Après Phantom Thread, Paul Thomas Anderson plongera dans les années 1970 avec son prochain film alléchant

Mathieu Jaborska | 13 novembre 2019
Mathieu Jaborska | 13 novembre 2019

Ça fait presque deux ans que Phantom Thread est sorti, et on est déjà en manque du cinéma de Paul Thomas Anderson.

C'est peu dire que le film avait convaincu la rédaction à l'époque. On était pas les seuls : la dernière production du cinéaste est clairement considérée comme l'un des meilleurs films de 2018 par la presse et par les spectateurs. On pourrait même aller encore plus loin, et clamer que la filmographie d'Anderson est l'une des seules à faire l'unanimité. Alors autant dire que son prochain projet a de quoi faire saliver dès son annonce.

 

Photo Daniel Day-Lewis, Paul Thomas AndersonSur le plateau de Phantom Thread

 

Avec ce nouveau film, il revient sur les lieux où il a déjà tourné trois de ses oeuvres les plus accclamées : Boogie NightsMagnolia et Punch-Drunk Love - Ivre d'amour, c'est à dire la vallée de San Fernando. The Hollywood Reporter, à l'origine de l'annonce, affirme que le début du tournage est prévu pour février 2020. Un tel retour aux sources s'explique peut-être par l'aspect international de Phantom Thread, qui, en plus d'avoir été au moins autant médiatisé que There Will Be Blood, fut le premier long-métrage du réalisateur à être tourné hors des frontières américaines.

Toujours selon le Hollywood Reporter, l'intrigue devrait se dérouler dans les années 1970. On y suivra un lycéen devenu un acteur à succès. C'est à peu près tout ce qu'on en sait, ce qui rend le projet d'autant plus intriguant. Les films de PTA ont en général un sujet bien précis (la pornographie, l'exploitation pétrolière, les sectes, la haute couture...), et on prend les paris pour ce nouvel essai.

 

Photo Paul Thomas AndersonSur le plateau de There Will Be Blood

 

Le metteur en scène, comme à son habitude, sera crédité au scénario, mais aussi à la production. Bien sûr on ne sait rien du casting. Seule certitude : ça sera sans Daniel Day-Lewis. Le comédien ayant magnifié ses personnages dans Phantom Thread et There Will Be Blood avait annoncé qu'il mettait fin à sa carrière avec le dernier film de PTA. Il devrait s'y tenir. Philip Seymour Hoffman, présent sur sur The MasterMagnolia ou encore Punch-Drunk Love, est lui décédé le 2 février 2014.

Le tournage ayant lieu dans trois mois (heureusement qu'il reste des films américains non planifiés trois ans à l'avance), on devrait en reparler prochainement. Faute d'information, vous pouvez toujours vous rabattre sur notre article à propos du maître, qui prouve bien notre amour pour son cinéma, et notre impatience d'en savoir plus.

 

Paul Thomas AndersonSur le plateau de Boogie Nights

commentaires

Dirty Harry
13/11/2019 à 16:28

Grosse impatience qui monte et monte la mayonnaise. Ce type pourrait filmer une plaque d’égout 3h que ça en deviendrait captivant.

Tim Lepus
13/11/2019 à 16:12

Déjà 2 ans que Phantom Thread est sorti, heureusement il fait des courts métrages. C'est du cinéma, aussi, les courts métrages. Hâte de découvrir ce nouveau long métrage, j'accorde à PTA une confiance presque aveugle.

Tom's
13/11/2019 à 15:00

Un vrai cinéaste Jamais décevant ! Quand je vOis la photo de Boogie Night Quel film, mais ce pauvre Mark Wahlberg le renie aujourd'hui Lamentable

votre commentaire