garden State). On ne sait pas quels rôles tiendront les acteurs, mais on imaginerait bien Rupert Friend en psychopathe sur le sable. 

La production commencera au printemps en Afrique du Sud. Si vous êtes fan de requins, n'hésitez pas à aller par ici

 

Affiche officielleQui fait des bains de minuit en plein jour ? Bah la madame

commentaires

Camille
23/02/2020 à 18:37

Il est trop bien le film il en faut un 2eme

Rose
22/02/2020 à 14:10

Pauvres requins.
Quand on pense qu’ils sont en fait inoffensifs pour l’homme

dendur
22/02/2020 à 11:29

Bait de Russell Mulcahy, c'est frais aussi.

Numberz
22/02/2020 à 08:02

Et le touron est nougat local

Euh
22/02/2020 à 00:45

Tiburón est effectivement le titre en Espagne de Jaws.
En revanche, je n'ai rien compris au pitch du film dans l'article, c'est pas clair ou c'est qu'il est déjà tard ?

Numberz
21/02/2020 à 22:05

@ Manu

Disons que c'est le haut du panier. Il est clair que n'importe quel film bien toussé est un chef d'œuvre face à asylum ou nu image.

Le souci c'est qu'il y a:

Chef d'œuvre : les dents de la mer
Très bon : Jaws 2, the reef, open water
Les sympatiques B: peur bleu, the shallows.
Les séries z mais sauvées par des idées sympa, donc b/2: Jaws 3, Meg...
Les nanars trop rigolo se prenant au sérieux : série des shark attack et généralement les nu image
Les gros navets même pas rigolo vu que c'est tourné pour faire genre nanar: tout ce qui passe sur Asylum.

Donc chef d'œuvre à coup sur non, mais dans le haut du panier certain.

Après, ce serait comparé sonic à parasite, ça n'a pas de sens.

Scarface666
21/02/2020 à 21:53

Tiburon, c’était pas déjà le titre espagnole ou italien de JAWS justement ?

Manu
21/02/2020 à 20:45

The reef? Instinct de survie ? Des chefs d’œuvres ?

Numberz
21/02/2020 à 20:28

Et le requin s'appellera Rowdy?

votre commentaire