Le scénariste de Star Wars : L'Ascension de Skywalker répète qu'il n'est pas là pour flinguer Les Derniers Jedi

Christophe Foltzer | 2 janvier 2020 - MAJ : 02/01/2020 08:58
Christophe Foltzer | 2 janvier 2020 - MAJ : 02/01/2020 08:58

Quand on revient d'une période de vacances d'une certaine durée, le plus compliqué, c'est la reprise. Heureusement, Disney pense à nous en continuant son service après-vente du dernier Star Wars histoire que ça se fasse en douceur et en terrain connu.

Et c'est vrai qu'on préfère commencer l'année 2020 par du bon gros Star Wars qui tâche plutôt que par quelque chose d'inédit ou de compliqué. Parce qu'au moins, là, on sait qu'on va débuter l'année en rigolant. Si effectivement, le film de J.J. Abrams s'en sort bien niveau box-office et entrées en dominant clairement le classement, il n'arrive pas, cependant, à dépasser les espérances du studio, signe que les gens sont peut-être moins emballés que prévu.

 

Star WarsUn film sooooo 2019

 

Il faut dire aussi que L'Ascension de Skywalker pourrait tout aussi bien pâtir de la réputation des Derniers Jedi, qui a quand même mis une sacrée pagaille dans la fanbase même si, par un effet assez logique au fond, le film de Rian Johnson est en petite voie de réhabilitation. Au niveau global, l'équipe du film doit cependant donner l'impression d'une team unie et d'une trilogie cohérente, alors même qu'on a l'impression que le dernier film passe une grosse partie de sa durée à dégommer l'ancien. Une impression que ne partage pas le scénariste Chris Terrio en tout cas, comme il vient de le rappeler au micro d'Heat Vision en expliquant que, non, rien dans son film n'était présent pour humilier le précédent :

 

photo, John BoyegaUne équipe sur la défensive...

 

"Les gens qui voient une méta-dispute entre J.J. Abrams et Rian Johnson se trompent. A la fin des Derniers Jedi, Luke a changé. Quand les gens regardent ce moment, j'ai l'impression qu'ils l'interprètent de la mauvaise façon. Tout au long du film, Luke est coincé, tout comme beaucoup de personnages de L'Empire contre-attaque. L'hyperdrive du Faucon est littéralement coincé.

Les Derniers Jedi est un second acte très solide parce qu'il donne l'impression que tout le monde tourne en rond et se retrouve coincé, comme c'était le cas dans L'Empire Contre-Attaque. Je dis ça dans le sens où tout le monde veut avancer mais, comme dans tout second acte qui se respecte, ils n'y arrivent pas vraiment...

 

photo, Daisy Ridley... mais qui tend le bâton, un peu, quand même

 

Je pense que ce serait vraiment une très mauvaise lecture d'y voir une dispute entre Rian, J.J. et moi. C'est plus comme si nous étions directement en dialogue avec lui en utilisant ce que Luke a fait au début des Derniers Jedi pour dire qu'à présent l'histoire ne se répètera pas et que tous ces personnages ont grandi."

Non mais, il est sympa, on l'aime bien Chris Terrio, et tout, mais là, son damage-control est quand même un peu trop voyant. On ne peut en effet pas vraiment dire qu'un film qui passe son temps à se moquer du précédent de manière très claire soit en fait en paix avec ce dernier. On s'étonne d'ailleurs que Disney et ses ouailles persévèrent encore aujourd'hui pour imposer cette idée de logique globale sur toute la postlogie, cette cohérence qui n'existe pas, au mépris de l'intelligence de ses fans. Alors que, comme on le sait tous, faute avouée à moitié pardonnée.

 

photoAllez, que la Force soit avec vous !

commentaires

Xprocessor
05/01/2020 à 12:24

Le seul Star Wars que j'ai apprécié est Rogue One... Ce film se voulait novateur en lorgnant du côté des films de guerre... Darth Vador y apparaissait enfin comme un personnage inquiétant et violent... Un film adulte et assumé dans sa profondeur noire...
Pour le reste, je trouve que les scénarios Star Wars sont souvent identiques ressassant sans cesse les mêmes vieilles lubies de la première trilogie... Un champ des possibles un peu limité tout de même qui cache le manque d'idées sous l'idéologie et les concepts de répétions (le père, le fils, la fille, l'enfant, la trahison, la tentation du côté obscur, et le retour vers la lumière... bref... Disney...)... Ce n'est que mon avis hein...

Ellipsis
03/01/2020 à 21:05

Voici une autre info plus ancienne : https://www.lesinrocks.com/2015/08/17/cinema/actualite-cinema/une-affiche-pour-star-wars-7-un-realisateur-pour-star-wars-9/

Ayant assisté à l'annonce en 2013 faite par LucasFilm, les dates de sortie du 7-8-9 étaient toutes en décembre (2015-2017-2019). Alors peut-être qu'entre temps ça a bougé (effet Solo et sa sortie en mai 2018 ?), pour revenir sur la date initiale de décembre 2019. Peu importe en réalité.

Et pour répondre à Rocky (dont le sens de la répartie et de la mesure est aussi puissant que celui du véritable Rocky), je n'ai jamais dit que tous les détails scénaristiques étaient écrits à l'avance (George Lucas a bien écrit son scénario de l'épisode V après l'épisode IV, tout en sachant où il voulait aller avant de réaliser le IV), mais seulement la trame et la direction globale de la trilogie, dont la série de livres Riposte, mais aussi le jeu Battlefront 2 (et d'autres médias), avaient initié la trajectoire du retour de l'Empereur après l'épisode VI.

Pour faire simple, LucasFilm savait où il voulait aller dès 2015, sans en connaître l'itinéraire détaillé. Sinon, il faudra m'expliquer :
- pourquoi le reste des fidèles de l'Empire sont envoyés dans les régions inconnues (Riposte, 09/2015)
- pourquoi l'Empereur "apparaît" dans le jeu Battlefront 2 (au travers d'un message enregistré) en disant qu'il fallait suivre ses instructions pour faire renaître l'Empire (11/2017)
- pourquoi avoir orchestré la Contingence (https://starwars.fandom.com/fr/wiki/Contingence)

On peut juger que les films 7-8-9 ne sont pas clairs dans leur histoire et qu'ils manquent de contexte, voire de cohérence par manque de lisibilité, mais il ne faut pas affirmer que LucasFilm n'avait pas de trame globale à l'écriture de l'épisode VII.

Simon Riaux - Rédaction
02/01/2020 à 18:14

@Ellipsis

Le film a bien été décalé, ainsi qu'en rend compte sa page wikipedia.

On l'avait d'ailleurs annoncé aussi quand la nouvelle était tombée : https://www.ecranlarge.com/films/news/998370-star-wars-episode-ix-sortira-finalement-avec-pres-de-6-mois-de-retard

Ellipsis
02/01/2020 à 18:00

Star Wars Episode IX n'a jamais été décalé. Dès 2013, nous connaissions les dates de sorties des 3 films principaux : décembre 2015, décembre 2017 et décembre 2019.

Lire les livres permet d'avoir plus d'informations et de contexte sur l'histoire, pas d'expliquer les choses. Ça détaille l'envers du décor. Pour comparaison, la trilogie de livres Riposte est en quelques sortes la prélogie de cette postlogie. Mais la trologie originale n'expliquait pas d'où venait l'Empire, qui était Dark Vador ou Obi-Wan, pourquoi Yoda arrivait à faire "voler" un vaisseau, etc. Le IX apporte de nouvelles choses (notamment de nouveaux pouvoirs de la Force, qui sont d'ailleurs légitimement repris de l'univers Légendes). Il faudra s'y faire, mais Disney (et LucasFilm en réalité) ont pour ambition de développer un SWU (à l'image du MCU), où tout est lié (séries, films, comics, livres, jeux vidéo). Il ne faut plus voir Star Wars comme des trilogies de films, mais comme un univers où les films sont la porte principale de cet univers.

Alors, oui, les films 7-8-9 contiennent effectivement quelques facilités scénaristiques et incohérences mineures (comme le 1-2-3-4-5-6), mais le principal reste cohérent. Le VIII n'a rien détruit, le IX n'a rien corrigé. On peut ne pas aimer le VIII, le IX et même la trilogie entière, il ne faut pas mettre ça sur le dos de la cohérence car critiquer la cohérence d'un film revient à dire que ceux qui ont aimé le film ne sont pas cohérents. Le "pourquoi" on n'aime pas quelque chose ne doit pas dénaturer le "pourquoi" d'autres l'ont aimé. Comme dirait Raymond Lewin : "Si vous n'aimez pas ça, n'en dégoûtez pas les autres".

rocky
02/01/2020 à 17:44

@Maimorie : merci pour la précision ! J'avais zappé ça.

Maimorie
02/01/2020 à 17:31

@rocky

My bad, c'est pas un an mais six mois.
https://www.theverge.com/2017/9/12/16297442/star-wars-episode-ix-release-date-december-2019

De mémoire ça avait été interprété à l'époque comme l'addition de la mauvaise réception du VIII et de Solo, obligeant disney a revoir ses plans.

Andrew Van
02/01/2020 à 17:30

@Ellipsis
"La cohérence existe pour ceux qui veulent la voir."

Certes mais, tout ce qui n'ai pas dans les films est de l'univers étendu, donc optionnel (en bonus en quelque sorte) et ne doit pas contenir autant d'éléments majeurs pour comprendre l'intrigue des films.

Et puis soyons honnête,

SW7 = nostalgie, ouverture de plein de porte, restons flou et imaginer ce qu’on veut.

SW8 = changement total de direction avec une relecture maligne (bien qu’un peu prétentieuse) des grands principes des films (et leur visions nostalgiques) en fermant les intrigue et les perso (un rien moisis de premier film).

SW9 = rétropédalage incroyable pour raccrocher l’idée du premier film (nostalgie etc..).
Donc oui la trilogie n’a pas été pensé de façon logique, ou alors ça a changé en cours de route.

rocky
02/01/2020 à 17:27

Maimorie : à quel moment est-ce que le film a été repoussé d'un an ? Il a toujours été prévu qu'il y ai deux ans d'attente entre chaque opus de la postlogie. Le plan annoncé en 2013, c'était ça :
- Noël 2015 : épisode 7
- Noël 2016 : spin-off
- Noël 2017 : épisode 8
- Noël 2018 : spin-off (lui sera avancé)
- Noël 2019 : épisode 9

rocky
02/01/2020 à 17:24

"Dans ces livres, il apparaît que l'Empereur Palpatine avait bien tout prévu avant sa mort […] La cohérence existe pour ceux qui veulent la voir."

WTF... donc Palpatine avait préparé un plan pour au cas où il se faisait tuer ? Ainsi, le gars avait prévu que s'il se faisait tuer, l'un de ses clones (Snoke) devait prendre la tête d'un Empire-bis pour tenir la galaxie pendant que d'autres s'affairaient à le ressusciter ? Et une fois vivant, afin d'être sûr de reprendre le pouvoir, il s'était mis de côté quelques centaines de croiseurs-étoiles de la mort ? Tout ça en faisant chercher par Snoke et le petit-fils de Vador sa petite-fille à lui pour leur pomper l'énergie et redevenir assez jeune et fringuant pour reprendre son trône ?

Tu y crois sérieusement ou tu essayes de nous prendre pour des demeurés ?

Maimorie
02/01/2020 à 17:15

@Ellipsis

Sauf que non, hélas.

Disney revendique et assume d'avoir ajouté Palpatine au dernier moment (ce n'est pas pour rien que le film a été repoussé d'un an).

Que les romans aient préparé le terrain à quelque chose, c'est probable. Mais ce n'a jamais été Palpatine. Et d'ailleurs, quand il faut un bouquin pour faire tenir debout un film, c'est qu'on a affaire à un mauvais film.

Plus

votre commentaire