Waves : découvrez la bande-annonce à pleurer du drame familial et musical qui pourrait cartonner aux Oscars

Alexandre Janowiak | 5 septembre 2019 - MAJ : 05/09/2019 17:49
Alexandre Janowiak | 5 septembre 2019 - MAJ : 05/09/2019 17:49

La course aux Oscars est lancée, et Waves pourrait bien être un des grands vainqueurs dans quelques mois.

Début septembre oblige, la course pour les Oscars commence sérieusement. Si du côté de la Mostra de Venise, trois films se sont détachés comme de sérieux prétendants aux statuettes comme Ad Astra (surtout ceux techniques), Joker avec Joaquin Phoenix et le magnifique Marriage Story de Noah Baumbach (et estampillé Netflix), un autre long-métrage est rentré dans le jeu outre-Atlantique.

Il s'agit de Waves de Trey Edward Shults, réalisateur remarqué pour son It Comes at Night en 2017. Le film a été montré lors du Festival de Telluride (un des trois principaux festivals de fin d'été avec Venise et Toronto) et a reçu un accueil critique dithyrambique. La première bande-annonce vient d'être dévoilée par A24.

 

 

Dans une bande-annonce qui n'est pas sans rappeler la douceur et la mélancolie de Moonlight (déjà produit par A24), Waves se présente comme un "regard intime sur le voyage d'une famille afro-américaine de banlieue, dirigée par un père bien intentionné, mais dominateur". Les premières images sont d'ailleurs assez claires, on risque de beaucoup pleurer devant ce drame émotionnel parlant d'amour et de pardon.

Mené par Sterling K. Brown, qui en connaît un rayon sur les larmes depuis son rôle dans la série This Is Us, le long-métrage comptera aussi dans ses rangs l'excellent Lucas Hedges (Manchester by the Sea), Renée Elise GoldsberryTaylor RussellKelvin Harrison (déjà au centre des attentions depuis Sundance et Luce) et Alexa Demie, vu récemment dans l'excellente Euphoria.

Sur Metacritic, le film affiche déjà un score de 92/100 et 100% sur Rotten Tomatoes. Autant dire qu'il fait déjà figure de sérieux prétendant à la prochaine cérémonie des Oscars. Il sortira le 1er novembre prochain aux États-Unis. En France, le film n'a pas encore de distributeur et donc aucune date de sortie pour le moment.

 

photoWaves

commentaires

Rudy Mako
06/09/2019 à 03:01

De toute les façons, seule les statuettes du meilleur acteur, scénario et réalisateur. Car si on voit ce qui s'est décidé comme meilleur film, on a la tête qui explose. Demineurs en 2009, discours d'un roi, 12 years a slave, green book......

Blason
05/09/2019 à 18:21

C'est un film politiquement correct, je crois que l'on va regretter des films insiginifiants comme Collision de Paul Haggis ou Shakespeare in Love de John Madden ou le seul moment incroyable c'est Weinstein qui repasse la robe de Paltrow avant les oscars.

votre commentaire