Dark Crystal : le Temps de la résistance - la prochaine série Dark Fantasy de Netflix dévoile un ultime trailer

Déborah Lechner | 13 août 2019 - MAJ : 13/08/2019 18:59
Déborah Lechner | 13 août 2019 - MAJ : 13/08/2019 18:59

commentaires

Rorschach
14/08/2019 à 14:07

@bubblegumcrisis
Est-ce que ce que vous dites sur le rythme et le montage ne vient pas du fait que c'est une bande-annonce justement? Après au niveau de l'aspect visuel, l'article précise bien qu'ils ont "gardé les marionnettes accompagnées d'images de synthèses pour ne pas trahir le matériau de base", et je trouve pour ma part que ça rend plutôt bien, faudra voir le produit fini évidemment...
Par contre je rejette en bloc votre "critique" du Hobbit^^

bubblegumcrisis
14/08/2019 à 13:33

Je ne vois pas où est la fidélité. Pas dans la bande-annonce en tous cas.

Ça ressemble visuellement à Dark Crytal mais c'est tout. Pour tout le reste c'est dans la tendance du moment. Ça va vite, le montage est frénétique et ça ressemble à une démo technique de jeu vidéo.

Dark Crystal, en plus d'un design particulier, c'est un rythme et une ambiance qui sont liés à la technique de prises de vues réelles de marionnettes dans des décors réels.

Là, la plupart des créature, vu la façon dont elles bougent sont numériques, les décors également.

Ça n'a donc pas grand chose à voir avec le film et l'univers d'origine plus lent, plus contemplatif, plus "bricolage" génial, plus, beaucoup plus, poétique.

Ce Dark Crystal variation Netflix ressemble à de l'herois-fantasy façon Bilbot le Hobbit réalisé par Peter Jackson avec sa caméra numérique qui passe son temps à virevolter autour de l'action.

Je ne dis pas que c'est mal ou moche, je dis juste que regardez le film original et vous verrez la différence.

Rorschach
14/08/2019 à 11:41

Les gens de chez Netflix me sidèrent... ils sont capables du pire comme du meilleur (comme l'humain en général après tout)
Ils sont capables de nous sortir une bouse intersidérale comme Saint Seiya qui trahit complètement sont matériau d'origine, assorti d'un crachat au visage, et ensuite de nous sortir ça, qui en effet transpire le souci de fidélité au matériau de base...
La schizophrénie au service du petit écran...

Decker
14/08/2019 à 06:59

Ouais bof... ça m'a fait le même effet que Tron Legacy.
Trop fluide, trop riche, trop calibré.. la poésie et la maladresse qui collaient si parfaitement à cet univers ont disparu. On verra bien..

Jojo
13/08/2019 à 20:32

Sublime !

Flemmard
13/08/2019 à 19:38

Bel hommage !

Andrew Van
13/08/2019 à 19:09

En effet le respect du film saute au yeux. Je suis curieux de découvrir cette série.

votre commentaire