Films

Mourir peut attendre : Daniel Craig explique pourquoi il devait être James Bond une dernière fois

Par Christophe Foltzer
23 décembre 2019
MAJ : 30 décembre 2019
21 commentaires
Affiche Daniel Craig

Mine de rien, ça fait quand même 4 ans qu’on attend le retour de James Bond. Un délai pas franchement révoltant pour la saga, mais qui nous a paru bien long parce que, cette fois, il s’en est passé des choses en coulisses.

Ah ça oui, il était loin d’être gagné ce Mourir peut attendre, réalisé par Cary Fukunaga et qui sortira sur nos écrans le 8 avril prochain. C’est d’ailleurs probablement la première fois dans toute l’histoire de la saga qu’un film connait autant de difficultés à se monter alors que tout semble prêt pour qu’il se fasse dans les meilleures conditions.

 

photo, Daniel CraigDaniel Craig au bout du rouleau ?

 

Bien sûr, il y a eu plein de petites histoires en coulisses, mais ce que l’on retiendra surtout, c’est la grosse hésitation de Daniel Craig, et pendant très longtemps, à remettre le smoking de James Bond. Une question qui ne se posait pas vraiment puisque, au fond, son contrat l’obligeait à tourner encore un film avant de raccrocher le holster, mais le comédien en avait tellement marre qu’il semblait sur le point de tout laisser en plan et d’appeler direct ses avocats. Heureusement, ce n’est pas ce qui s’est produit, Craig est finalement de retour et maintenant, il s’agit d’effacer ce souvenir de la mémoire des spectateurs et de créer la légende.

Et c’est exactement ce qu’il a commencé à faire au micro d’Empire lorsqu’il a expliqué, pourquoi selon lui, il était important qu’il fasse un dernier film dans cette saga :

 

photo, Daniel CraigLes vacances peuvent attendre

 

« Si j’en étais resté là, le monde aurait continué de tourner normalement, et cela m’aurait parfaitement convenu. Mais, quelque part, nous avions l’impression qu’il fallait qu’on finisse quelque chose. Si je m’étais arrêté à Spectre, quelque chose dans un coin de ma tête aurait voulu que j’en fasse encore un autre. Et, d’une certaine manière, j’ai toujours secrètement l’idée de là où je voulais aller avec cette franchise. Et ce n’était pas Spectre. Là, ça l’est déjà plus. »

Un film définitif donc, tout autant que la fin d’une époque, ce qui semble être à la mode actuellement avec les grosses franchises. On se dit que c’est une bonne chose que Daniel Craig parte en paix, la conscience tranquille et le compte en banque non ponctionné par les dommages et intérêts réclamés par la studio en cas de rupture de contrat.

En plus, le film a l’air très bien, ce qui ne gâche rien.

 

Rédacteurs :
Tout savoir sur Mourir peut attendre
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
21 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trashyboy

Même si tout les films n’ont pas été à la hauteur de mes espérances, Craig reste pour moi l’un des meilleurs Bond, avec sans aucun doute l’un des meilleurs film de la saga à son actif.

Grand Monarque

les derniere fois ou ce Daniel Craig semblait prendre du plaisir à jouer un James Bond,c’était Casino Royale,que j’ai trouvé tres bon, les Bond avec Brosnan, c’était bien pourri , alors un Bond carré, machoire serrée façon Craig çà me va!
le Quantum of Solace, une vraie daube( je me suis contenter de regarder Olga Kurylenko, tres bonne dans ce genre de rôle),le pire des Craig sauce Bond,
Skyfall est de nouveau au top, c’est le top sous l’ére Craig, mais Spectre, çà devient mécanique, industriel, il n’y pas plus la flamme, Craig a l’air de s’emmerder, je sais que c’est un acteur qui tire la tronche, mais on devine qu’il fait reellment la tronche, meme avec un gros cheque! c’est pourtant la meme équipe que Skyfall mais çà se plante,
du reste il a rien foutu au cinoche depuis Spectre, il a tourné dans des petits films mineurs, qui se sont plantés, donc on lui propose 30 millions de dollars voir plus avec les interêts,il va pas se faire prier lol! d’autant que Robert Downeyz Jr sur Avengers touche facile 50 millions par film, pour quelques semaines,de tournages,donc Craig veut ses 50 millions, et au tarif minimum, en mode pilotage automatique,a tirer la tronche, peut être se fera t-il voler la vedette des la mi film par une femme de la diversité,genre decoloniale, et que Craig y occupera un rôle quasi secondaire..

Eddie Felson

Le meilleur des Bond, avec Sean, et le meilleur film « Casino Royal ».

007boy

Quantum of solace avait souffert de la grève des scenaristes l année de sa sortie d ou la durée assez courte pour ce film. Ensuite un délai de 4 ans d attente n est pas inédit étant donné qu’il a fallu 6 ans entre permis de tuer (89) et goldeneye (95) pour des raisons juridiques. Il faut espérer que son successeur soit bon, ma préférence irait pour Henry cavill. N oublions pas il faut que ce soit un britannique ou du moins un ressortissant du commowealth. C est une obligation contractuelle dès le début même chose pour le réalisateur, toutefois une entorse à la règle se produit avec mourir peut attendre. Le réalisateur choisi n’est pas britannique.

gcvjgvc

pas de bond sans ses gadgets,je préfère les anciens bond moi ,,,