Après Ça : Chapitre 2, Andres Muschietti va produire un autre roman de Stephen King

Christophe Foltzer | 9 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Christophe Foltzer | 9 août 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58

C'est donc bel et bien plus qu'une tendance ou une mode, Stephen King est, semble-t-il, devenu un genre à part entière dans le cinéma hollywoodien, puisqu'il n'y a pas une semaine qui passe sans que l'on entende parler d'un projet d'adaptation d'une de ses oeuvres.

Il faut dire aussi que le succès de Ça, en 2017, a beaucoup aidé à cette nouvelle consécration du maitre de l'horreur américaine et, en toute logique, Ça : Chapitre 2 devrait connaitre une carrière similiare, voire supérieure, à partir du 10 septembre prochain. Et ce n'est que la partie visible de l'iceberg, quand on voit tous les projets qu'il y a en cours de production et qui concernent ses écrits.

 

photoIl y a une vie au-delà de Ça

 

Pourtant, dans la liste des oeuvres à adapter, il y en a encore quelques unes que nous jugeons capitales qui manquent. D'ailleurs, le dossier que nous avions consacré à ce sujet il y a deux ans est en train de devenir progressivement réalité. Si les studios s'intéressent tout aussi bien à l'oeuvre de Stephen King qu'aux écrits de Richard Bachman (son pseudonyme), il y a un roman que nous rêvions tous de voir adapté, et c'était Chantier.

L'histoire tragique et dure d'un homme qui se bat contre les institutions pour que sa maison ne soit pas rasée par un projet d'autoroute. Une histoire forte, sèche, brutale et choquante, symbole de la lutte désespérée de l'individu contre la machine sociale. Un thriller nerveux, tendu également, matériau idéal pour un bon petit film bien sec.

 

PhotoLe Maître

 

Et c'est exactement le destin que lui réservent Andrés Muschietti et sa soeur, puisque le duo vient d'annoncer sur Radio Cantilo son intention d'en produire la version cinéma. Pour l'heure pas de grosses informations concernant ce projet mais un nom, celui du réalisateur envisagé : Pablo Trapero à qui l'on doit El Clan en 2016 et qui sortira son nouveau film, La Quietud, l'année prochaine.

Une décision qui enchante Barbara Muschietti au plus haut point :

"Le scénario est fantastique et nous espérons pouvoir débuter le tournage au début de l'année prochaine."

On espère donc que le film n'édulcore rien du livre, dans sa forme et surtout dans son fond. Si c'est bien fait, on peut s'attendre à voir débarquer probablement l'un des films les plus percutants de 2021.

 

photo Chantier

Tout savoir sur Ça : Chapitre 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Samael
12/08/2019 à 15:26

J adore et dévore les romans de Stephen King depuis 1984 et c est toujours mon meilleur ami
Alors quoi de bien normal que ses livres soient adaptés au cinéma malgré quelques moyens
C est vraiment un puit sans fond
Alors oui au films inspirés par les romans de Stephen King
Amitiés Eric bisous amicales

qc
11/08/2019 à 03:22

H.P LOVECRAFT AUSSI MERITE PLUS D' ADAPTATION.SVP

hanni_84577
10/08/2019 à 14:30

Concernant l'adaptation de roman au cinéma il y en a un qui bien fait devrait être une tuerie.... ce n'est pas dans mon propos un de Stephen King mais de Maxime Chattam c'est son livre "in tenebris" ceux qui l'ont lu comprendront pourquoi.... une telle histoire fait frémir....

Geoffrey Crété - Rédaction
09/08/2019 à 15:26

@Gabba_the_Hutt

Merci ! On pensait avoir corrigé, visiblement non...

Gabba_the_Hutt
09/08/2019 à 15:19

Pour info, Barbara Muschietti est la soeur du réalisateur, pas sa femme.

Akitrash
09/08/2019 à 14:34

Les romans de King écrits sous pseudonyme sont réellement les meilleurs ( Une adaptation de Rage serait également la bienvenue..), à l'époque c'était plus des chroniques sociétales trash que du fantastique parfois bas du front passé la fin des eighties...

Tako-Ren
09/08/2019 à 12:41

Il me semble bien que Andrés Muschietti réalisera peut-être le film solo sur Flash de DC avec Ezra Miller

Christophe Foltzer
09/08/2019 à 09:51

@Hank Hulé :
Si vous voulez des titres à rallonge, on peut écrire correctement les intitulés. Ça ne nous arrange pas vraiment mais bon...
Et on dit "ce n'est plus le cas" ;)

Hank Hulé
09/08/2019 à 09:50

Letitre de l'article ne veut rien dire : il ne vas pas "produire un autre roman" mais "un film tiré d'un autre roman de SK".
Je croyais que pour être journaliste, il fallait savoir écrire. Visiblement, c'est plus le cas.

Trashyboy
09/08/2019 à 09:23

En effet, s'ils respectent le matériau d'origine, ça peut donner quelque chose de bon.

votre commentaire