J.J. Abrams répond à l'accueil de L'Ascension de Skywalker par les fans de Star Wars

Christophe Foltzer | 23 décembre 2019 - MAJ : 23/12/2019 08:01
Christophe Foltzer | 23 décembre 2019 - MAJ : 23/12/2019 08:01

Vous vous rappelez la sortie d'Avengers : Endgame quand on en a pris pour 3 mois de service après-vente de la part de Marvel ? Vous pensez vraiment que ça va se passer différemment avec Star Wars ?

Non, il y a même des chances que ce soit pire en fait, parce que l'enjeu est autrement plus important. Star Wars : L'Ascension de Skywalker n'a pas pour mission de conclure une saga d'une dizaine d'années mais de 42 ans, comme il doit absolument essuyer les plâtres de son prédécesseur, Les Derniers Jedi, qui avait mis le feu aux poudres et est en grande partie responsable de la tronche qu'a ce neuvième film.

 

photo, Adam DriverUn film qui tranche (avec) le prédédent

 

Contrairement au précédent, le film de J.J. Abrams ne semble pas susciter de gigantesques vagues de haine et c'est peut-être plus inquiétant, au fond. En effet, le film bénéficie d'un accueil très mitigé auprès des fans et la guerre attendue ne semble pas devoir éclater, comme si, quelque part, les forces en présence étaient déjà blasées, comme si plus personne n'y croyait vraiment, comme si tout le monde avait perdu foi en cette saga au point de ne pas l'attaquer et de ne plus la défendre.

Forcément, ce qu'on craignait le plus, c'était que J.J. Abrams vive le même calvaire que Rian Johnson, démultiplié par le fait qu'il arrive après Les Derniers Jedi et subisse la frustration générée par deux films. Et même si les choses semblent se passer relativement normalement, il a quand même donné son avis sur l'accueil des fans au micro de Vanity Fair, histoire de prendre position et d'assurer ses histoires. Surtout quand il s'agit de savoir ce qu'il pense des fans qui n'aiment pas le film ou auraient voulu voir autre chose :

 

Photo J.J. Abrams, Mark HamillEt ça, tu le fais plus, ok ?

 

"Je pense qu'ils ont raison... Et les gens qui l'aiment plus que tout ont également raison. On m'a juste demandé il y a quelques heures, dans un autre pays, ce que j'avais pensé de ma façon de vouloir faire plaisir à tout le monde. J'ai répondu : "Quoi ?!" Sans vouloir dire que c'est ce que l'on devrait faire de toute manière, mais comment on pourrait y arriver ?! Surtout quand il s'agit de Star Wars ?

Je n'ai pas besoin de dire que nous vivons une période extrême où un rien peut immédiatement déclencher un scandale. D'ailleurs, on se retrouve régulièrement sur du "C'est exactement comme je le voyais" ou "Tu es mon ennemi". C'est dingue de penser qu'il y a une telle norme qui soit à ce point dénué de compassion et de nuance. Et ce n'est pas un phénomène exclusif à Star Wars, ça concerne absolument tout. C'est fou.

Donc on savait dès le départ que n'importe quelle décision que nous prenions, qu'elle soit musicale, narrative ou relative au design, allait contenter certains et rendre les autres furieux. Et ils ont raison."

 

Photo, Rian JohnsonDonc, on est d'accord, la capsule de cyanure, elle est là ?

 

Si l'analyse est intéressante, on se demande bien quel est le but derrière la démarche de J.J. Abrams, à part de rester en dehors de tout conflit et de ne pas remettre en question ce qui a été fait ces trois derniers films. Une manière de penser qui se rapproche pas mal du "et en même temps" qui a cours en France actuellement et qui ne fera pas avancer le débat tout autant qu'il évite le scandale. Difficile de savoir si la technique est la bonne tant il ne semble pas y avoir de "bonne" manière d'aborder ce sujet brûlant. En tout cas, pour le moment, il s'en sort mieux que Rian Johnson, contre qui, d'ailleurs, il n'a aucun grief :

"Ce serait beaucoup plus intéressant s'il y avait un conflit entre nous. La vérité c'est que, quand je terminais Le Réveil de la Force, je ne ressentais que de la gratitude à l'idée qu'un réalisateur et un auteur que j'admire autant que Rian arrive pour faire le prochain film. C'était vraiment sympa de voir ce qui se passait et de le voir répondre à ça."

Alors, oui, encore une fois c'est flou. Pas de soucis avec Rian Johnson mais un film entier qui démonte le précédent. Pas de problème mais c'est marrant de le voir se démerder. Toujours le fameux "en même temps"...

 

photoEt en même temps, c'est pas ouf quoi...

Tout savoir sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Padawan 77
30/12/2019 à 08:15

Niais, bâclé, sans fond aucun, plagieur... trilogie redirigée vers un publique enfantin pour vendre des Legos plus facilement.
Voilà comment je vois les derniers star wars.
Tout n'est que action et bourrinage, 10min au total étaient suffisantes pour raconter l'histoire tant elle fut simple et faussement épique.
Rien d'intéressant du côté politique, aucune explication quand au pourquoi du comment pour presque tout genre "je suis palpatine, je suis pas mort... j'ai une nouvelle planète de la mort et 3milliards de gros vaisseaux pouvant tous aussi exploser des planètes parcellaire que si on fait pas péter des planètes... bah c'est pas drôle"...
Bref le 7 nous apportes quelques éléments pour commencer une histoire mais reste vide en terme d'écriture, le 8 chie sur le 7 et l'histoire est une course poursuite tout le long du film.
Le 9... c'est le pire.. un désastre, une tentative et encore !
Il détruit tout le reste du peu de contenu qu'avait les prédécesseurs de sa trilogie, je n'ai rien à dire dessus tant il est minable si ce n'est que j'ai lutté pour ne pas m'endormir durant la séance au cinéma (j'ai rarement autant regretté mon argent d'ailleurs).
En tout cas.. Merci aux grosses compagnys tel Disney qui n'ont aucun scrupule à détruire des univers inventés par de vrais génies pour tanter l'argent..

Karma
24/12/2019 à 17:14

Résumons :

Etre fan d'une oeuvre, est ce accepter et avaler toutes les couleuvres que sert un studio (ici pour rentabiliser son investissement financier), est ce devoir laisser son cerveau à l'entrée de la salle de cinéma (c'est embêtant mais Disney n'a pas.enclre trouvé le moyen d'effacer la mémoire des spectateurs!) ?

Au delà de Star Wars, un bon film égale un bon scénario, de la richesse créative, des acteurs sous bonne direction, des scènes engagées (Ah toutes les scènes coupées ou hors cadrage de l'épisode VII : faut pas faire peur aux enfants !) Et des effets spéciaux à la pointe. Ici, on recherche quelques pépites dans le néant.

Le VII gagne sur la forme (la torture mentale par la force : de l'originalité !) ce qu'il perd sur le fond : zéro enjeux, attentes, philosophie. Ici, c'est action, action and action. De quoi cela parlait il au fait ? Zut je m'en souvient plus. Avec quelques morceaux piqués à de grandes œuvres (le sabre laser façon baguette magique de Harry Potter).

Le VIII : pèche sur le fond avec une intrigue tres light. Il flingue avec brio toutes les règles de l'univers Star Wars. (Terminator 6, comme Prometheus et Predator se sont crashés au box office pour ces raisons).

IX : il paie les erreurs de direction du VIII et l'absence d'enjeux du VII et l'absence, beaucoup plus grave de direction globale et d'une écriture approfondie. Les médias parlent de fatigue Star Wars. D'absence de films de qualité, oui avant tout et cela change tout.

Était ce impossible ? Était il impossible d'enrichir la saga sans la dénaturer ? Rogue One est un miracle ou bien un accident industriel ayant redonné ses lettre de noblesse à SW (nouvelle intrigue, nouvelle planète, nouveaux lieux ,personnages, nouvelles actions, nouveaux et bons acteurs, nouvelles émotions) ?

Et ça Disney n'est pas prêt à le reconnaître. Et l'absence réelle de créativité se voit dans la réplication remake du VII et du IX, le VIII maniant la dynamite de démolition avec brio.

Un lion qui imite un lion devient un singe. La créativité ne s'industrialise pas.

Astroworld
24/12/2019 à 06:18

Le film est tellement bidon que les gens sont ni chaud ni froid. Le truc est tellement osef les fans ont mm pas la force d'en faire des débats. Film qui va tomber dans les oubliettes un peu comme un film MCU. Triste pour star Wars. Au moins le 8 avait des couilles

Jar Jar Abrams
24/12/2019 à 02:38

JJ est une arnaque, on en a la confirmation dorénavant.

VILE
23/12/2019 à 20:45

@TRex ...ok donc dans l'épisode IV, Kenobi contre Vader c'était une scène de combat épique selon vos dires.
Perso je me considère comme fan, je suivais l'ancien univers étendu, que ce soit en roman en BD, en ce que tu veux, et je suis aujourd'hui le nouveau. Alors merci d'éviter les jugements "d’escrocs"...

Je trouve que le IX s'en tire bien compte tenu du film insultant qui l'a précédé, et ça ce n'était pas gagné avec Rian Johnson qui a fait son film dans son coin, refermant toutes les ouvertes avec l'épisode VII. Quoi qu'il en soit la conclusion est réussi, et je pense que c'était le plus important.

Grievous
23/12/2019 à 19:50

Euh... Le VIII démonte pas le VII faut arrêter de délirer, il faut que répondre aux questions que se posaient les gens et il a recentré l'attention sur Kylo Ren et Rey encore plus. La direction prise était bien meilleure, et la présence de l'Empereur dans le IX a tout fait foirer.

Pepi 1er
23/12/2019 à 19:08

Je constate qu'aujourd'hui les gens (fan ou non) discutent/commentent chacun de la façon dont le verre est rempli, a moitié plein ou a moitié vide, personne ne regarde plus l'eau qu'il y a a l'intérieur. Le sage a dit quand je montre la lune, les idiots regardent mon doigt, et aujourd'hui les mêmes discutent aussi de son doigt, lol. Plus personne n'apprécie la Lune pour ce qu'elle est.

Louloutte
23/12/2019 à 17:59

J'ai 56 ans. J'ai vu le 1er Star Wars (épisode IV) au cinéma alors que j'étais ado. Puis tous les autres épisodes au cinéma également. J'avais les k7 vidéo. Puis les dvd. Maintenant les blu-ray.... je ne me qualifierai jamais de fan de la 1ère heure. Juste une spectatrice qui a adoré l'histoire racontée par Star Wars.... Cet épisode 9 est une réussite technique. Les effets spéciaux, l'image et la musique sont époustouflants... Par contre, quelle pauvreté dans la narration ! C'en est gênant. *attention spoilers * Jolie trouvaille pour les origines de Rey. Mais que d'opportunités ratées. Palatine en vieux sénile qui dévoile son plan à la personne dont il veut la mort ! C'est absolument mauvais. Kylo Ren qui retourne sa veste après avoir parlé avec son père. Quelle occasion avortée de faire apparaître Luke pour lui exposer ses regrets quant à sa formation. Dans le e8, Luke lui avait dit qu'ils se reverraient. Cela aurait donné du sens au retournement de Kylo Ren. Mais non, rien.
L'affrontement Kylo / Rey contre Palpatine. Quelle occasion loupée de mettre en scène une superbe scène de combat, comme celles du e6 puis du e3. J'espère entendre une musique de la forces des combats Luke/Vador et Skywalker/Kenobi... ici que dalle. Belle idée de faire que Kylo donne sa vie à Rey. Mais cela aurait été bien plus saisissant si elle était morte au combat et que Kylo Ren avait vaincu Palpatine... comme le fit son grand-père. Alors il aurait pu lui donner sa vie pour racheter ses fautes... Mais rien. Vide intergalactique !
Enfin l'abstraction du e8, qu'on l'ait apprécié ou pas, était vraiment gênant. Cette pauvre Rose privée de l'importance acquise au e8. Finn qui l'ignore.... un peu comme l'ado qui regrette son flirt de la veille. Mauvais !
Enfin, Rey choisit sa famille, il aurait été intéressant que tous les Jedi qu'elle représentait, qui étaient derrière elle dans son ultime combat, apparaissent... ou au moins tous les Skywalker ! Mais non, encore un loupage.
Bref Star Wars épisode 9 est un gentil divertissement qui a vidé la saga de sa substance.... George Lukas ne l'a toujours pas vu : on le comprend ;)

L'inconnu
23/12/2019 à 15:39

Pour moi le film est excellent, il y a des défauts et ça vas parfois trop vite mais je trouve que les personnages, designs, décors et la mise en scène sont bien voir super à certains moments (d'ailleurs je trouve que ce film a les décors les plus beaux de la saga mais cela reste subjectif)
Il y a de très bonnes idées dans le scénario et je trouve que le côté mystique et magique de la force est très bien illustré dans ce film
Y a aussi des détails incohérents avec le 8 mais je pense surtout que c'est parce-que le 8 à un peu voulu raconter sa propre histoire et a donc pris un chemin différents que ce que J.J Abrams avait prévu
Pour moi ce film apporte une excellente conclusion à la saga Skywalker qui avait un peu était créé par accident et ce film, comme sa trilogie, fait partie du meilleur de Star Wars (sans non-plus surpasser la trilogie originale)

T-Rex
23/12/2019 à 14:16

Ceux qui se prétendent "fans" et qui adorent ce film sont des escrocs. Star Wars c'est des combats épiques, ici il n'y en a pas. Je ne peux rien dire sans gâcher des détails du film pour ceux qui ne l'ont pas encore vu mais vraiment c'est fade, sans magie, sans génie, sans âme. Les épisodes 1-2-3 restent les plus aboutis avec de la profondeur, des combats à couper le souffle, une dimension politique, des personnages attachants et charismatiques, tout ce qu'il manque à cette dernière trilogie et qui pique encore plus avec ce dernier épisode vide de tout. Alors les pseudo fans autoproclamés, arrêtez votre cinoche, vous êtes des spectateurs lambda comme les autres, il n'y a pas d'élite des fans et le commun des mortels, Star Wars appartient à tout le monde et je ne pense pas qu'un vrai fan puisse trouver une once de positivité dans ce film bâclé.

Plus

votre commentaire