Joker : Todd Phillips n'est pas contre une suite mais à une condition quand même

Christophe Foltzer | 15 novembre 2019 - MAJ : 15/11/2019 23:07
Christophe Foltzer | 15 novembre 2019 - MAJ : 15/11/2019 23:07

Projet étrange dès son annonce, Joker nous a toujours intrigué, fasciné, questionné durant sa fabrication. Mais on n'aurait jamais pensé qu'il connaitrait un tel succès en salles.

Il faut croire que Joker a su capter l'esprit de son époque quand on voit ses scores en salles. Plus de 5 millions de spectateurs en France, un box-office international qui frôle le milliard de dollars de recettes, le plus gros succès pour un film comic-book classé R, le Clown Prince du Crime vient de prouver à tout le monde qu'il bouffait tous les super-héros du monde au petit-déjeuner.

 

photo, Joaquin PhoenixComme un gros malaise dans la civilisation

 

Une extraordinaire réussite pour la Warner qui semble enfin avoir trouvé son identité après s'être douloureusement fourvoyé avec son DCEU. Une consécration pour Joaquin Phoenix, fantastique dans le rôle, tout comme pour le réalisateur Todd Phillips qui vient de s'émanciper des limites de la comédie un peu grasse qui ont fait sa renommée.

Alors, forcément, dans ces conditions, on pense immédiatement à une suite, voire à plusieurs. Si la rumeur d'un Joker 2 déjà en préparation n'a pas tardé, que le comédien serait ok pour repasser par la loge maquillage, Todd Phillips, lui, nourrit plus de doutes, principalement parce qu'il a toujours envisagé son film comme un one-shot.

Mais face à ce succès gigantesque, fatalement, son avis change et voilà qu'aujourd'hui il ne semble plus aussi fermé à la perspective comme il vient de l'avouer au micro du Los Angeles Times, même s'il y pose une grosse condition :

 

photo, Todd PhillipsJoaquin Phoenix et Todd Phillips

 

"Cela ne pourrait pas être simplement un film aussi fou et sauvage sur le Clown Prince du Crime. Il devrait avoir des résonances thématiques d'une manière similaire à celle de Joker. Parce que je pense qu'au final, c'est ce qui a fait que le film a trouvé son public, ce qui se passait en souterrain. Beaucoup de films se limitent à l'étincelle, celui-là prend également en compte la poudre. Si on parvient à capter à nouveau cela dans un sens authentique, ça pourrait être intéressant."

Il est clair que, si suite il y a, elle devra emprunter la voie tracée par son ainé pour fonctionner et devra s'interdire toute allègement de son propos ou nouvelle direction plus grand public. Même si, face à un tel succès, on se doute bien que le studio ne changera pas son fusil d'épaule. Effectivement, si Joker fonctionne si bien auprès du public, c'est parce qu'il a su capter le malaise et le questionnement actuels de la Société, son besoin de changement par la violence et la remise en question de ses acquis.

Ce qui est une très bonne nouvelle pour le film. Pour nous, dans la vraie vie, clairement moins.

Au fait : Joker vient de passer le milliard au box-office, aujourd'hui.

 

photo, Joaquin PhoenixSee you soon ?

 

commentaires

zanta
16/11/2019 à 14:04

Il faudrait confier le projet à un autre super réal afin de préserver l'authenticité du ton. Todd Philips risque de se répéter; comme il l'a prouvé avec les Hangover.

Lulalu
16/11/2019 à 11:54

Réponse a comprendspas...

Tu dis que le joker de suicide squad ne compte pas... Regarde les résultats box office de SS qui d un point de vue comptable est un succès et regarde comment la promo a été axé joker... Je penses justement que le joker y est pour beaucoup avant que l on découvre la supercherie... Avec le montage et la DA totalement idiote des décideurs de la Warner...

Etop
16/11/2019 à 07:10

Pas de Joker 2. Par contre, je suis partant pour un film basé sur un autre méchant ou anti-héros de la Batverse: Double-Face, Poison Ivy, Deathstroke ou encore Red Hood et j'en passe.
Et pourquoi pas un film sur L'homme-Mystère. Il est très énigmatique et pas assez mis en avant. À mon sens.

Toyo
16/11/2019 à 00:29

Perso je suis pas pour, j'ai adoré le film dans son intégralité mais je veux pas d'une suite qui poursuit un but mercantile. Le film seul est suffisent à lui-même et développe correctement le personnage du Joker en gardant ce côté "inconnu". Ça ne concerne que moi tho.

Joker encore
15/11/2019 à 20:27

Chacun son opinion mais quand on était petit on adorait les gentils et maintenant on comprend les méchants et on les adorent de plus le film montre la société tel qu'elle est vraiment extraordinaire sur tous les points et j'espère un Joker2 super bien !
Sans plonger dans l'excès comme toutes les suites de film

Micju
15/11/2019 à 19:45

Non pas de suite . Ce film se suffit à lui-même.

Pseudoman
15/11/2019 à 18:37

Que de bavures fantasmées sur une supposée suite de Joker / Todd a réussi son Joker et malgré quelques frissons de doutes peut-il y ajouter un Batman tout aussi déjanté et logique / j'ai envie de croire en ton génie de scenariste et tes potes / mais à moins que tu trouves l'angle génial ne te plies pas à la dictature du pognon hollywoodien / il y a possibilité d'un batman aussi réel que ton joker Todd mais attention attention si seul l'argent t'attire dans les sombres rues de Gotham ton oeuvre est morte .

Killian
15/11/2019 à 16:44

Évidement ducoup le joker serait mort genre au début on verrait une scène ou ils brûlent sont corp
Avec un monde chaotique ou le pinguoin deviendrait le maire

Killian
15/11/2019 à 16:41

Évidement ducoup le joker serait mort genre au début on verrait une scène ou ils brûlent sont corp

Killian
15/11/2019 à 16:39

Une suite dans le même univers mais avec en perso principal le pinguoin 5 ans après le joker et une légère apparition du joker en flashack comme si il s'en inspiré
Mais toujours dans le même style de film
Vu que à la fin le joker cause la mort des parent de Bruce pourquoi pas un pinguoin qui aide à finir le travail du joker qui est créé de transformer Bruce en batman

Plus

votre commentaire