Après Evil Dead et Jusqu'en enfer, Sam Raimi revient enfin au cinéma d'horreur

Christophe Foltzer | 21 octobre 2019
Christophe Foltzer | 21 octobre 2019
'

Alors que tout le monde se turbo-touche sur James Wan depuis quelques années, il ne faudrait pas oublier qu'il n'a rien inventé et, qu'aussi efficaces soient ses films, ce n'est pas vraiment un gros tatoué de l'horreur. Non, pour ça, on chercherait plus du côté de Sam Raimi.

Attention, on ne dit pas que James Wan, c'est nul, pas du tout même ! On dit juste que ça reste quand même assez classique dans sa construction, même s'il le fait très bien, et qu'il nous manque toujours un petit grain de folie certain pour vraiment nous en mettre plein la vue. À la différence de Sam Raimi qui a commencé sa carrière de manière éclatante il y a presque 40 ans avec le premier Evil Dead qu'on aime toujours autant.

 

Evil DeadToujours autant d'amour pour Evil Dead

 

Alors que son dernier film en tant que réalisateur était le pas terrible Monde fantastique d’Oz, Raimi s'est plus illustré ces dernières années comme producteur, avec la série Ash vs Evil Dead évidemment, mais aussi le récent Crawl d'Alexandre Aja. Mais c'est peu dire qu'il nous manque beaucoup derrière la caméra. Et ça tombe plutôt bien puisqu'il travaillerait actuellement sur son prochain film.

Et comme c'est la journée des bonnes nouvelles, ce sera de nouveau un film d'horreur. Si l'on en croit le site Heat Vision, Sam Raimi se serait associé à Sony Pictures pour réaliser un film de trouille qui n'a pour le moment aucun titre officiel et qui serait écrit par les deux scénaristes du Vendredi 13 de 2009 : Damian Shannon et Mark Swift.

 

photo, Barry Pepper, Kaya ScodelarioCrawl, très sympa

 

De ce que l'on en sait, le film serait un mélange entre le Misery de Stephen King et  Seul au monde de Robert Zemeckis, ce qui ne veut pas dire grand-chose pour le moment. Sauf si le film nous parle d'un naufragé sauvé par une infirmière qui se révèle être une psychopathe, ce qui est assez excitant.

Plus important que tout, le projet marque la première incursion de Sam Raimi en tant que réalisateur dans le monde de l'horreur depuis 10 ans et son très sympathique Jusqu'en enfer. Alors, rien que pour ça, allez, on le dit sans une once d'hésitation : kiki tout dur.

 

'

commentaires

prof west
23/10/2019 à 08:05

Crawl c'était sympa mais ça ma laissé la bitte molle quand meme mdr

OK on attend le retour du boss sur a la réalisation .

Megamind
23/10/2019 à 03:12

Le retour du patron !

pepe
21/10/2019 à 21:18

Jusqu'en enfer : cette scène de fin sur la voie ferrée ... J'en frissonne encore !!

Gregdevil
21/10/2019 à 13:32

Enfin !

votre commentaire